metrodemontreal.com Index du Forum metrodemontreal.com
Un lieu de discussion du transport en commun de Montréal et d'ailleurs
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Nouveau pont Champlain : début des travaux au printemps 2015
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Autres moyens de transport
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
AMTFan1



Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 3070

MessagePosté le: Lun Jan 20, 2014 12:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pendant ce temps, le pont actuel cause encore des problèmes:

Citation:
PONT CHAMPLAIN

La dalle se dégrade


Des travaux majeurs requis

Un rapport d’inspection de 2012 parle de « risques de rupture locale » et recommande des travaux majeurs

Bruno Bisson
La Presse

Les risques de « rupture locale » de la dalle de béton du pont Champlain « sont réels, et ce, depuis plusieurs années », en raison du mauvais état de la majorité des joints de dilatation et de la progression « exponentielle » des défauts du béton, observés sous la dalle, depuis cinq ans.

Selon le rapport annuel d’inspection 2012 du pont Champlain, obtenu en vertu de la Loi sur l’accès à l’information, « l’effet d’une telle rupture sur la circulation et sur la sécurité des usagers est majeur ». Le rapport préliminaire, daté d’octobre 2012, note qu’un projet de « remplacement complet des joints est bien entrepris depuis plus de cinq ans. Mais l’impact sur la circulation, la complexité et les coûts des travaux ne permettent, actuellement, que le remplacement de quatre à cinq joints par année » sur les sections du pont les plus touchées.

« À la suite de l’inspection de 2012, les joints de dilatation et la dalle demeurent les éléments les plus sensibles à surveiller dans les sections 5 et 7 » du pont, situées de part et d’autre de la Voie maritime du Saint-Laurent.

Les deux premières recommandations du rapport sont de « réparer et de renforcer la précontrainte transversale de la dalle », essentielle pour maintenir l’intégrité du tablier du pont. Cette précontrainte est assurée par des câbles d’acier qui traversent toute la structure dans le sens de la largeur. Ils relient entre elles les sept poutres principales du pont et les six dalles de béton coulées sur place, entre chacune des poutres, pour former le tablier du pont (voir autre texte).

« En 2012, la progression de la détérioration des câbles de précontrainte transversale se poursuit, indique le rapport. Dans plusieurs zones locales, il y a de l’éclatement de béton, jusqu’à 70 mm de profondeur, avec gaines et fils de précontrainte corrodés et visibles, ainsi que des câbles ayant un ou plusieurs fils sectionnés. » Un câble de précontrainte est formé de 12 fils droits et l’espacement entre chaque câble est d’environ un mètre le long des travées du pont.

« Par endroits, précise le rapport, nous avons observé que les 12 fils d’un même câble étaient sectionnés. »

Travées endommagées

Ces zones de détérioration, sous la dalle de béton, se trouvent surtout aux extrémités de chaque travée du pont, séparées les unes des autres par des joints de dilatation, et sur les côtés de la structure. Ces dégradations sont relativement récentes. Jusqu’en 2009, précise le rapport d’inspection de la firme AECOM, la condition générale du béton était jugée « bonne ». « Elle est maintenant qualifiée de passable à déficiente. »

En 2010, la firme AECOM avait recommandé à la société fédérale qui gère l’ouvrage, Les Ponts Jacques Cartier et Champlain Inc. (PJCCI), de réaliser une inspection détaillée du dessous des sections 5 et 7 du pont.

Au terme de cette inspection, étalée sur deux ans, les ingénieurs ont attribué la cote de 1, soit la pire note possible, à 70 % des travées inspectées. Même si cette cote « ne doit pas être associée à une notion d’urgence, précise le document, elle indique que les travaux visés doivent être effectués au plus tôt ».

Des 40 travées qui composent la section 5, entre l’île des Sœurs et la Voie maritime, « 31 comportent des défauts importants », d’où cette cote. Les dommages à la section 7, entre la Voie maritime et la Rive-Sud, sont moins étendus : quatre des 10 travées inspectées ont reçu la cote 1.

