metrodemontreal.com Index du Forum metrodemontreal.com
Un lieu de discussion du transport en commun de Montréal et d'ailleurs
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[VIA] Via Rail voit grand pour Québec
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 13, 14, 15, 16  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Transport par train
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
_Mathieu_



Inscrit le: 04 Mai 2013
Messages: 455
Localisation: Paris, France

MessagePosté le: Jeu Déc 08, 2016 10:03 am    Sujet du message: Répondre en citant

nanar a écrit:
Les trains conventionnels ne coexistent jamais avec le TGV sur une ligne à grande vitesse.

En France ? C'est vrai... jusqu'à l'été prochain, où des TER cohabiteront avec des TGV sur une portion de la LGV Bretagne-Pays de la Loire.


Dernière édition par _Mathieu_ le Ven Déc 09, 2016 5:07 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
snow402
Invité





MessagePosté le: Jeu Déc 08, 2016 9:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ajout d'une 6e fréquence entre Montréal et Québec sur la rive sud ?
Des discussions entre VIA et le CN et une étude de faisabilité sont en cours.

http://www.journalexpress.ca/actualites/2016/11/16/frequence-des-trains-passagers---des-precisions-de-via-rail.html
Revenir en haut de page
snow402
Invité





MessagePosté le: Sam Déc 10, 2016 9:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

Toujours de l'espoir pour un TGF centre-ville à centre-ville

Citation:
(Québec) Tout espoir n'est pas perdu de voir le train à grande fréquence (TGF) se rendre du centre-ville de Québec à celui de Montréal. VIA Rail et la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), qui mène le projet de train électrique de Montréal, ont créé un nouveau comité pour étudier la faisabilité d'une cohabitation dans le tunnel sous le mont Royal, seule voie d'accès vers la gare Centrale.

Théoriquement, les deux organisations se parlent depuis des mois, depuis que la Caisse a annoncé son intention de réserver le tunnel sous le mont Royal, acquis de l'Agence métropolitaine de transport, au seul usage de son futur train léger.

Mais les arguments de VIA Rail, qui plaidait l'interopérabilité des infrastructures ferroviaires, ne perçaient pas. Le président et chef de la direction de la société d'État, Yves Desjardins-Siciliano, qui tenait initialement à l'accès au centre-ville, semblait même se ranger derrière l'idée d'une station de correspondance multimodale en bordure de l'autoroute 40.

Jeudi, les pourparlers ont été relancés lors d'une rencontre «facilitée par les fonctionnaires du ministère des Transports» du Canada, selon les mots mêmes de la porte-parole de VIA Rail, Mariam Diaby. «Au cours des prochains mois, dans l'objectif de maximiser l'utilisation des infrastructures existantes, des équipes d'ingénierie de la CDPQ et de VIA Rail analyseront la faisabilité d'infrastructures interopérables et l'utilisation de technologies permettant la cohabitation» du REM et du TGF dans le tunnel, a précisé Mme Diaby.

Le maire Régis Labeaume, qui recevait vendredi le grand patron de VIA Rail, se réjouit de cette nouvelle. «Dans le monde, il existe des lieux où il y a multiples utilisations de la même voie et les technologies seraient prêtes pour ça. Ça veut dire, selon Via Rail, qu'il est possible de coordonner les fréquences du REM avec les arrivées des trains de VIA Rail de Québec, Toronto et Ottawa», a-t-il retenu.

Une promesse

Le maire Labeaume s'est fait promettre d'être tenu au courant des développements tant par M. Desjardins-Siciliano que par Micheal Sabia, président de la CDPQ, venu aussi le rencontrer il y a quelques semaines.

«À partir de là, moi je prendrai position. Je voudrais qu'on se rende directement à la gare centrale, ce qui serait le plus simple. Maintenant ce que je veux savoir : c'est-tu possible ou c'est pas possible en utilisant la voie de cinq kilomètres sous le mont Royal?» poursuit le maire, en entrevue avec Le Soleil.

