ARCHITECTES
David, Boulva
et Clève
 ARTISTE
Frédéric Back
Saskia Siebrand
 INAUGURÉE
14 octobre 1966

Vue des murs en zig-zag

Cette station attrayante est construite dans un grand volume, creusé à ciel ouvert, sous le complexe culturel de la Place des Arts. Les murs des quais sont très beaux, agencés en zig-zag et recouverts de carreaux bleu clair dans un motif irrégulier qui rappelle celui d'une autre station des mêmes architectes, Atwater. Les passerelles au dessus des quais semblent flotter, soutenues par une charpente reliée à la pointe de chaque zig-zag. La couleur claire et l'architecture la mode aident les passagers à oublier qu'ils sont dans un tunnel, et la sophistication du design sied avec la vocation culturelle du quartier.

Survol des quais et de la mezzanine à partir de la passerelle Survol des quais depuis la mezzanine

Comme sa voisine plus achalandée McGill, la station a deux mezzanines à ses deux bouts, reliées par les passerelles au dessus des quais mentionnés ci-haut. La mezzanine ouest est plus petite, pas plus qu'un couloir, et dessert les deux sorties De Bleury.

Mezzanine ouest Mezzanine est

Sorties à sens unique vers la mezzanine estLa mezzanine plus grande à l'est de la station dessert les sorties UQAM et Jeanne-Mance ainsi que l'accès souterrain à la Place des Arts. En plus des tourniquets ordinaires, deux portes-tourniquets assurent la sortie des quais en sens unique.

Le mur est de cette mezzanine abrite l'oeuvre d'art de la station, une splendide murale lumineuse de verre peint et de fer, oeuvre de Frédéric Back. Intitulée Les Arts lyriques, elle trace l'histoire de la musique à Montréal depuis le premier concert sur l'île en 1535 jusqu'au jazz et à la musique populaire des années 1960. Il figure aussi plusieurs des grands noms de la musique dans la ville, tels Calixa Lavallée et Dame Emma Albani.

L'oeuvre, mécénée par l'ancienne chaîne de supermarchés Steinberg, était la première oeuvre d'art à être installée dans le métro après sa construction.

Les arts lyriques de Frédéric Back

Détail de Les arts lyriques - Dame Emma Albani Détail de Les arts lyriques - Calixa Lavallée
Détail de Les arts lyriques - Le premier concert à Ville-Marie

Décoration au dessus du portail de tunnel en direction AngrignonDe récents projets de construction ont visé l'addition de locaux de communication au-dessus du portail du tunnel en direction Angrignon. L'aménagement est dissimulé par une murale décorative, l'oeuvre de la mosaïste Saskia Siebrand.

Comme on a déjà mentionné, il y a quatre entrées, qu'on prévoyait comme temporaires. L'entrée plus à l'est a été incorporée dernièrement dans un nouveau pavillon de l'UQAM. La sortie Jeanne-Mance, la seule qui se trouve sur le campus même de la Place des Arts, avait été reconstruite en 1992 lors de la construction du Musée d'Art Contemporain, et en répète le style.

Sortie UQAM Sortie Jeanne-Mance

Or, on n'a jamais décerné les droits aériens pour la sortie De Bleury Nord, et le petit édicule terne subsiste toujours. Une amélioration de ses alentours est venue en 2002, le fruit d'une collaboration entre la société Domtar (propriétaire de l'édifice en arrière) et la STM. On y a aménagé un jardin et installé une oeuvre d'art en forme de mât totémique (Écho, oeuvre de Michel Saulnier). Ce réaménagement a valu le Prix Orange de l'organisme Sauvons Montréal. Le petit frère de cet édicule, coiffant l'accès Bleury Sud, a été démoli en 2007 pour faire place à un projet de construction.

Édicules de la rue de Bleury Parc derrière de l'entrée De Bleury Nord

 NOTE SELON MATT
Quatre flèches - à voir!Quatre flèches - à voir!Quatre flèches - à voir!Quatre flèches - à voir!