Des risques gérés

Les recommandations du rapport d’inspection de 2012 ne sont pas restées lettre morte, selon le porte-parole de PJCCI, Jean-Vincent Lacroix. Des « travaux importants » sont prévus pour donner suite à certaines d’entre elles, et ce, dès 2014, à la reprise des grands travaux annuels du pont Champlain.

Depuis cinq ans, la société fédérale est engagée dans une véritable course contre la montre afin de freiner la dégradation de plus en plus rapide de nombreuses composantes de ce pont vital pour la métropole, qui doit être remplacé en 2018. Le renforcement des poutres de rive et des chevêtres constitue la priorité. La rupture de l’un de ces éléments pourrait entraîner la fermeture complète, voire définitive, du pont.

En comparaison, dit M. Lacroix, « une rupture locale, ça s’apparente à un nid de poule, un poinçonnement ou, au pire, un trou qui se formerait dans la dalle. Cela ne peut d’aucune façon menacer l’intégrité du pont. En termes d’impacts sur la circulation, ça peut nous obliger à fermer une voie de circulation durant le week-end, pour remplacer un joint de dilatation, par exemple. Il y a des risques, c’est vrai, mais ils sont gérés. »

Câbles coupés

Les travaux correctifs prévus par la société fédérale toucheront au moins la moitié des 50 travées du pont Champlain, selon M. Lacroix. Des supports locaux seront installés sous la structure du pont, à des endroits où le béton est affaibli, afin de prévenir des défoncements de dalle.

La société prévoit aussi que plusieurs travées du pont seront renforcées à l’aide de câbles d’acier extérieurs pour compenser la perte des câbles de post-tension transversale coupés ou corrodés qui ont été détectés, dans la structure, lors d’inspections précédentes.

Trois des travées du pont ont déjà subi ce traitement, indique M. Lacroix.

La société fédérale a insisté sur le fait « qu’il n’y a pas d’inquiétudes à avoir au niveau de la structure du pont », malgré les câbles transversaux sectionnés.

Chaque travée du pont est traversée par 54 câbles d’acier sous tension qui servent à maintenir tous les éléments du tablier compressés les uns contre les autres. Selon PJCCI, la moitié de ces 54 câbles suffirait pour assurer l’intégrité d’une travée, 27 des câbles ayant été installés par mesure de précaution.

Or, dans le pire des cas, selon M. Lacroix, le nombre des câbles sectionnés représente 10 % des câbles d’une travée.

– Avec la collaboration de William Leclerc


Lien: http://plus.lapresse.ca/screens/4f3c-1e60-52dc30c9-9f4e-6c70ac1c606d%7CzmZqD8fPbrNM
_________________
"Un pays développé n'est pas un endroit où les pauvres ont des voitures. C'est un pays où les riches utilisent le transport en commun." - Gustavo Petro, maire de Bogota.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4495
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Mar Jan 21, 2014 12:46 pm    Sujet du message: Re: Nouveau pont Champlain : début des travaux au printemps Répondre en citant

Jeumont a écrit:
Oui ça pourrait s'arranger mais c'est juste plus simple de faire un accès direct Montréal/Brossard le long du pont Champlain plutôt que d'obliger les cyclistes à passer par les petites rues de l'île-des-Soeurs, pour ensuite prendre l'estacade pour aboutir sur la piste en terre battée de la voie maritime pour finalement utiliser ta rampe en spirale (imagine pour les personnes en fauteuil roulant).


C'est vrai que ce serait plus long (si, comme tu dis, l'accès se rend directement à Montréal).

* Mais j'ai de la misère à croire que des gens en fauteuil roulant viendront prendre cette nouvelle piste cyclable pour traverser le fleuve Saint-Laurent sur 3-4 km. Si la batterie du fauteuil tombe en panne ou si la personne handicapée a un malaise, qu'est-ce qui arrive?
_________________
Samir Metta
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Rotax



Inscrit le: 02 Déc 2009
Messages: 3744
Localisation: Laval

MessagePosté le: Mar Jan 21, 2014 7:29 pm    Sujet du message: Re: Nouveau pont Champlain : début des travaux au printemps Répondre en citant

samuelmath a écrit:

* Mais j'ai de la misère à croire que des gens en fauteuil roulant viendront prendre cette nouvelle piste cyclable pour traverser le fleuve Saint-Laurent sur 3-4 km. Si la batterie du fauteuil tombe en panne ou si la personne handicapée a un malaise, qu'est-ce qui arrive?


