metrodemontreal.com Index du Forum metrodemontreal.com
Un lieu de discussion du transport en commun de Montréal et d'ailleurs
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

CDPQ Infra - Réseau Express Métropolitain
Aller à la page 1, 2, 3 ... 48, 49, 50  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Le métro de Montréal et d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
d_jeffrey



Inscrit le: 03 Juin 2007
Messages: 684

MessagePosté le: Lun Mai 09, 2016 2:25 pm    Sujet du message: CDPQ Infra - Réseau Express Métropolitain Répondre en citant

Étant donné qu'il n'y a pas de fil "officiel" sur ce métro de surface proposé par CDPQ Infra.

Site officiel :
http://www.cdpqinfra.com/fr/Reseau_electrique_metropolitain

Wikipedia
Citation:

Le Réseau électrique métropolitain (REM) est un projet de transport en commun devant voir le jour dans la région métropolitaine de Montréal d'ici 2021. Le REM prévoit de relier les banlieues de Brossard (Rive-Sud), Sainte-Anne-de-Bellevue (Ouest de l'Ile) et Deux-Montagnes (Rive-Nord), ainsi que l'aéroport Montréal-Trudeau à la gare centrale de Montréal au centre-ville1.

Ce projet repose sur un système léger sur rail (SLR) sans-conducteur à mi-chemin entre le métro de Montréal et ses trains de banlieue. La cadence des passages serait moins élevée que celle du métro, mais considérablement plus élevée que celle des trains2. Avec 67 kilomètres, le REM deviendrait le troisième plus long réseau totalement automatisé au monde après le métro de Dubaï et le SkyTrain de Vancouver.


En bref:

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
d_jeffrey



Inscrit le: 03 Juin 2007
Messages: 684

MessagePosté le: Lun Mai 09, 2016 2:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Au fait, j'ai été surpris du peu d'enthousiasme ici d'un projet qui semble rassembler la majorité. Il s'agit quand même d'un projet équivalent au métro de Montréal actuel. 3e métro automatisé au monde.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sparkyhero



Inscrit le: 01 Avr 2013
Messages: 357
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Lun Mai 09, 2016 2:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

d_jeffrey a écrit:
Au fait, j'ai été surpris du peu d'enthousiasme ici d'un projet qui semble rassembler la majorité. Il s'agit quand même d'un projet équivalent au métro de Montréal actuel. 3e métro automatisé au monde.

Il y a beaucoup plus d'enthousiasme et de discussion sur le fil du Réseau électrique métropolitain du forum mtlurb:

http://www.mtlurb.com/forums/showthread.php/23959-Réseau-électrique-métropolitain
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
d_jeffrey



Inscrit le: 03 Juin 2007
Messages: 684

MessagePosté le: Lun Mai 09, 2016 3:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

sparkyhero a écrit:
d_jeffrey a écrit:
Au fait, j'ai été surpris du peu d'enthousiasme ici d'un projet qui semble rassembler la majorité. Il s'agit quand même d'un projet équivalent au métro de Montréal actuel. 3e métro automatisé au monde.

Il y a beaucoup plus d'enthousiasme et de discussion sur le fil du Réseau électrique métropolitain du forum mtlurb:

http://www.mtlurb.com/forums/showthread.php/23959-Réseau-électrique-métropolitain


Oui, tu comprends alors pour un site qui s'appelle Métro de Montréal et qui ne parle d'un projet d'un nouveau métro que dans des vieux fils, je trouvais ça bizarre.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
M.L.



Inscrit le: 23 Fév 2002
Messages: 1911
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Lun Mai 09, 2016 5:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

d_jeffrey a écrit:
sparkyhero a écrit:
d_jeffrey a écrit:
Au fait, j'ai été surpris du peu d'enthousiasme ici d'un projet qui semble rassembler la majorité. Il s'agit quand même d'un projet équivalent au métro de Montréal actuel. 3e métro automatisé au monde.

Il y a beaucoup plus d'enthousiasme et de discussion sur le fil du Réseau électrique métropolitain du forum mtlurb:

http://www.mtlurb.com/forums/showthread.php/23959-Réseau-électrique-métropolitain


Oui, tu comprends alors pour un site qui s'appelle Métro de Montréal et qui ne parle d'un projet d'un nouveau métro que dans des vieux fils, je trouvais ça bizarre.