Celui-ci ne nie pas que sa foi dans un accès direct au centre-ville a vacillé après que M. Sabia eut fait valoir que la cohabitation des deux trains n'était pas possible sous le mont Royal. M. Labeaume avait alors déclaré que la station intermodale, «ça aurait peut-être du bon sens». «Je ne sais pas le profil de la clientèle d'un TGF, mais le temps pour débarquer à une station et aller au centre-ville, on parle de quelques minutes et à partir de là, on pourrait se rendre à l'aéroport Trudeau aussi directement», avait-il fait remarquer.

Maintenant que le président de VIA Rail dit le contraire, le maire veut en avoir le coeur net et semble enclin à revenir à l'option gare centrale. «D'une façon ou d'une autre, je veux que ça marche. Il y a quand même une heure et quart de gagnée, on dira ce qu'on voudra», martèle-t-il.

Quant à sa préférence pour un TGV, M. Labeaume affirme qu'il en reparlera plus tard.


http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/transports/201612/09/01-5049993-toujours-de-lespoir-pour-un-tgf-dun-centre-ville-a-lautre.php

On note donc la création d'un comité pour étudier la faisabilité d'une cohabitation entre le TGF et le REM dans le tunnel Mont-Royal. Un comité qui est "facilité par des fonctionnaires du ministère des transport fédéral".
On note aussi également l'utilisation du tunnel pour les trains vers Ottawa/Toronto (du moins, ce que Régis Labeaume énonce de façon très brève).

Je reste minimalement optimiste. Cependant, je ne peux que penser que si le ministère des transports fédéral veut réunir VIA et la CDPQ, c'est que l'étude des dossiers a progressé et que le financement a de bonnes chances d'être accordé. Je ne serais pas surpris que le fédéral accorde son financement seulement si on peut réaliser les deux projets de TGF/REM en utilisant le Mont-Royal. Du moins, en étudier à fond la question et arriver avec une réponse définitive.

Ça reste une nouvelle importante pour tout partian du TGF !
Revenir en haut de page
AMTFan1



Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 3070

MessagePosté le: Sam Déc 10, 2016 3:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Si Transport Canada et les gens du ministère des transport au fédéral s'en mêlent aussi, c'est parce-qu'ils savent sûrement que la réglementation fédérale qui interdisait la cohabitation de trains lourds et de trains légers est désuète puisqu'elle a été écrite bien des années avant l'arrivée sur le marché de système de signalisation hautement performant d'aujourd'hui (tel quel les systèmes TCS de niveau 2 ou 3, le PTC et le CBTC).

J'ose espèrer que la ligne Mascouche pourra aussi continuer à avoir encore accès au centre-ville par le tunnel si VIA et les trains de la CDPQ peuvent cohabiter dans le tunnel.
_________________
"Un pays développé n'est pas un endroit où les pauvres ont des voitures. C'est un pays où les riches utilisent le transport en commun." - Gustavo Petro, maire de Bogota.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
nanar



Inscrit le: 08 Mai 2008
Messages: 1741
Localisation: Lyon (France) - âge : 66 ans

MessagePosté le: Dim Déc 11, 2016 4:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

Au fait, quand on parle de "train à grande fréquence", ça veut dire combien par jour, par heure de pointe ?
A t-on des chiffres, un ordre d'idée, des propositions précises de VIA ?

Leur site https://www.viarail.ca/sites/all/files/media/pdfs/About_VIA/Backgrounder_HFT_FR_FINAL.pdf
dit "Le TGF prévoit jusqu’à 15 départs par jour en partance des grands centres urbains,
comparativement aux six départs actuels".

Mais c'est imprécis, est-ce par sens ou deux sens confondus,
au départ de chaque grand centre (Toronto, Ottawa, Montreal, Quebec) vers les autres,
ou au départ de l'ensemble des centres ??

Merci
_________________
www.darly.org & www.lyonmetro.org

"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution au problème des déplacements en ville, vous êtes une partie du problème."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
snow402
Invité





MessagePosté le: Dim Déc 11, 2016 9:03 am    Sujet du message: Répondre en citant

nanar a écrit:
Au fait, quand on parle de "train à grande fréquence", ça veut dire combien par jour, par heure de pointe ?
A t-on des chiffres, un ordre d'idée, des propositions précises de VIA ?