J'imagine que ces personnes sont assez prévoyantes pour charger les batteries de leur fauteuil avant de partir... tout comme les automobilistes font le plein avant de faire de longues distances.
_________________
Ukončete, prosím, výstup a nástup, dveře se zavírají.
Příští stanice, Hlavní Nádraží. Přestup na linky S a dalši vlakové spoje.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4495
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Ven Jan 31, 2014 1:23 pm    Sujet du message: Re: Nouveau pont Champlain : début des travaux au printemps Répondre en citant

simval a écrit:
Autre facteur à considérer: est-ce que le réseau routier de Montréal est CAPABLE de prendre 4 voies de circulation en provenance du pont Champlain?


En direction Nord: Non.

En direction Sud: Oui.
_________________
Samir Metta
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Surfacer



Inscrit le: 31 Juil 2007
Messages: 1060
Localisation: Blainville

MessagePosté le: Ven Jan 31, 2014 1:53 pm    Sujet du message: Re: Nouveau pont Champlain : début des travaux au printemps Répondre en citant

Rotax a écrit:
samuelmath a écrit:

* Mais j'ai de la misère à croire que des gens en fauteuil roulant viendront prendre cette nouvelle piste cyclable pour traverser le fleuve Saint-Laurent sur 3-4 km. Si la batterie du fauteuil tombe en panne ou si la personne handicapée a un malaise, qu'est-ce qui arrive?


J'imagine que ces personnes sont assez prévoyantes pour charger les batteries de leur fauteuil avant de partir... tout comme les automobilistes font le plein avant de faire de longues distances.


Vous seriez surpris Un fauteuil motorisé à pleine charge a une autonomie d'une trentaine de kilomètres
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
le PAB



Inscrit le: 24 Juin 2006
Messages: 9925

MessagePosté le: Ven Jan 31, 2014 9:28 pm    Sujet du message: Re: Nouveau pont Champlain : début des travaux au printemps Répondre en citant

Surfacer a écrit:
Rotax a écrit:
samuelmath a écrit:

* Mais j'ai de la misère à croire que des gens en fauteuil roulant viendront prendre cette nouvelle piste cyclable pour traverser le fleuve Saint-Laurent sur 3-4 km. Si la batterie du fauteuil tombe en panne ou si la personne handicapée a un malaise, qu'est-ce qui arrive?


J'imagine que ces personnes sont assez prévoyantes pour charger les batteries de leur fauteuil avant de partir... tout comme les automobilistes font le plein avant de faire de longues distances.


Vous seriez surpris Un fauteuil motorisé à pleine charge a une autonomie d'une trentaine de kilomètres


Je seconde,je connais une personne ayant un quadriporteur et il a une autonomie de 50 KM à "tortue" et 40 km à "lièvre" pour un fauteuil roulant,c'est bel et bien 30-35 km d'autonomie avec une charge pleine.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
AMTFan1



Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 3070

MessagePosté le: Jeu Fév 13, 2014 7:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Scénario d'urgence en cas de fermeture du pont Champlain

Exclusif - Radio-Canada a mis la main sur le plan d'urgence prévu par Québec si le pont Champlain venait à fermer. Parmi les solutions envisagées : de nombreux stationnements incitatifs, des voies réservées et deux nouveaux terminus d'autobus au centre-ville de Montréal.

Un texte de Thomas Gerbet TwitterCourriel
Si le pont Champlain fermait complètement, que se passerait-il? L'hypothèse n'a rien d'irréaliste. On connaît l'état de dégradation de la structure et le pont a déjà fermé lors d'une tempête, en 2008.

