metrodemontreal.com Index du Forum metrodemontreal.com
Un lieu de discussion du transport en commun de Montréal et d'ailleurs
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les mini-villages du métro de Montréal

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Le métro de Montréal et d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Rotax



Inscrit le: 02 Déc 2009
Messages: 3744
Localisation: Laval

MessagePosté le: Jeu Mar 19, 2015 10:52 am    Sujet du message: Les mini-villages du métro de Montréal Répondre en citant

Trouvé sur medium.com, une carte montrant le nombre d'habitants (en milliers) à moins de 800 mètres des stations de métro et des gares de train (ligne Mascouche non incluse).

Ainsi, environ 28 000 personnes habitent à moins de 800 m de la station Côte-Sainte-Catherine, par exemple.



https://medium.com/@transitapp/the-mini-villages-of-montreal-s-metro-6900e158b2a
_________________
Ukončete, prosím, výstup a nástup, dveře se zavírají.
Příští stanice, Hlavní Nádraží. Přestup na linky S a dalši vlakové spoje.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
simval



Inscrit le: 26 Mai 2013
Messages: 470

MessagePosté le: Jeu Mar 19, 2015 12:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Source originale:
http://www.cat-bus.com/2013/04/walksheds-visualizedshowing-populations-near-montreal-rail-stations/

Il faut faire attention avec la densité résidentielle, elle n'inclut pas tout. Un endroit peut être très dense mais avoir peu de résidents car l'espace est occupé par des commerces et des bureaux (le centre-ville).

J'ajouterais aussi qu'il y a eu très, très peu de TOD à Montréal depuis la venue du métro. Les stations dans des endroits très denses sont situés au coeur d'anciennes banlieues de tramway. C'est la densité de ces anciens développements qui persiste autour des stations, et non la densité de nouveaux développements, qui sont très rares.
_________________
http://kchozeurbaine.blogspot.ca/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
vhds



Inscrit le: 17 Juin 2005
Messages: 1337
Localisation: Hochelaga

MessagePosté le: Jeu Mar 19, 2015 12:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pas mal du tout !
Ce serait bien de faire ça avec les points non desservis pour dresser une liste de priorités
_________________
Impactsoccer, le site d'information de référence sur l'Impact Montréal : http://www.impactsoccer.com
Coup Franc, l'espace officiel de la MLS en français : http://www.mlssoccer.com/blog/coup-franc
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
M.L.



Inscrit le: 23 Fév 2002
Messages: 1946
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Ven Mar 20, 2015 9:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

simval a écrit:
Source originale:
http://www.cat-bus.com/2013/04/walksheds-visualizedshowing-populations-near-montreal-rail-stations/

Il faut faire attention avec la densité résidentielle, elle n'inclut pas tout. Un endroit peut être très dense mais avoir peu de résidents car l'espace est occupé par des commerces et des bureaux (le centre-ville).

La densité est un taux; les chiffres figurant sur la carte qualifient la population résidant à l'intérieur d'un cercle de 800m autour de chaque station, rien à voir avec la densité. Cependant,
Citation:
The data was created using the Canadian census data (from 2011), the gtfs for the STM and AMT was used to find the station locations. And a disclaimer: the stations are considered completely independently; so population of very close stations may be “counted” more than once.

Les chiffres se trouvent donc gonflés pour les interstations courtes, ce qui concerne tout le centre-ville et même la plus grande partie du réseau puisqu'il y a très peu d'interstations de moins de 1,6km. En fait, avec un rayon de 800m, il y a superposition entre les deux lignes de métro du centre-ville.