On trouve plein de choses intéressantes dans les "vieux" fils de discussion.

http://metrodemontreal.com/forum/viewtopic.php?t=16754&postdays=0&postorder=asc&start=240

http://metrodemontreal.com/forum/viewtopic.php?t=13202&postdays=0&postorder=asc&start=1160

Cela dit, ce forum de discussion a malheureusement connu des jours meilleurs...
_________________
L’univers (que d’autres appellent la Bibliothèque) se compose d’un nombre indéfini, et peut-être infini, de galeries hexagonales, avec au centre de vastes puits d’aération bordés par des balustrades très basses. (Borgès, Fictions, Gallimard, Folio, p.71)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
M.L.



Inscrit le: 23 Fév 2002
Messages: 1911
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Mer Mai 11, 2016 6:12 am    Sujet du message: Répondre en citant

François Cormier, Radio-Canada a écrit:
SLR de la Caisse de dépôt : « Je m'accroche à l'espoir de ne pas être expropriée »

Publié le mardi 10 mai 2016 à 22 h 05

Le reportage de François Cormier

Radio-Canada a appris que 70 terrains appartenant à 45 propriétaires font (ou feront) l'objet de réserves foncières dans le but de construire le futur Réseau électrique métropolitain de la Caisse de dépôt et placement du Québec. Quelque 90 % d'entre eux sont à risque d'expropriation.

Lorsqu'elle a hérité en 2014 de la maison construite par son grand-père, dans le quartier Griffintown, jamais Sylvie Gagnon n'aurait cru qu'elle devrait songer à s'en départir si rapidement. Or, la semaine dernière, la visite d'un huissier a tout changé. On lui apprenait que son terrain pourrait servir d'emplacement pour la construction du système léger sur rail (SLR).

« Sur le coup, c'est bien sûr, on a pleuré. Ma mère a grandi ici. Ma famille a toujours habité ici », explique Sylvie Gagnon qui a dû appeler au ministère de la Justice pour comprendre ce qui lui arrivait. « Elle [l'avocate] m'a expliqué que ça se pouvait que le train passe exactement ici sur la maison. Je n'ai plus le droit de faire de travaux. Aucune amélioration. Il y a une possibilité que je sois expropriée. »

Selon le décret gouvernemental obtenu par Radio-Canada, Sylvie Gagnon est loin d'être la seule à vivre cela. Des terrains en bordure de l'autoroute 10 à Brossard ainsi qu'une partie des terrains des studios Mel's, près de l'autoroute Bonaventure, font également l'objet de réserves foncières. Des terrains appartenant à la Ville de Montréal ainsi qu'au gouvernement du Canada sont dans la même situation.

Dans tous les cas, les propriétaires n'auront le droit de faire aucune modification à leur terrain à part quelques réparations. « De façon à éviter la spéculation, on ne peut faire aucune amélioration, construction ou installation sur ces terrains-là », indique le notaire David Dolan. « L'autorité publique agit ainsi dans l'intérêt commun », poursuit-il.

Il faut dire que d'ici quatre ans, la Caisse de dépôt devra dire au ministère des Transports ce qu'elle voudra faire des terrains mis en réserves. Si elle en a besoin pour construire son SLR, certains propriétaires pourraient être expropriés. Un calcul de la valeur de la maison et des pertes potentielles sera fait et le MTQ tentera de s'entendre avec les propriétaires en question.

« Dans le cadre d'une procédure d'expropriation, le propriétaire a toujours le choix d'accepter ou de refuser l'offre négociée », explique Sarah Bensadoun, du ministère des Transports du Québec. « Dans le cas d'un refus, le propriétaire peut demander aux tribunaux de trancher. Par contre, ce n'est pas le cas à ce stade-ci, puisqu'aucune procédure d'expropriation n'a été enclenchée. Seulement une réserve foncière », poursuit-elle.

La Caisse de dépôt assure que très peu de citoyens seront visés par des procédures d'expropriation. « Le mot d'ordre, c'est de limiter les impacts. C'est d'éviter d'avoir des impacts sur les personnes qui habitent dans ces secteurs-là », fait savoir Jean-Vincent Lacroix, directeur des relations médias pour CDPQ-Infra (Caisse de dépôt).


Le site web de la SRC inclut une carte permettant de voir les lots concernés. On constate que seul le tracé de la ligne reliant le centre-ville à Brossard est concerné pour l'instant.