Depuis la crise de la super-poutre, Québec et l'Agence métropolitaine de transport (AMT) tentent de prévoir toute urgence. Les 200 000 personnes qui empruntent le pont chaque jour devraient être déroutées.

Suite au lien ci-dessous....


Lien au reportage vidéo, article et même des cartes interactives:

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2014/02/13/008-plan-urgence-quebec-fermeture-pont-champlain.shtml

Au moins, l'aspect positif dans cela, c'est que la probable fermeture du pont permettra d'accélerer les projets de TEC! Il faut aussi prendre le côté positif des choses!
_________________
"Un pays développé n'est pas un endroit où les pauvres ont des voitures. C'est un pays où les riches utilisent le transport en commun." - Gustavo Petro, maire de Bogota.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4495
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Dim Fév 16, 2014 12:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

AMTFan1 a écrit:
Au moins, l'aspect positif dans cela, c'est que la probable fermeture du pont permettra d'accélerer les projets de TEC! Il faut aussi prendre le côté positif des choses!


C'est vrai. En plus, il y aura moins de pollution près de l'Île des Soeurs.
_________________
Samir Metta
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
AMTFan1



Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 3070

MessagePosté le: Ven Mar 28, 2014 10:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ceci est une position très unilatérale:

Citation:
Ottawa dépose un projet de loi prévoyant le péage sur le futur pont Champlain (VIDÉO)

Le gouvernement Harper a déposé vendredi midi un nouveau projet de loi omnibus de mise en oeuvre du budget. Il inclut une section confirmant qu'Ottawa imposera un péage sur le futur pont Champlain, malgré l'opposition de Montréal, de villes de banlieue et de Québec.

L'un des articles du projet de loi stipule expressément que le propriétaire d'un véhicule empruntant le pont devra payer les droits imposés sur son véhicule. Le tarif n'est cependant pas précisé.

Dans le texte du projet de loi déposé vendredi à la Chambre des communes, on peut notamment lire au sujet du nouveau pont pour le Saint-Laurent :

« Le propriétaire d'un véhicule empruntant le pont doit payer les droits imposés sur le véhicule en vertu de la présente loi. Les droits exigibles aux termes de la présente loi constituent une créance de Sa Majesté du chef du Canada; leur recouvrement peut être poursuivi devant tout tribunal compétent. »

Le gouvernement Harper s'arroge par ailleurs le droit d'exempter le projet de certaines contraintes en cours de travaux. La portée de cette mesure, qui semble liée à la volonté d'accélérer les travaux, demeure cependant à être précisée.

Coderre frustré

Le maire de Montréal, Denis Coderre, n'a pas caché sa frustration vendredi face à la décision d'Ottawa d'aller de l'avant avec le péage, malgré les réticences des élus locaux. « C'est pas juste un pont entre deux rives, on parle de l'économie de l'est du Canada », a-t-il expliqué en conférence de presse, après une rencontre avec le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault.


Selon lui, si un péage est instauré sur le pont Champlain, il serait inévitable d'en installer sur les autres ponts de la région, ce serait un frein important pour ceux qui voudraient aller à Montréal, croit M. Coderre.

« Ça va créer des problèmes majeurs, j'en suis convaincu», a-t-il déclaré.

Par cette décision, le gouvernement fédéral s'est inévitablement invité dans la campagne électorale québécoise, estime le maire de Montréal.

« C'est pas juste une affaire entre Québec et Ottawa. Les municipalités, on est là. On n'est pas une créature des provinces, on est là pour être partie prenante de la décision », a conclu M. Coderre.

Montréal et Québec ne veulent pas de péage

La position du gouvernement conservateur quant à l'instauration d'un péage est bien connue. Le lieutenant du premier ministre Stephen Harper au Québec, Denis Lebel, l'a répétée à maintes reprises au cours des derniers mois.

Or l'imposition d'un péage sur le pont qui reliera Montréal à la Rive-Sud est l'objet d'une vive controverse dans la région depuis l'annonce de la construction du nouveau pont. Plusieurs élus provinciaux et municipaux refusent en effet catégoriquement l'imposition d'un péage, ce qui constituerait un frein au développement économique de la région, selon eux, et une injustice pour les usagers, étant donné que les autres ponts sur le Saint-Laurent demeureront gratuits.