Cela dit, c'est un beau travail, mais il s'agit d'une image très incomplète puisque l'utilité d'une gare ne se résume pas au bassin de résidents à proximité : qu'en est-il des emplois, commerces, lieux de loisir, etc.? Dès lors, les données de déplacements permettent de dresser un portrait plus juste de la réalité. Polytechnique nous a par exemple habitué à ces superbes animations montrant le nombre d'entrants par station minute par minute tout le long de la journée. Ce sont les données tirées des grandes enquêtes origine-destination qui permettent notamment de faire de telles analyses.
_________________
L’univers (que d’autres appellent la Bibliothèque) se compose d’un nombre indéfini, et peut-être infini, de galeries hexagonales, avec au centre de vastes puits d’aération bordés par des balustrades très basses. (Borgès, Fictions, Gallimard, Folio, p.71)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
simval



Inscrit le: 26 Mai 2013
Messages: 470

MessagePosté le: Ven Mar 20, 2015 10:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

M.L. a écrit:
simval a écrit:
Source originale:
http://www.cat-bus.com/2013/04/walksheds-visualizedshowing-populations-near-montreal-rail-stations/

Il faut faire attention avec la densité résidentielle, elle n'inclut pas tout. Un endroit peut être très dense mais avoir peu de résidents car l'espace est occupé par des commerces et des bureaux (le centre-ville).

La densité est un taux; les chiffres figurant sur la carte qualifient la population résidant à l'intérieur d'un cercle de 800m autour de chaque station, rien à voir avec la densité.


Considérant qu'on regarde la population dans une zone de superficie pré-déterminée, d'environ 2 kilomètres carrés, la population présentée est directement liée à la densité.
_________________
http://kchozeurbaine.blogspot.ca/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
M.L.



Inscrit le: 23 Fév 2002
Messages: 1946
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Ven Mar 20, 2015 2:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

simval a écrit:
M.L. a écrit:
simval a écrit:
Source originale:
http://www.cat-bus.com/2013/04/walksheds-visualizedshowing-populations-near-montreal-rail-stations/

Il faut faire attention avec la densité résidentielle, elle n'inclut pas tout. Un endroit peut être très dense mais avoir peu de résidents car l'espace est occupé par des commerces et des bureaux (le centre-ville).

La densité est un taux; les chiffres figurant sur la carte qualifient la population résidant à l'intérieur d'un cercle de 800m autour de chaque station, rien à voir avec la densité.


Considérant qu'on regarde la population dans une zone de superficie pré-déterminée, d'environ 2 kilomètres carrés, la population présentée est directement liée à la densité.

Mais, telles qu'elles, ce ne sont pas des mesures de densité : ces effectifs de population sont valables.
_________________
L’univers (que d’autres appellent la Bibliothèque) se compose d’un nombre indéfini, et peut-être infini, de galeries hexagonales, avec au centre de vastes puits d’aération bordés par des balustrades très basses. (Borgès, Fictions, Gallimard, Folio, p.71)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
frenk063



Inscrit le: 29 Mar 2011
Messages: 497

MessagePosté le: Ven Mar 20, 2015 4:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Quest ce qui explique le cas de george canier ? Station non accesible facilement ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cybernaute



Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 2607
Localisation: Station Finch Ouest

MessagePosté le: Ven Mar 20, 2015 8:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

frenk063 a écrit:
Quest ce qui explique le cas de george canier ? Station non accesible facilement ?

Il y a aussi la présence de 4 autres stations dans un rayon de 800m qui encourage la sous-utilisation de cette station et la proximité du centre-ville qui permet aux gens de marcher plutôt que de prendre le métro.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Asakha



Inscrit le: 01 Juin 2008
Messages: 1503

MessagePosté le: Ven Mar 20, 2015 10:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

frenk063 a écrit:
Quest ce qui explique le cas de george canier ? Station non accesible facilement ?


Surtout qu'aucun autobus ne dessert cette station... La plupart vont à Lionel-Groulx, c'est plus rapide que de marcher jusqu'à George-Vanier.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
AMTFan1



Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 3070

MessagePosté le: Ven Mar 20, 2015 11:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Une image très intéressante!

J'ai trouvé ce graphe dans cet autre article de medium.com qui montre la part modale du transport en commun à Montréal, comparativement à d'autres villes en Amérique du Nord et en Australie (à mon avis, ils auraient pu aussi inclure l'Europe):



Lien: https://medium.com/@transitapp/the-mini-villages-of-montreal-s-metro-6900e158b2a

Entre 20 et 25% des Montréalais utilisent le transport en commun pour se rendre au travail ou aux études ce qui est plutôt un très bon résultat comparativement à d'autres villes en Amérique du Nord (mais ce résultat pâlit lorsqu'il est comparé aux villes européennes). Ottawa et Toronto partagent aussi cette même part modale.