Source : http://ici.radio-canada.ca/regions/montreal/2016/05/10/006-slr-caisse-depot-terrains-reserves-foncieres-menace-expropriation.shtml
_________________
L’univers (que d’autres appellent la Bibliothèque) se compose d’un nombre indéfini, et peut-être infini, de galeries hexagonales, avec au centre de vastes puits d’aération bordés par des balustrades très basses. (Borgès, Fictions, Gallimard, Folio, p.71)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nanar



Inscrit le: 08 Mai 2008
Messages: 1740
Localisation: Lyon (France) - âge : 66 ans

MessagePosté le: Mer Mai 11, 2016 6:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Dans l'absolu il vaut mieux être sur le tracé et être exproprié
avec "la juste et préalable indemnité" comme dit la Déclaration des Droits de l'Homme,
que d'être à côté de l'infrastructure (qui constituera quand même une nuisance sonore),
et ne rien toucher jusqu'à la fin des temps dans un bien dévalorisé.
http://1.bp.blogspot.com/-_pDzVy2puK4/UvRAxlsgnNI/AAAAAAAABkk/QdMAEPNFzxU/s1600/Metro+4.JPG
_________________
www.darly.org & www.lyonmetro.org

"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution au problème des déplacements en ville, vous êtes une partie du problème."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
M.L.



Inscrit le: 23 Fév 2002
Messages: 1911
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Jeu Mai 12, 2016 6:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

Jeanne Corriveau, LE DEVOIR a écrit:
RÉSEAU ÉLECTRIQUE MÉTROPOLITAIN. Deux édifices patrimoniaux sont menacés

La New City Gas et l’édifice Rodier, deux immeubles patrimoniaux situés dans l’arrondissement du Sud-Ouest, sont menacés d’expropriation en raison de la construction du futur train électrique de la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Québec a récemment imposé des réserves foncières sur 70 terrains le long du tracé du Réseau électrique métropolitain (REM), qui s’étendra de Brossard jusqu’à Sainte-Anne-de- Bellevue, en passant par l’aéroport Montréal-Trudeau.

Propriétaire de la New City Gas, un immeuble construit en 1859 à l’angle des rues Ottawa et Dalhousie, Harvey Lev a reçu par huissier une lettre du ministère des Transports du Québec (MTQ) lui signifiant que des parties de lots lui appartenant étaient visées par une mise en réserve pour deux ans en vertu de la Loi sur l’expropriation. «Je n’ai pas le choix. Je suis habitué maintenant», a indiqué Harvey Lev. Pendant six ans, sa propriété a fait l’objet d’une réserve foncière de la part de la Ville de Montréal lorsqu’un corridor d’autobus sur la rue Dalhousie et la création d’un parc ont été envisagés.

Démolition?

M. Lev indique avoir tenté d’obtenir davantage de précisions sur les intentions de Québec, mais en vain. Il ignore donc s’il y aura démolition ou non de l’immeuble ou si son terrain sera simplement utilisé comme zone de travail pendant le chantier du REM.

Quoi qu’il arrive, M. Lev ne pourra, pendant deux ans, apporter des modifications à l’immeuble. « J’ai le droit de récolter mes loyers, payer mes taxes et réparer le toit si ça coule, mais rien d’autre », explique-t-il. Selon lui, le REM aurait dû passer au centre des voies du futur boulevard urbain Robert-Bourassa, qui remplacera l’autoroute Bonaventure.

Quant à l’édifice Rodier, de forme triangulaire et situé au 932, rue Notre-Dame Ouest, il a été construit en 1875. La Ville de Montréal en a fait l’acquisition en 2010.

Le MTQ souligne que les 70 lots visés par les réserves appartiennent à 45 propriétaires et qu’environ 10% d’entre eux sont destinés à servir de lieux temporaires de travail pour le chantier du futur train. «Le tracé n’est pas encore finalisé. Donc, tout peut changer à ce stade-ci», a expliqué Sarah Bensadoun, porte-parole du MTQ.

«On a fait une réserve pour éviter la spéculation, les améliorations sur les bâtisses existantes ou la construction sur les terrains qui pourraient augmenter leur valeur. La réserve est de deux ans — renouvelable — et ça va laisser le temps à CDPQ Infra de poursuivre ses études pour mieux déterminer les terrains qui pourraient être visés par les acquisitions.»