Leur site https://www.viarail.ca/sites/all/files/media/pdfs/About_VIA/Backgrounder_HFT_FR_FINAL.pdf
dit "Le TGF prévoit jusqu’à 15 départs par jour en partance des grands centres urbains,
comparativement aux six départs actuels".

Mais c'est imprécis, est-ce par sens ou deux sens confondus,
au départ de chaque grand centre (Toronto, Ottawa, Montreal, Quebec) vers les autres,
ou au départ de l'ensemble des centres ??

Merci


Il semblerait que VIA veut tripler le nombre de départs entre Québec et Montréal (Jusqu'à 15 par jour dans chaque direction). Je ne me base pas sur grand chose, mais je pense que ce sera environ 1 train à l'heure entre 5:00 AM et la fin de soirée (22:00?).

Pour ce qui en est de Toronto-Ottawa-Montréal, je peux croire qu'ils veulent augmenter le nombre de départs considérablement également. Un départ par heure aussi peut-être ?
Revenir en haut de page
AMTFan1



Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 3070

MessagePosté le: Dim Déc 11, 2016 11:46 am    Sujet du message: Répondre en citant

snow402 a écrit:
nanar a écrit:
Au fait, quand on parle de "train à grande fréquence", ça veut dire combien par jour, par heure de pointe ?
A t-on des chiffres, un ordre d'idée, des propositions précises de VIA ?

Leur site https://www.viarail.ca/sites/all/files/media/pdfs/About_VIA/Backgrounder_HFT_FR_FINAL.pdf
dit "Le TGF prévoit jusqu’à 15 départs par jour en partance des grands centres urbains,
comparativement aux six départs actuels".

Mais c'est imprécis, est-ce par sens ou deux sens confondus,
au départ de chaque grand centre (Toronto, Ottawa, Montreal, Quebec) vers les autres,
ou au départ de l'ensemble des centres ??

Merci


Il semblerait que VIA veut tripler le nombre de départs entre Québec et Montréal (Jusqu'à 15 par jour dans chaque direction). Je ne me base pas sur grand chose, mais je pense que ce sera environ 1 train à l'heure entre 5:00 AM et la fin de soirée (22:00?).

Pour ce qui en est de Toronto-Ottawa-Montréal, je peux croire qu'ils veulent augmenter le nombre de départs considérablement également. Un départ par heure aussi peut-être ?


Toronto-Ottawa-Montréal, si je me souviens bien, on parlait de 20 à 25 départs par jour par direction.

Néammoins, je suis un peu étonné que maintenant, selon les propos du maire Labeaume dans l'article ci-dessus, VIA considère à présent aussi utiliser le tunnel pour les trains Montréal-Ottawa-Toronto de même que pour Montréal-Québec. Mais ce n'est pas nouveau puisque dans l'étude du TGV Québec-Windsor, on considérait utiliser le tunnel afin que les trains de VIA utilisent des voies dédiées uniquement aux trains de passagers au lieu de les partager encore avec les marchandises. Il faut aussi réaliser que sur la subdivision Montréal du CN, au niveau de Ballantyne et Pointe-St-Charles, les voies du CN sont assez congestionnées avec des méga-trains de marchandises, surtout avec ceux en provenance des États-Unis. Pas pratique pour un TGF surtout si on prévoit implanter plus de 20 départs/jour par direction....
_________________
"Un pays développé n'est pas un endroit où les pauvres ont des voitures. C'est un pays où les riches utilisent le transport en commun." - Gustavo Petro, maire de Bogota.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
snow402
Invité





MessagePosté le: Dim Déc 11, 2016 1:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

AMTFan1 a écrit:

Toronto-Ottawa-Montréal, si je me souviens bien, on parlait de 20 à 25 départs par jour par direction.