Mais cela ne veut pas dire qu'on ne peut pas faire mieux!

Cette part modale, qui est élevée lorsque comparée aux autres villes nord-américaines, est en quelque sorte liée au fait que de nombreuses résidences se trouvent dans un rayon de 800 mètres à 1 km d'une station de métro, bien que ce ne soient pas des grattes-ciels. 800 mètres est la distance maximale qu'un usager du TEC est prêt à faire pour se rendre à une station de métro ou à une gare de train. Une grande part des usagers du TEC sont plus encouragés à utiliser les systèmes de métro et de train lorsqu'ils habitent à proximité d'une station et de marcher, que d'utiliser une voiture, ce qui peut être un casse-tête parfois et assez compliqué en soi puisqu'on change de mode à plusieurs reprises et qu'il faut trouver une place de stationnement.

Par exemple, vers quelle station de métro seriez-vous plus tentés de marcher vers? Ou d'habiter près de? La station Mont-Royal ou la station Montmorency?

Station Mont-Royal


Station Montmorency


Par ailleurs, il faut noter autre chose: il y a beaucoup plus de monde qui habitent à proximité d'une station de métro que d'une gare de train lorsqu'on regarde attentivement la carte. Ceci pourrait aussi expliquer pourquoi l'achalandage du réseau de train de banlieue de l'AMT qui est à 75 000 déplacements quotidiens, est beaucoup plus faible que l'achalandage du réseau du métro (1 111 700 de déplacements/jour).

Autre fait intéressant: il y a beaucoup plus de monde qui habitent à proximité des gares de la ligne Deux-Montagnes (notamment entre les gares Canora et Roxboro-Pierrefonds) que sur les autres lignes de train, excepté peut-être sur la ligne Saint-Jérôme entre les gares Parc et de La Concorde. Cela expliquerait aussi la forte popularité de la ligne électrifiée et pourquoi les planificateurs dans les années 1960, au moment de la construction du métro, voulait la convertir en une ligne de métro (Ligne 3 - Rouge).
_________________
"Un pays développé n'est pas un endroit où les pauvres ont des voitures. C'est un pays où les riches utilisent le transport en commun." - Gustavo Petro, maire de Bogota.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
simval



Inscrit le: 26 Mai 2013
Messages: 470

MessagePosté le: Sam Mar 21, 2015 7:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

M.L. a écrit:
simval a écrit:
M.L. a écrit:
simval a écrit:
Source originale:
http://www.cat-bus.com/2013/04/walksheds-visualizedshowing-populations-near-montreal-rail-stations/

Il faut faire attention avec la densité résidentielle, elle n'inclut pas tout. Un endroit peut être très dense mais avoir peu de résidents car l'espace est occupé par des commerces et des bureaux (le centre-ville).

La densité est un taux; les chiffres figurant sur la carte qualifient la population résidant à l'intérieur d'un cercle de 800m autour de chaque station, rien à voir avec la densité.


Considérant qu'on regarde la population dans une zone de superficie pré-déterminée, d'environ 2 kilomètres carrés, la population présentée est directement liée à la densité.

Mais, telles qu'elles, ce ne sont pas des mesures de densité : ces effectifs de population sont valables.


C'est une mesure de la densité des populations autour des stations de métro. Dire "X personnes habitent dans un rayon de 800 m" et "X personnes par 2 kilomètres carrés autour de la station", c'est la même chose.

Je ne comprends pas pourquoi tu m'obstines là-dessus.
_________________
http://kchozeurbaine.blogspot.ca/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
M.L.



Inscrit le: 23 Fév 2002
Messages: 1946
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Dim Mar 22, 2015 11:09 am    Sujet du message: Répondre en citant

frenk063 a écrit:
Quest ce qui explique le cas de george vanier ? Station non accesible facilement ?