Du côté de CDPQ Infra, on indique examiner tous les scénarios. «On veut éviter de toucher aux façades de ces immeubles parce qu’on est sensibles au fait que ce sont des édifices patrimoniaux, a précisé Jean-Vincent Lacroix, directeur des relations médias chez CDPQ Infra. Si on touche aux immeubles, ce serait restreint.»

À la sortie du pont Champlain, le train roulera en tunnel sous le bassin Peel et reviendra en surface pour rejoindre les rails existants qui, dans Griffintown, mènent à la Gare centrale. Les concepteurs du projet de train devront donc déterminer le meilleur endroit pour faire émerger le train.

Jean-Vincent Lacroix soutient qu’il serait impossible de faire rouler le train entre les voies du futur boulevard Robert- Bourassa pour ensuite le connecter aux rails aériens. Directeur des politiques chez Héritage Montréal, Dinu Bumbaru s’inquiète du sort des deux immeubles « emblématiques ». Le REM est un projet intéressant, mais il faudra le concevoir en tenant compte de son intégration urbaine, dit-il.

Le maire du Sud-Ouest, Benoit Dorais, s’est aussi dit préoccupé par la menace qui pèse sur les deux immeubles. Le Devoir


Source : http://www.ledevoir.com/ (édition du 12 mai 2016)
_________________
L’univers (que d’autres appellent la Bibliothèque) se compose d’un nombre indéfini, et peut-être infini, de galeries hexagonales, avec au centre de vastes puits d’aération bordés par des balustrades très basses. (Borgès, Fictions, Gallimard, Folio, p.71)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
vhds



Inscrit le: 17 Juin 2005
Messages: 1337
Localisation: Hochelaga

MessagePosté le: Jeu Mai 12, 2016 11:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

d_jeffrey a écrit:
Au fait, j'ai été surpris du peu d'enthousiasme ici d'un projet qui semble rassembler la majorité. Il s'agit quand même d'un projet équivalent au métro de Montréal actuel. 3e métro automatisé au monde.


Peut-être parce que ce truc n'apportera finalement pas grand-chose à la majorité des habitants de la ville de Montréal.
_________________
Impactsoccer, le site d'information de référence sur l'Impact Montréal : http://www.impactsoccer.com
Coup Franc, l'espace officiel de la MLS en français : http://www.mlssoccer.com/blog/coup-franc
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Ghislain Laframboise



Inscrit le: 09 Mai 2004
Messages: 4793
Localisation: Laval-Des-Rapides (1 km au sud de la station Montmorency)

MessagePosté le: Jeu Mai 12, 2016 12:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

De plus, tous ceux qui chialent pour que le projet viennent chez eux. Ils ont vite oublié que le but de la Caisse de Dépot et Placement du Québec (CPDQ) est de faire de l'argent oui,oui de L'ARGENT et qui va leur donner cet ARGENT je vous le donne en mille c'est les USAGERS qui vont payés la grosse factures. C'est pourquoi moi je ne n'en veut pas de ce projet là chez nous.
_________________
Il vaut mieux prendre le métro que de se jeter devant.


Dernière édition par Ghislain Laframboise le Jeu Mai 12, 2016 12:34 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
francoisdutrain



Inscrit le: 12 Jan 2014
Messages: 24

MessagePosté le: Jeu Mai 12, 2016 12:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

vhds a écrit:
d_jeffrey a écrit:
Au fait, j'ai été surpris du peu d'enthousiasme ici d'un projet qui semble rassembler la majorité. Il s'agit quand même d'un projet équivalent au métro de Montréal actuel. 3e métro automatisé au monde.


Peut-être parce que ce truc n'apportera finalement pas grand-chose à la majorité des habitants de la ville de Montréal.


Surtout que on va leur donner le tunnel mont royal sans poser de questions et mettre au stop ou a l'abbandont plusieurs autres projets
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
d_jeffrey



Inscrit le: 03 Juin 2007
Messages: 684

MessagePosté le: Jeu Mai 12, 2016 2:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ghislain Laframboise a écrit:
De plus, tous ceux qui chialent pour que le projet viennent chez eux. Ils ont vite oublié que le but de la Caisse de Dépot et Placement du Québec (CPDQ) est de faire de l'argent oui,oui de L'ARGENT et qui va leur donner cet ARGENT je vous le donne en mille c'est les USAGERS qui vont payés la grosse factures. C'est pourquoi moi je ne n'en veut pas de ce projet là chez nous.