Néammoins, je suis un peu étonné que maintenant, selon les propos du maire Labeaume dans l'article ci-dessus, VIA considère à présent aussi utiliser le tunnel pour les trains Montréal-Ottawa-Toronto de même que pour Montréal-Québec. Mais ce n'est pas nouveau puisque dans l'étude du TGV Québec-Windsor, on considérait utiliser le tunnel afin que les trains de VIA utilisent des voies dédiées uniquement aux trains de passagers au lieu de les partager encore avec les marchandises. Il faut aussi réaliser que sur la subdivision Montréal du CN, au niveau de Ballantyne et Pointe-St-Charles, les voies du CN sont assez congestionnées avec des méga-trains de marchandises, surtout avec ceux en provenance des États-Unis. Pas pratique pour un TGF surtout si on prévoit implanter plus de 20 départs/jour par direction....


L'idée d'utiliser le tunnel pour tous les trains du TGF utilisant Montréal est intéressante. Cependent, je vois déjà la CDPQ sur la défensive.
Imaginez si on faisait toute cette polémique pour partager le tunnel Mont-Royal pour une trentaine de mouvements de TGF Qc-Mtl par jour (15 dans chaque dirrection) avec le REM comment il serait plus difficile de convaincre le CDPQ pour 80 ! (2 x 25 pour Toronto-Ottawa-Montreal et les 30 de Montreal-Quebec).

Je suis certain que VIA a étudier l'option de passer par la subdivision Lachute pour se rendre à Ottawa par la rive Nord.
Également, la subdivision M&O entre Hudson et Ottawa semble être une autre option intéressante. Une partie est détenue par l'AMT et VIA détiendrait possiblement aussi une partie de la subdivision (Il me semble).

https://www.google.com/maps/d/viewer?mid=1lygYdwvf0vC_0jcwqtUoCLptcaU&hl=en&ll=45.43049230869495%2C-75.5637453387451&z=11
http://www.catseyesap.com/railways/m_and_o.php
http://www.metrodemontreal.com/forum/viewtopic.php?t=13972&highlight=
Revenir en haut de page
francoisdutrain



Inscrit le: 12 Jan 2014
Messages: 24

MessagePosté le: Lun Déc 12, 2016 11:03 am    Sujet du message: Répondre en citant

snow402 a écrit:
AMTFan1 a écrit:

Toronto-Ottawa-Montréal, si je me souviens bien, on parlait de 20 à 25 départs par jour par direction.

Néammoins, je suis un peu étonné que maintenant, selon les propos du maire Labeaume dans l'article ci-dessus, VIA considère à présent aussi utiliser le tunnel pour les trains Montréal-Ottawa-Toronto de même que pour Montréal-Québec. Mais ce n'est pas nouveau puisque dans l'étude du TGV Québec-Windsor, on considérait utiliser le tunnel afin que les trains de VIA utilisent des voies dédiées uniquement aux trains de passagers au lieu de les partager encore avec les marchandises. Il faut aussi réaliser que sur la subdivision Montréal du CN, au niveau de Ballantyne et Pointe-St-Charles, les voies du CN sont assez congestionnées avec des méga-trains de marchandises, surtout avec ceux en provenance des États-Unis. Pas pratique pour un TGF surtout si on prévoit implanter plus de 20 départs/jour par direction....


L'idée d'utiliser le tunnel pour tous les trains du TGF utilisant Montréal est intéressante. Cependent, je vois déjà la CDPQ sur la défensive.
Imaginez si on faisait toute cette polémique pour partager le tunnel Mont-Royal pour une trentaine de mouvements de TGF Qc-Mtl par jour (15 dans chaque dirrection) avec le REM comment il serait plus difficile de convaincre le CDPQ pour 80 ! (2 x 25 pour Toronto-Ottawa-Montreal et les 30 de Montreal-Quebec).