D'abord, le nombre de résidents à proximité d'une gare ne représente qu'une mesure parmi d'autres et ne présume aucunement de l'utilité de l'équipement de transport, Georges-Vanier, championne du faible achalandage de notre métro, en constitue la preuve éclatante. C'est donc faire erreur que de conclure a priori que, parce qu'il y a beaucoup de résidents à proximité, une gare sera automatiquement fréquentée.

Une étude plus fine des usagers de cette station nous permettrait sans doute de comprendre ce qui cloche. Compter bêtement le nombre de personnes résidant à l'intérieur d'un cercle imaginaire de 800m de rayon ne tient pas compte par exemple d'obstacles géographiques réels comme un cours d'eau, une voie ferrée ou une autoroute. Ainsi, le bassin de desserte des environs immédiats de Georges-Vanier est situé au sud (quartier de la Petite-Bourgogne), et est entièrement résidentiel (ce qui gonfle justement cette statistique). Au nord, la barrière constituée de l'autoroute Ville-Marie, des voies ferrées et de l'importante déclivité entre la rue Saint-Antoine et le boul. René-Lévesque constitue sans doute un repoussoir important qui diminue encore l'attrait de cette station.

Autre raison qu'il est possible d'invoquer ici, la station Lionel-Groulx toute proche, mieux placée et beaucoup plus attractive par le nombre de lignes de transport auxquelles elle donne accès doit "cannibaliser" la clientèle de sa voisine à l'est.
_________________
L’univers (que d’autres appellent la Bibliothèque) se compose d’un nombre indéfini, et peut-être infini, de galeries hexagonales, avec au centre de vastes puits d’aération bordés par des balustrades très basses. (Borgès, Fictions, Gallimard, Folio, p.71)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
simval



Inscrit le: 26 Mai 2013
Messages: 470

MessagePosté le: Lun Mar 23, 2015 10:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

M.L. a écrit:
frenk063 a écrit:
Quest ce qui explique le cas de george vanier ? Station non accesible facilement ?

D'abord, le nombre de résidents à proximité d'une gare ne représente qu'une mesure parmi d'autres et ne présume aucunement de l'utilité de l'équipement de transport, Georges-Vanier, championne du faible achalandage de notre métro, en constitue la preuve éclatante. C'est donc faire erreur que de conclure a priori que, parce qu'il y a beaucoup de résidents à proximité, une gare sera automatiquement fréquentée.

Une étude plus fine des usagers de cette station nous permettrait sans doute de comprendre ce qui cloche. Compter bêtement le nombre de personnes résidant à l'intérieur d'un cercle imaginaire de 800m de rayon ne tient pas compte par exemple d'obstacles géographiques réels comme un cours d'eau, une voie ferrée ou une autoroute. Ainsi, le bassin de desserte des environs immédiats de Georges-Vanier est situé au sud (quartier de la Petite-Bourgogne), et est entièrement résidentiel (ce qui gonfle justement cette statistique). Au nord, la barrière constituée de l'autoroute Ville-Marie, des voies ferrées et de l'importante déclivité entre la rue Saint-Antoine et le boul. René-Lévesque constitue sans doute un repoussoir important qui diminue encore l'attrait de cette station.

Autre raison qu'il est possible d'invoquer ici, la station Lionel-Groulx toute proche, mieux placée et beaucoup plus attractive par le nombre de lignes de transport auxquelles elle donne accès doit "cannibaliser" la clientèle de sa voisine à l'est.


C'est certain que cette mesure n'est pas parfaite et que les détails sont importants, mais la mesure donne quand même une très bonne idée du potentiel d'une station en général.

Le cas de Georges-Vanier est un cas d'exception. Située à 600 mètres des stations Lionel-Groulx, Atwater et Lucien-L'Allier, des stations majeures qui attirent les réseaux d'autobus, Georges-Vanier a en plus le malheur d'être collé à l'autoroute Ville-Marie qui crée une barrière entre les quartiers. Le résultat est que le "bassin drainé" de Georges-Vanier ne fait que 400 mètres par 600 mètres environ, soit un quart de kilomètre carré.