Si vous ne saviez pas, le métro de Montréal fait également de l'argent! C'est à dire que les coûts d'infrastructures et d'exploitation sont en déça des profits aux entrées du métro. La différence c'est que la STM subventionne les autobus qui eux sont déficitaires, surtout pour les régions éloignées.

On se croirait dans les années de Duplessis avec ce discours! Et pire, les profits retournent aux Québécois!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
l'Alsacien



Inscrit le: 19 Juin 2015
Messages: 271
Localisation: Laval, mais pas au Québec

MessagePosté le: Jeu Mai 12, 2016 2:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

d_jeffrey a écrit:

On se croirait dans les années de Duplessis avec ce discours! Et pire, les profits retournent aux Québécois!

Il faut croire que certains préfèrent donner leur argent aux sociétés pétrolières .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
d_jeffrey



Inscrit le: 03 Juin 2007
Messages: 684

MessagePosté le: Jeu Mai 12, 2016 3:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

[quote="francoisdutrain"][quote="vhds"]
d_jeffrey a écrit:

Surtout que on va leur donner le tunnel mont royal sans poser de questions et mettre au stop ou a l'abbandont plusieurs autres projets


Vous faites référence au projet de Via Rail sans tracé, et qui fait seulement référence à un trajet sur la rive-nord? Le dicton un tiens vaut mieux que deux tu l'auras s'applique de façon formidable ici.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
M.L.



Inscrit le: 23 Fév 2002
Messages: 1911
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Jeu Mai 12, 2016 6:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

d_jeffrey a écrit:
Ghislain Laframboise a écrit:
De plus, tous ceux qui chialent pour que le projet viennent chez eux. Ils ont vite oublié que le but de la Caisse de Dépot et Placement du Québec (CPDQ) est de faire de l'argent oui,oui de L'ARGENT et qui va leur donner cet ARGENT je vous le donne en mille c'est les USAGERS qui vont payés la grosse factures. C'est pourquoi moi je ne n'en veut pas de ce projet là chez nous.


Si vous ne saviez pas, le métro de Montréal fait également de l'argent! C'est à dire que les coûts d'infrastructures et d'exploitation sont en déça des profits aux entrées du métro. La différence c'est que la STM subventionne les autobus qui eux sont déficitaires, surtout pour les régions éloignées.

On se croirait dans les années de Duplessis avec ce discours! Et pire, les profits retournent aux Québécois!

Je partage votre point de vue mais je ne suis pas sûr du tout que CDPQ-Infra fera de l'argent avec le REM. Enfin, oui elle en fera mais pas parce que le REM sera profitable. Règle générale, les services de transport en commun sont déficitaires et c'est le cas chez nous depuis depuis les années '60. En moyenne, les sociétés de transport récupèrent environ 40% de leurs dépenses à partir des revenus de billetterie. La Caisse de Dépôt ne s'engage pas la construction et l'exploitation d'un métro toute seule, soyez-en sûrs. D'abord les gouvernement paieront une partie des coûts de construction. Et le contrat en vertu duquel CDPQ-Infra exploitera ces lignes impliquera sûrement un financement public. C'est comme pour nos derniers prolongements autoroutiers (pont de l'A-25 et prolongement de l'A-30) : cassé comme un clou, Québec est heureux qu'un partenaire privé vienne investir de ses propres sous pour construire ces nouvelles infrastructures mais c'est donnant-donnant. CDPQ-Infra s'endettera lourdement à court terme mais elle compte bien récupérer ses billes sur le long terme. C'est tout le principe des PPP et ce dont il s'agit ici.