Je suis certain que VIA a étudier l'option de passer par la subdivision Lachute pour se rendre à Ottawa par la rive Nord.
Également, la subdivision M&O entre Hudson et Ottawa semble être une autre option intéressante. Une partie est détenue par l'AMT et VIA détiendrait possiblement aussi une partie de la subdivision (Il me semble).

https://www.google.com/maps/d/viewer?mid=1lygYdwvf0vC_0jcwqtUoCLptcaU&hl=en&ll=45.43049230869495%2C-75.5637453387451&z=11
http://www.catseyesap.com/railways/m_and_o.php
http://www.metrodemontreal.com/forum/viewtopic.php?t=13972&highlight=
Il semble evident que le tunnel ne peut être utiliser que part les train qui vont en direction Quebec et meme la le tunnel risque d’être rapidement saturé donc on peut écarté tout de suite la subdivision lachute mais pour la M&O vraiment une bonne idée on pourrait refaire toute ces voies et les électrifiés.. de toute façon la ligne vaudreuil n’existera probablement plus bientôt avec le REM donc Via pourrait s'entendre avec le CP a la place d'utiliser les voies du CN dans l'ouest de l'ile
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
AMTFan1



Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 3070

MessagePosté le: Jeu Jan 19, 2017 10:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Quelques nouvelles au sujet du tronçon du TGF entre Québec et Montréal. Certains politiciens et portes-paroles continuent de réclamer l'arrimage le partage du tunnel sous le Mont-Royal avec le RÉM:

http://www.tvanouvelles.ca/2017/01/13/le-train-a-grande-frequence-sen-vient

http://www.lapresse.ca/le-nouvelliste/affaires/201701/13/01-5059303-marc-garneau-sensibilise-aux-dossiers-de-la-mauricie.php
_________________
"Un pays développé n'est pas un endroit où les pauvres ont des voitures. C'est un pays où les riches utilisent le transport en commun." - Gustavo Petro, maire de Bogota.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
snow402
Invité





MessagePosté le: Jeu Jan 26, 2017 7:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Autre article sur Trois-Rivières.

Citation:


TRANSPORT.

« Les astres n’ont jamais été aussi bien alignés », a lâché le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque, plus optimiste que jamais d’entendre un train siffler aux portes de sa ville. Mais encore faut-il une gare où arrêter pour prendre les premiers passagers. Deux endroits sont sur la table en ce moment même.

Le maire Yves Lévesque est confiant de voir se confirmer le train à grande fréquence (TGV) censé relier le centre-ville de Montréal à celui de Québec, en passant par la Rive-Nord, ce printemps.

« Le projet devrait vraisemblablement être compris dans le prochain budget fédéral. Il faut donc se préparer en conséquence », a-t-il indiqué, sur un ton enthousiaste, trahissant son sourire.

Il a déjà présenté deux projets à VIA Rail pour l’emplacement de la future gare. L’un concerne l’ancienne gare située en plein cœur du centre-ville et l’autre, le District 55. Chacun de ces endroits possède quelque chose que l’autre n’a pas : le premier, le bâtiment et le second, l’espace nécessaire pour un stationnement.

L’ancienne gare ferroviaire construite en 1924 sur la rue Champflour est la propriété de la ville depuis la fusion municipale. Le dernier train de passagers s'y est arrêté en 1990.

« C’est un choix très intéressant pour la revitalisation du centre-ville. Nous venons d’y investir beaucoup d’argent, entre autres, afin de rénover le centre des congrès de l’hôtel Delta. L’endroit serait d’autant plus stratégique avec les axes routiers à proximité », soutient le magistrat trifluvien.

Il ajoute au passage que la gare est encore dans un bon état. L’intérieur a fait l’objet d’une cure de rajeunissement au cout de 800 000 $ dans les années 2000. L’architecte avait même pris soin de conserver l’aspect patrimonial du bâtiment.

Depuis, les locataires se sont enchaînés jusqu’au départ de Québec en Forme

« Coup du destin, la gare n’est plus occupée aujourd’hui ! », a souligné Yves Lévesque. « Avec le projet du train de retour sur les rails, on va attendre avant de mettre une pancarte à louer ! »


Le district 55 courtise VIA RAIL

De l’autre côté de l’autoroute, le promoteur du District 55, le Groupe Robin, a lui aussi un œil sur le projet. Au quotidien local le Nouvelliste, il a confirmé son intérêt à voir s’installer la gare sur son développement à l’intersection des autoroutes 55 et 40.