Ces objections n'ont de toute évidence pas empêché Ottawa d'aller de l'avant avec le cadre légal pour installer des postes de péage sur le futur pont Champlain.


Lien et vidéo: http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/03/28/pont-champlain-projet-de-loi-peage_n_5050805.html
_________________
"Un pays développé n'est pas un endroit où les pauvres ont des voitures. C'est un pays où les riches utilisent le transport en commun." - Gustavo Petro, maire de Bogota.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
AMTFan1



Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 3070

MessagePosté le: Jeu Avr 24, 2014 7:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Voici une série de capsules vidéos sur l'histoire du pont Champlain et son avenir, disponible sur la chaîne youtube de Société des Ponts Jacques-Cartier et Champlain:

Capsule 1: https://www.youtube.com/watch?v=KaVWgN8J8fQ

Capsule 2: https://www.youtube.com/watch?v=yYLtN-aSNMg

Capsule 3: https://www.youtube.com/watch?v=bE_TzluAgYw
_________________
"Un pays développé n'est pas un endroit où les pauvres ont des voitures. C'est un pays où les riches utilisent le transport en commun." - Gustavo Petro, maire de Bogota.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
AMTFan1



Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 3070

MessagePosté le: Lun Mai 05, 2014 9:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Nouveau pont Champlain: un péage doublerait le temps d'attente sur les autres ponts et tunnels.

Lien au reportage vidéo du téléjournal 18h sur Radio-Canada: https://www.facebook.com/photo.php?v=729189670472186&set=vb.107146536009839&type=2&theater

Article sur le journal Métro:

Citation:
Pont Champlain: le MTQ chiffre l’impact du péage

L’instauration du péage sur le pont Champlain ferait doubler le temps d’attente sur les autres ponts et tunnels de la Rive-Sud de Montréal à l’heure de pointe matinale, selon des chiffres de Transports Québec obtenus par Radio-Canada.

Selon les données récoltées par la société d’État, entre 6000 et 13 000 véhicules pourraient prendre les quatre autres accès à la métropole dépendemment du montant du péage.

En prenant le scénario d’un péage à 3$, le circulation serait respectivement supérieure de 25% et de 13% sur les ponts Victoria et Jacques-Cartier. L’augmentation serait de 8 % pour le unnel Louis-Hippolyte Lafontaine et le pont Mercier. Un péage à 3% entraînerait la diminution de 7 000 véhicules sur le pont Champlain, soit un tiers de moins que la circulation actuelle.

L’impact serait encore plus mesurable dans le cas d’un tarif à 5,60$. Selon les estimations diffusées la société d’État, le pont Victoira connaîtrait une hausse de la circulation de 50%, et le pobt Jacques-Cartier, une augmentation de 23%.

En contrepartie, la circulation sur le futur pont Champlain chuterait de 60%.

Lors d’une rencontre lundi avec Denis Lebel, ministre fédéral de l’Infrastructure, M. Poëti a répété que le nouveau gouvernement du premier ministre Philippe Couillard ne veut pas obliger les automobilistes à payer leur passage sur le pont, lorsqu’il sera reconstruit d’ici 2018.

Quant au ministre Lebel, il persiste et signe: pas de péage, pas de pont.

Au bureau de la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, on ne se surprend guère des résultats de l’étude. «Ça vient confirmer notre position, c’est à dire que le péage aurait un impact majeur sur la circulation sur la Rive-sud, a affirmé lundi Catherine Bérubé, porte-parole de la mairesse. Ça confirme aussi les résultats d’un sondage mené par la Chambre de commerce et d’industrie de la Rive-sud [auprès des automobilistes] au mois de Novembre dernier: les gens vont modifier leurs habitudes de conduite si le péage est imposé sur le nouveau pont.»