Ce qui importe pour nous, c'est que la société toute entière bénéficie de cette entente. Il ne faudrait pas que CDPQ-Infra vienne cannibaliser les liaisons les plus rentables et laisse aux transporteurs publics les services les plus déficitaires. C'est l'optimum collectif qui compte. Géographiquement parlant en tout cas, il est indéniable que ce sont les banlieues l'ouest qui en ressortent favorisées pour l'instant.
_________________
L’univers (que d’autres appellent la Bibliothèque) se compose d’un nombre indéfini, et peut-être infini, de galeries hexagonales, avec au centre de vastes puits d’aération bordés par des balustrades très basses. (Borgès, Fictions, Gallimard, Folio, p.71)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
AMTFan1



Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 3070

MessagePosté le: Jeu Mai 12, 2016 9:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

M.L. a écrit:
d_jeffrey a écrit:
Ghislain Laframboise a écrit:
De plus, tous ceux qui chialent pour que le projet viennent chez eux. Ils ont vite oublié que le but de la Caisse de Dépot et Placement du Québec (CPDQ) est de faire de l'argent oui,oui de L'ARGENT et qui va leur donner cet ARGENT je vous le donne en mille c'est les USAGERS qui vont payés la grosse factures. C'est pourquoi moi je ne n'en veut pas de ce projet là chez nous.


Si vous ne saviez pas, le métro de Montréal fait également de l'argent! C'est à dire que les coûts d'infrastructures et d'exploitation sont en déça des profits aux entrées du métro. La différence c'est que la STM subventionne les autobus qui eux sont déficitaires, surtout pour les régions éloignées.

On se croirait dans les années de Duplessis avec ce discours! Et pire, les profits retournent aux Québécois!

Je partage votre point de vue mais je ne suis pas sûr du tout que CDPQ-Infra fera de l'argent avec le REM. Enfin, oui elle en fera mais pas parce que le REM sera profitable. Règle générale, les services de transport en commun sont déficitaires et c'est le cas chez nous depuis depuis les années '60. En moyenne, les sociétés de transport récupèrent environ 40% de leurs dépenses à partir des revenus de billetterie. La Caisse de Dépôt ne s'engage pas la construction et l'exploitation d'un métro toute seule, soyez-en sûrs. D'abord les gouvernement paieront une partie des coûts de construction. Et le contrat en vertu duquel CDPQ-Infra exploitera ces lignes impliquera sûrement un financement public. C'est comme pour nos derniers prolongements autoroutiers (pont de l'A-25 et prolongement de l'A-30) : cassé comme un clou, Québec est heureux qu'un partenaire privé vienne investir de ses propres sous pour construire ces nouvelles infrastructures mais c'est donnant-donnant. CDPQ-Infra s'endettera lourdement à court terme mais elle compte bien récupérer ses billes sur le long terme. C'est tout le principe des PPP et ce dont il s'agit ici.

Ce qui importe pour nous, c'est que la société toute entière bénéficie de cette entente. Il ne faudrait pas que CDPQ-Infra vienne cannibaliser les liaisons les plus rentables et laisse aux transporteurs publics les services les plus déficitaires. C'est l'optimum collectif qui compte. Géographiquement parlant en tout cas, il est indéniable que ce sont les banlieues l'ouest qui en ressortent favorisées pour l'instant.


On en parle que rarement, mais il faut aussi compter les retombées indirectes face à ce projet: attrait d'entreprises et de compagnies, diminutions des coûts liés à la congestion routières, création d'emplois à court et long terme, etc...

Il n'y a pas que les profits liés à la billeterie qui compte. Il faut aussi regarder l'ensemble du portrait.
_________________
"Un pays développé n'est pas un endroit où les pauvres ont des voitures. C'est un pays où les riches utilisent le transport en commun." - Gustavo Petro, maire de Bogota.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
M.L.



Inscrit le: 23 Fév 2002
Messages: 1911
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Ven Mai 13, 2016 6:25 am    Sujet du message: Répondre en citant

AMTFan1 a écrit:
On en parle que rarement, mais il faut aussi compter les retombées indirectes face à ce projet: attrait d'entreprises et de compagnies, diminutions des coûts liés à la congestion routières, création d'emplois à court et long terme, etc...

Il n'y a pas que les profits liés à la billeterie qui compte. Il faut aussi regarder l'ensemble du portrait.