Contrairement au centre-ville, dont l’espace de stationnement est le talon d’Achille, le District 55 ne manque pas d’espace. Il s’agit d’un élément non négligeable, soutient le maire Yves Lévesque.

« Des gens vont venir en voiture d’un peu partout aux alentours pour prendre le train en partance de Trois-Rivières. Ça va prendre l’espace », explique-t-il.

La décision finale est désormais entre les mains de la Société d’État.

Véritable feuilleton qui s’étire, le développement du fameux corridor Québec-Windsor a fait le tour des manchettes à maintes reprises depuis les années 80, mais sans jamais aboutir. Mais cette fois-ci, c’est la bonne, assure VIA Rail. Le projet a récolté de nombreux appuis du milieu politique et des affaires dans la région. Les avantages sont nombreux : diminution de la congestion routière, gain de temps, réduction des gaz à effet de serre en plus de contribuer au développement économique.

« LE PLUS GRAND CHANTIER DE L’HISTOIRE »

Évalué à 5,25 milliards $, ce projet sera le plus grand chantier en infrastructure de l’histoire de l’entreprise. Le défi technique est tout aussi imposant. À noter que le Canada est le seul pays du G7 à ne pas exploiter un TGV ou un TGF. « En matière de développement durable des transports en commun, le Canada détient l’un des pires bilans des pays industrialisés », soutient le président du Fonds mondial du patrimoine ferroviaire canadien, Denis Allard.

450 MILLIONS À TROIS-RIVIÈRES

Toujours selon Denis Allard, près du tiers du budget alloué au tronçon Montréal-Québec, évalué à 1,5 milliard $, sera investi en sol trifluvien. « Juste pour doter Trois-Rivières d’infrastructure moderne, il faudra compter au moins 450 millions. Des travaux majeurs pour remplacer les passages à niveau par des viaducs ainsi que l’aménagement de passages de piétons devront être réalisés. », a-t-il indiqué. Le TGF entrainera la suppression de 88 des 112 passages à niveau entre les centres-villes montréalais et québécois. Le trajet n’en sera que plus sécuritaire.

45 MINUTES « TROP CHRONO »

Avec le futur TGV, se rendre en plein cœur de Montréal ou de Québec prendra moins de 45 minutes. C’est moins de temps qu’en voiture ! Des gens de l’extérieur de la région pourraient facilement utiliser le train de passagers pour venir y travailler ou le contraire. De quoi faire rêver le maire Yves Lévesque. « Ce sera un moteur de développement économique incroyable », a-t-il lancé. Le TGF prévoit jusqu’à 15 départs par jour en partance des grands centres urbains.

ET L’ACHALANDAGE ?

Dans le corridor Windsor-Québec, on dénombre près de 20 millions de résidents. Plus de 80 % d’entre eux se déplacent en automobile. Pendant ce temps, VIA Rail affiche un déficit pour l’ensemble de ses opérations. Le faible nombre de fréquences constitue le principal obstacle pour les gens qui décident de voyager en train. Le succès de son TGF repose donc sur un temps de parcours amélioré et des tarifs abordables. « Un plus grand nombre de fréquences par jour triplerait l’achalandage pour le porter à 7,2 millions de passagers par année d’ici 2023 », a écrit la société d’État sur son site web. Imaginez le nombre de véhicules en moins sur nos routes!