Mme Bérubé martèle de plus qu’il y a «concensus» dans la Grande région de Montréal, puisque les 82 villes de Communauté métropolitaine de Montréal se sont prononcés contre l’imposition d’un péage pour financer le nouveau pont.

Camionneurs
Le nombre de camions augmenterait ou diminuerait selon la mise en place du péage à 3 $ ou 5,60 $, d’après Radio-Canada.

Péage à 3$: légère hausse
Péage à 5,60$: baisse de 20%


Lien: http://journalmetro.com/actualites/montreal/490579/peage-du-pont-champlain-lourds-impacts-sur-la-circulation-le-mtq/
_________________
"Un pays développé n'est pas un endroit où les pauvres ont des voitures. C'est un pays où les riches utilisent le transport en commun." - Gustavo Petro, maire de Bogota.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
TurboLed



Inscrit le: 08 Jan 2003
Messages: 1067
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Mar Mai 06, 2014 7:46 am    Sujet du message: Répondre en citant

Au lieu de charger 3$ pourquoi ne pas fractionner le tarif et mettre le même sur tous les ponts?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
M.L.



Inscrit le: 23 Fév 2002
Messages: 1912
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Mar Mai 06, 2014 10:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

TurboLed a écrit:
Au lieu de charger 3$ pourquoi ne pas fractionner le tarif et mettre le même sur tous les ponts?

Il faut comprendre la logique du financement en PPP du pont de remplacement. Le gouvernement conclura une entente avec un mandataire qui sera vraisemblablement chargé de construire et d'exploiter le pont. La mise en place d'un péage permettrait, comme pour les deux autres ponts construits récemment sur l'A-25 et l'A-30, de financer une partie des frais. Les sous qui viendront de là équivaudront, pour simplifier, à un multiple du tarif unitaire et du nombre d'utilisateurs. Si vous diminuiez le tarif unitaire, le financement recueilli serait moindre. Si vous fractionniez le tarif comme vous le suggérez, cela équivaudrait à faire financer le pont Champlain II par l'ensemble des utilisateurs de tous les ponts. Ça me paraît un peu bizarre, mais on en viendra probablement à une formule de ce type, avec un péage généralisé, sur tous les ponts, ou encore sur le réseau routier supérieur, dans toute l'agglomération voire tout le Québec... Mais le fait est que l'exploitant de Champlain II voudra obtenir la part de financement convenu via le péage. Plutôt que de fonctionner en vase clos, il serait sans doute préférable que les frais de péage de l'ensemble (des ponts, ou des autoroutes par exemple) soient versés dans un fonds dont une partie serait versée à l'exploitant de Champlain II. Enfin, il y a des tas de formules possibles...
_________________
L’univers (que d’autres appellent la Bibliothèque) se compose d’un nombre indéfini, et peut-être infini, de galeries hexagonales, avec au centre de vastes puits d’aération bordés par des balustrades très basses. (Borgès, Fictions, Gallimard, Folio, p.71)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
M.L.



Inscrit le: 23 Fév 2002
Messages: 1912
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Jeu Mai 08, 2014 7:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

André Pratte dans l'édition de La Presse du 8 mai 2014 a écrit:
Un pont local

André Pratte, La Presse

Pour justifier la décision de son gouvernement d'imposer un péage sur le nouveau pont vers la Rive-Sud, le premier ministre, Stephen Harper, a soutenu que le pont Champlain est un «pont local», contrairement aux autres ponts de juridiction fédérale. Ce commentaire a fait bondir les élus québécois et montréalais qui s'opposent à l'instauration du péage. Pourtant, ce qu'a dit M. Harper est rigoureusement exact.

Rappelons d'abord que le gouvernement conservateur s'est engagé à verser «une importante contribution initiale» pour la construction du nouvel ouvrage, qui doit coûter entre 3 et 5 milliards. Ottawa fera donc sa part et les usagers ne paieront qu'une partie de la facture par le biais du péage.