Bien évidemment et les économistes en tiennent compte dans leurs calculs permettant de juger de la "profitabilité" d'un projet. Mais il s'agit de bénéfices indirects qui ne sont habituellement pas redistribués à l'exploitant. Donc, si on s'intéresse strictement aux coûts et aux revenus d'un exploitant de réseau (le bilan annuel des opérations), ces projets sont déficitaires, du moins dans le contexte actuel de financement. D'autres sources de financement direct existent, comme la captation de la plus-value foncière, mais ils ne sont pas (encore) en vigueur ici.
_________________
L’univers (que d’autres appellent la Bibliothèque) se compose d’un nombre indéfini, et peut-être infini, de galeries hexagonales, avec au centre de vastes puits d’aération bordés par des balustrades très basses. (Borgès, Fictions, Gallimard, Folio, p.71)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
francoisdutrain



Inscrit le: 12 Jan 2014
Messages: 24

MessagePosté le: Ven Mai 13, 2016 6:42 am    Sujet du message: un autre echec de l'amt ? Répondre en citant

Un centre de 320 millions pour entretenir 4 fois moins de trains que prévu?

Publié le jeudi 12 mai 2016 à 17 h 08


Exclusif - Tout indique que le centre d'entretien des trains de l'Agence métropolitaine de transport (AMT), en construction dans le secteur Pointe-Saint-Charles de Montréal au coût de 320 millions de dollars, servira à entretenir 4 fois moins de voitures que prévu. Le Réseau électrique métropolitain (REM) de la Caisse de dépôt et placement du Québec vient en effet brouiller les cartes, mais la filiale de la Caisse responsable du projet, CDPQ Infra, n'exclut pas d'acquérir les installations.

Un texte de François CormierTwitterCourriel
Ce centre a été conçu pour entretenir les voitures de trois lignes de trains de banlieue : Mont-Saint-Hilaire, Deux-Montagnes et Mascouche.

Avec l'arrivée du REM, la ligne de train de banlieue vers Deux-Montagnes disparaîtra. Quant aux trains en provenance de Mascouche, ils ne pourront plus franchir le tunnel sous le Mont-Royal en raison de la présence du REM. Il sera donc impossible pour ces trains de se rendre au centre-ville ou au centre d'entretien de Pointe-Saint-Charles.

L'AMT a refusé de spéculer sur l'avenir de son centre. « Il est encore trop tôt pour connaître tous les impacts du REM proposé par CDPQ Infra sur les activités de l'AMT », a indiqué la porte-parole de l'Agence, Fanie Clément St-Pierre.

Des sources ont toutefois confirmé à Radio-Canada que les inquiétudes sont bel et bien réelles à l'AMT. Des discussions sont d'ailleurs en cours entre l'Agence et CDPQ Infra.

La filiale de la Caisse de dépôt indique d'ailleurs que différents scénarios sont étudiés. « Nous regardons différentes options pour pouvoir s'en servir pour le REM. L'idée recherchée est de capitaliser sur cette infrastructure pour optimiser le projet et ses coûts, parce que, bien évidemment, il faut aussi entretenir les voitures du REM », indique Jean-Vincent Lacroix, de CDPQ Infra.

Il a été impossible de savoir combien d'argent avait été investi dans le projet depuis le début des travaux, le 29 juin 2015. Selon les documents de l'AMT, le centre doit être opérationnel en 2017. Il doit abriter un atelier d'inspection, un atelier de réparation, un lave-train automatisé et un atelier de profilage de roue.

Les voitures des autres lignes de train de banlieue de l'AMT ne peuvent pas être entretenues dans ce centre, puisqu'il ne s'agit pas du même réseau de rails.

http://ici.radio-canada.ca/regions/montreal/2016/05/12/003-centre-entretien-pointe-saint-charles-trains-banlieue-amt.shtml
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
francoisdutrain



Inscrit le: 12 Jan 2014
Messages: 24

MessagePosté le: Ven Mai 13, 2016 6:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

j'espère que le centre va servir a l'entretien des voiture du REM si c'est possible au moins
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
l'Alsacien



Inscrit le: 19 Juin 2015
Messages: 271
Localisation: Laval, mais pas au Québec

MessagePosté le: Ven Mai 13, 2016 4:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour maintenir l'accès au centre-ville par la ligne Mascouche, est-ce qu'il serait envisageable de la raccorder à la ligne Saint-Jérôme à leur intersection ? Ce serait un peu l'inverse de ce qui était envisagé à une époque (faire passer la SJ par le tunnel du Mont-Royal).
Un accès plus rapide à l'est du centre-ville resterait possible en changeant à Sauvé pour Ma, ou à Canora avec le REM pour les deux lignes (la correspondance est indiquée sur le plan).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Le métro de Montréal et d'ailleurs Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Aller à la page 1, 2, 3 ... 48, 49, 50  Suivante
Page 1 sur 50

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com