LE PROJET ENTRE LES MAINS DU GOUVERNEMENT

VIA Rail a déposé son projet et celui-ci fait actuellement l’objet d’une étude du ministre fédéral des Transports. Le TGF devrait vraisemblablement figurer dans le prochain budget du gouvernement.


http://www.lhebdojournal.com/actualites/2017/1/25/on-entend-deja-le-train-siffler-a-la-gare-de-trois-rivieres.html
Revenir en haut de page
francoisdutrain



Inscrit le: 12 Jan 2014
Messages: 24

MessagePosté le: Ven Jan 27, 2017 11:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

Très bonne nouvelle ! mais c'est dommage que le dossier du tunnel Mont-Royal n'est pas régler
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
snow402
Invité





MessagePosté le: Ven Jan 27, 2017 6:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

francoisdutrain a écrit:
Très bonne nouvelle ! mais c'est dommage que le dossier du tunnel Mont-Royal n'est pas régler


Absolument ! Il y a quelques points qui se clarifient au fils du temps : temps de parcours de 90 minutes entre Montréal et Québec et un coût de 1.5G$ pour le tronçon.

Je trouve le coût très petit pour les 300 km! En plus, le 1/3 sera dépensé dans les environs de Trois-Rivières. Je me demande le coût estimé de l'achat du tronçon seul comparé au coût de l'amélioration des infrastructures et signalisation.

De plus, la possible utilisation du tunnel Mont-Royal pour le projet reste incertaine et aura un impact important sur le temps de parcours.

À suivre...
Revenir en haut de page
AMTFan1



Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 3070

MessagePosté le: Jeu Fév 02, 2017 1:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est en dehors de la province du Québec, mais VIA Rail pourrait implanter un service de train de banlieue à Halifax, en espérant du même coup augmenter la férquence et l'achalandage de son réseau inter-cités avec Halifax:

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1014213/un-train-de-banlieue-a-halifax-tres-faisable-estime-via-rail
_________________
"Un pays développé n'est pas un endroit où les pauvres ont des voitures. C'est un pays où les riches utilisent le transport en commun." - Gustavo Petro, maire de Bogota.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
le PAB



Inscrit le: 24 Juin 2006
Messages: 9927

MessagePosté le: Ven Fév 03, 2017 5:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Côté tarif,faudrait tout réviser au complet,afin de bien concurrencer l'automobile..
premièrement,Montréal-Québec coûte en moyenne 30$ d'essence,le trajet pour 1 personne devrait se situer dans ces mêmes montants..

actuellement,un aller-simple Montréal Québec va coûter en moyenne 55$
ce qui fait qu'un couple,ou une famille,va plus facilement faire le trajet en voiture,puisque ça revient beaucoup moins cher..

même chose entre Montréal et Toronto,un aller simple coûte en moyenne 90$ pour 1 personne,alors qu'un prix de 60$ serait beaucoup mieux,car c'est le prix que coûte l'essence pour faire le trajet..

puis pour mieux rentabiliser,moyennant un léger supplément,on pourrait offrir une location d'une voiture une fois rendu à destination,pour une période de 48 heures..donc,un voyageur qui fait le trajet entre Montréal et Toronto,pourrait payer 60$ pour le train,puis avoir l'option d'ajouter 30$ et avoir une voiture en location pour se déplacer une fois arrivé...on pourrait même proposer un supplément de 10$ et fournir un laisser passer 3 jours sur les réseaux de transport en commun des grands centres...

si on fait un comparatif

Montréal-Toronto en train..90$ d'un centre ville à l'autre..en avion,le moins cher que j'ai vu est 108$ avec Porter,n'incluant pas les taxes
En autobus,on peut faire le trajet à partir de 30$ plus taxes (Mégabus)

Montréal-Québec en trains,autour de 70$ plus taxes
en avion,je ne sais pas si ça se fait,mais ça doit être sensiblement le même prix que pour Toronto
en autobus,59$ plus taxes


Montréal-Ottawa...en train c'est 50$ plus taxes
en avion,là aussi je ne sais pas si ça se fait,mais sensiblement le même prix que pour Toronto
en autobus..environs 40$ plus taxes


Puis,un peu hors sujet,mais pour donner une bonne idée..
Montréal-Calgary
en train,500$ aller simple 1000$ aller-retour
notez qu'il y a 2 trains à prendre et ça implique parfois une nuitée à l'hôtel rendu à Toronto durée du voyage,2 à 3 jours

en bus,219$ aller simple,440$ aller-retour durée du voyage..2 jours et demi

en avion,310$ aller simple,610$ aller-retour durée du voyage,5 heures

Comme je disais plus haut..si on veut rentabiliser le train,faudrait impérativement revoir les tarifs
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
_Mathieu_