Selon le fédéral, quelque 20 milliards de dollars de marchandises sont transportées chaque année sur le pont Champlain à destination ou en provenance des États-Unis. Cela paraît énorme, mais en réalité, la très grande majorité (90%) de la circulation sur le pont actuel est le fait d'automobilistes, essentiellement des navetteurs entre la Rive-Sud et l'île de Montréal. Les camions ne représentent que 9% du trafic, dont une partie seulement se dirigent vers une autre province ou les États-Unis.

Les opposants au péage soulignent que la construction du nouveau pont sera plus coûteuse en raison de dégagement nécessité par la présence de la Voie maritime. «Pourtant, parce qu'elle contourne le port de Montréal, cette voie rapporte davantage à l'économie des États-Unis et de l'Ontario qu'à celle de Montréal», affirme Hoang Mai, député de Brossard-La Prairie. Or, la Voie maritime du Saint-Laurent génère bien plus de bénéfices pour l'économie québécoise qu'on le croit. Une part significative des activités des ports de Montréal, Québec et Sept-Îles est générée par les navires circulant entre le fleuve et les Grands Lacs. Selon une étude publiée en 2011, le trafic de la Voie maritime est à l'origine de 19 000 emplois directs au Québec.

Le pont Champlain n'a pas été construit pour satisfaire les caprices du gouvernement fédéral, mais pour régler les problèmes de congestion dont se plaignaient les banlieusards de la Rive-Sud. Si le pont doit être aujourd'hui remplacé, c'est certes en raison des erreurs de conception commises à l'époque, mais aussi parce que le nombre d'usagers a augmenté beaucoup plus que prévu. Ottawa n'est tout de même pas responsable de l'engouement des Montréalais pour la vie de banlieue.

Le pont Champlain étant un ouvrage à vocation locale à laquelle s'ajoute une composante interprovinciale et internationale, il est logique que les coûts de remplacement soient partagés par le gouvernement du Canada, le gouvernement du Québec (pour les transports collectifs) et les usagers. Les partis d'opposition leurrent la population en laissant entendre que s'ils étaient portés au pouvoir, le fédéral paierait la totalité des milliards requis. Avec ou sans Harper, il y aura un péage sur le nouveau pont.


Source : http://www.lapresse.ca/debats/editoriaux/andre-pratte/201405/07/01-4764606-un-pont-local.php
_________________
L’univers (que d’autres appellent la Bibliothèque) se compose d’un nombre indéfini, et peut-être infini, de galeries hexagonales, avec au centre de vastes puits d’aération bordés par des balustrades très basses. (Borgès, Fictions, Gallimard, Folio, p.71)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
AMTFan1



Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 3070

MessagePosté le: Jeu Mai 08, 2014 8:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

M.L. a écrit:

Source : http://www.lapresse.ca/debats/editoriaux/andre-pratte/201405/07/01-4764606-un-pont-local.php


C'est peut-être difficile à admettre pour les Montréalais et les élus de la province, mais André Pratte marque tout de même un point.
_________________
"Un pays développé n'est pas un endroit où les pauvres ont des voitures. C'est un pays où les riches utilisent le transport en commun." - Gustavo Petro, maire de Bogota.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
TurboLed



Inscrit le: 08 Jan 2003
Messages: 1067
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Ven Mai 09, 2014 7:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est quand même drôle d'avoir choisi à l'époque de faire passer la "Transcanadienne" dans le pont-tunnel qui lui est de juridiction provinciale.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
M.L.



Inscrit le: 23 Fév 2002
Messages: 1912
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Ven Mai 09, 2014 8:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

TurboLed a écrit:
C'est quand même drôle d'avoir choisi à l'époque de faire passer la "Transcanadienne" dans le pont-tunnel qui lui est de juridiction provinciale.