D'autres stations plus en banlieue ont des faibles densités de population autour mais ont un achalandage très respectable car ils viennent drainer un territoire beaucoup plus grand grâce aux réseaux d'autobus... en tout cas, aux heures de pointe.
_________________
http://kchozeurbaine.blogspot.ca/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
kodun



Inscrit le: 06 Jan 2002
Messages: 1841
Localisation: Fabre - Iberville

MessagePosté le: Mar Mar 24, 2015 1:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

On pourrait considérer Georges-Vanier comme une station du centre-ville sans destinations. Il n'y a pas de bureaux, peu de commerces donc rien pour attirer une clientèle du réseau. Comme mentionné avant, la plupart des gens doivent soit marcher ou utiliser une autre station plus adéquate, il y a fort à parier que ceux qui l'utilisent ont des destinations en dehors du centre-ville sur une ligne autre que la verte. La station est également loin de la rue Notre-Dame qui est le seul vrai attrait du coin et qui est plus accessible par Lionel-Groulx en plus, ce qui la tue complètement.

Avec l'environnement bâti résidentiel intensif relativement récent ou rénové, je crois peu qu'il serait possible de redévelopper le secteur pour y permettre la construction de bureaux et de commerces avant longtemps. Seule la rue Notre-Dame promet un certain intérêt pour cette station mais limité étant donné la domination de Lionel-Groulx à moins peut-être de remanier les lignes d'autobus ou d'en rajouter pour desservir Georges-Vanier.

Je me demande s'il a déjà été envisagé de fermer cette station? Ce ne serait pas une grosse perte et elle pourrait toujours être réouverte le temps venu, s'il vient.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
M.L.



Inscrit le: 23 Fév 2002
Messages: 1946
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Mar Mar 24, 2015 11:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

kodun a écrit:
Je me demande s'il a déjà été envisagé de fermer cette station? Ce ne serait pas une grosse perte et elle pourrait toujours être réouverte le temps venu, s'il vient.

Ce serait un précédent à Montréal. Selon des données obtenues de la STM, il y eut 803 293 passages à cette station en 2012, soit une moyenne de 2195 par jour; elle n'est donc pas déserte et des usagers seraient effectivement lésés par cette fermeture. Au demeurant, comme la station a été construite et même rénovée récemment, il faudrait voir quelles économies réelles on pourrait tirer de sa fermeture : est-ce qu'un gain de 30 secondes dans le temps de parcours des voyageurs ne s'y arrêtant pas justifie une mise hors service?
_________________
L’univers (que d’autres appellent la Bibliothèque) se compose d’un nombre indéfini, et peut-être infini, de galeries hexagonales, avec au centre de vastes puits d’aération bordés par des balustrades très basses. (Borgès, Fictions, Gallimard, Folio, p.71)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
M.L.



Inscrit le: 23 Fév 2002
Messages: 1946
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Mer Mar 25, 2015 6:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

simval a écrit:
C'est certain que cette mesure n'est pas parfaite et que les détails sont importants, mais la mesure donne quand même une très bonne idée du potentiel d'une station en général.

La population résidante à proximité constitue une donnée intéressante, mais il faut bien plus que cela pour garantir un achalandage conséquent.

Voyez le graphique ci-dessous mettant en relation en abscisse la population résidante (j'ai utilisé les données présentes dans l'image précitée) et en ordonnée l'achalandage annuel (données obtenues de la STM), le tout pour l'année 2011. Les 68 stations du réseau sont représentées.



Avec 28000 résidants à proximité, Côte-Sainte-Catherine est celle dont le "potentiel" apparent est le plus élevé, mais elle se classe au 49e rang par son achalandage (2,0 millions d'usagers). À l'opposé, Longueuil se situe dans un quasi-désert (5000 résidants) mais est à la 5e place pour l'achalandage (7,9 millions d'usagers).

L'allure de ce graphe est du genre "chaotique" et il n'y a pas de lien apparent entre les deux variables.
_________________
L’univers (que d’autres appellent la Bibliothèque) se compose d’un nombre indéfini, et peut-être infini, de galeries hexagonales, avec au centre de vastes puits d’aération bordés par des balustrades très basses. (Borgès, Fictions, Gallimard, Folio, p.71)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Le métro de Montréal et d'ailleurs Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com