Inscrit le: 04 Mai 2013
Messages: 455
Localisation: Paris, France

MessagePosté le: Sam Fév 04, 2017 3:19 am    Sujet du message: Répondre en citant

le PAB a écrit:
Côté tarif,faudrait tout réviser au complet,afin de bien concurrencer l'automobile..
premièrement,Montréal-Québec coûte en moyenne 30$ d'essence,le trajet pour 1 personne devrait se situer dans ces mêmes montants..

Grosse erreur de ne compter que l'essence ! Elle ne représente qu'une faible part du coût réel du déplacement : pour le propriétaire du véhicule, compter aussi l'entretien supplémentaire du véhicule induit par ce déplacement, sa dépréciation, la prime d'assurance au final plus élevée (même si le surcoût se dilue entre tous les assurés), les frais de stationnement à destination, etc ; pour la collectivité, compter aussi la construction et l'entretien des infrastructures routières.

En France par exemple, les services fiscaux estiment qu'un déplacement de 1 km en voiture revient en moyenne tout compris à 0,40€ (0,56$), les journaux spécialisés dans l'automobile situent eux ce chiffre à entre 0,47€ (0,66$) et 5,02€ (7,05$) selon les modèles.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
l'Alsacien



Inscrit le: 19 Juin 2015
Messages: 271
Localisation: Laval, mais pas au Québec

MessagePosté le: Sam Fév 04, 2017 10:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

_Mathieu_ a écrit:
le PAB a écrit:
Côté tarif,faudrait tout réviser au complet,afin de bien concurrencer l'automobile..
premièrement,Montréal-Québec coûte en moyenne 30$ d'essence,le trajet pour 1 personne devrait se situer dans ces mêmes montants..

Grosse erreur de ne compter que l'essence !

Mais une voiture compte plus qu'une place.
Donc si le coût total en voiture est le double du carburant, à deux personnes on a un prix équivalent.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tedcress



Inscrit le: 02 Fév 2017
Messages: 3

MessagePosté le: Lun Fév 06, 2017 3:14 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il faut noter que depuis l'année dernière, VIA Rail travaille sur un projet de TGF entre le Québec et Windsor http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/transports/201602/23/01-4953954-via-rail-etudie-deja-le-scenario-dun-tgf-quebec-windsor.php

Espérons que ce projet verra le jour pour le grand bonheur des populations.
_________________
Le fret aérien en toute sécurité partout le monde
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
d_jeffrey



Inscrit le: 03 Juin 2007
Messages: 684

MessagePosté le: Lun Fév 06, 2017 10:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le Pab, j'ai de la misère à voir comment VIA Rail pourrait rentabiliser ses trajets en réduisant les coûts du billets... Un trajet en voiture n'est pas un trajet en train et l'expérience n'est pas du tout la même, ceci à un coût également. Le trajet pour se rendre à Calgary est bien plus dispendieux qu'en avion, car c'est une expérience culinaire et touristique en soi. Pour ma par je prend toujours le train en classe affaire quand j'en ai l'occasion car ça me permet de me reposer. Le prix du billet à peu à avoir dans ma décision.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
_Mathieu_



Inscrit le: 04 Mai 2013
Messages: 455
Localisation: Paris, France

MessagePosté le: Jeu Fév 09, 2017 4:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

l'Alsacien a écrit:
Mais une voiture compte plus qu'une place.
Donc si le coût total en voiture est le double du carburant, à deux personnes on a un prix équivalent.

D'une part, il faut utiliser cette autre place. D'autre part, bah on en est loin en termes de coûts. Montréal-Québec, 250 km, c'est environ 140$ en voiture, très variable selon le modèle utilisé. À 55$ le billet moyen il faut donc être 3 pour que ce soit en moyenne "rentable" par rapport au train.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Transport par train Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 13, 14, 15, 16  Suivante
Page 14 sur 16

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com