L'autoroute 20 devait traverser la ville d'ouest en est; il était donc logique que la transcanadienne traverse le fleuve en cet endroit. C'est parce que l'autoroute n'a pas été construite à l'est de Papineau et qu'il fut décidé de la remplacer par un boulevard urbain que l'autoroute 20 fut "détournée" via le pont Champlain et la 132 sur la rive sud, que l'autoroute Ville-Marie reçut le chiffre 720 et que la 25 fut "prolongée" entre Souligny et la 132 à Longueuil.
_________________
L’univers (que d’autres appellent la Bibliothèque) se compose d’un nombre indéfini, et peut-être infini, de galeries hexagonales, avec au centre de vastes puits d’aération bordés par des balustrades très basses. (Borgès, Fictions, Gallimard, Folio, p.71)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lapuce033



Inscrit le: 09 Juin 2006
Messages: 443
Localisation: Mascouche

MessagePosté le: Ven Mai 09, 2014 11:06 am    Sujet du message: Péage sur Champlain Répondre en citant

Je suis pour, car cela va encourager plus le transport en commun et réduire la pollution, je paye déjà quand je prends la A25 ou quand je vais au États-Unis, mais j'utilise le transport en commun pour 75 pour-cent du temps pour allez travailler, sauf quand je dois rentrer avant 5 du matin une fois par semaine, ou quand je suis appeler en sur temps. Je moyenne, je sauve seulement 20 minutes via l'auto, et cela me coute 23$ et du screening pour mon transport en commun, qui prend 1 heure versus 40 minutes auto, mais qui me coute presque 100$ semaine d’essence. Et car du terminus Terrebonne au Complexe Legendre. Donc oui au péage, et ils utiliserons plus le transport en commun.
_________________
Lapuce

Chef d'operations STM - Livraison du service
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rotax



Inscrit le: 02 Déc 2009
Messages: 3744
Localisation: Laval

MessagePosté le: Ven Mai 09, 2014 4:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Texte intéressant dans le Devoir :

Citation:
Lettre - Le financement des ponts fédéraux au Québec

9 mai 2014 | Pierre Cliche - Boucherville, le 7 mai 2014 - Ingénieur retraité | Canada

Ce n’est pas un hasard si les ponts Champlain, Jacques-Cartier et Mercier (en partie) sont fédéraux ; c’est que ces ponts enjambent la voie maritime du Saint-Laurent et qu’à l’époque, le fédéral voulait contrôler la construction et la gestion de ces structures.

Le fédéral trouvant maintenant la facture pesante pour ce qui est du remplacement du pont Champlain, ce dernier ne trouve rien de mieux à faire que de la refiler bêtement aux usagers sans aucun souci des répercussions sur cet ensemble à l’équilibre fragile que sont les voies d’accès à Montréal à partir de la Rive-Sud.

Or, les usagers de ces ponts ne sont pas uniquement les véhicules qui y passent, mais aussi les navires qui passent en dessous. Ces navires n’utilisent pas uniquement les écluses à travers lesquelles ils transitent (ce pour quoi ils paient) pour se rendre aux ports des Grands Lacs, mais aussi ces ponts sous lesquels ils passent, ponts qui exigent des structures beaucoup plus chères et imposantes si ce n’était d’eux.

Alors pourquoi ne pas imposer un frais de transit sous ces ponts aux navires y passant afin d’en assurer une partie du financement ? Cela aurait aussi comme effet bénéfique qu’une partie des revenus de la voie maritime du Saint-Laurent resterait enfin au Québec.

Le Panama et l’Égypte retirent des centaines de millions (sinon des milliards) de dollars de leur canal respectif, alors que le Québec ne retire pratiquement rien de la voie maritime du Saint-Laurent qui n’a été construite qu’au profit des ports canadiens et américains des Grands Lacs. Les navires l’empruntant ne font que passer devant Montréal sans y laisser le moindre sou.

Allez, Messieurs Harper et Lebel, oubliez la solution facile et simpliste dans ce dossier et osez donc un peu d’audace et d’imagination ; est-ce trop vous demander ?


http://www.ledevoir.com/politique/canada/407832/le-financement-des-ponts-federaux-au-quebec
_________________
Ukončete, prosím, výstup a nástup, dveře se zavírají.
Příští stanice, Hlavní Nádraží. Přestup na linky S a dalši vlakové spoje.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
AMTFan1



Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 3070

MessagePosté le: Ven Mai 09, 2014 6:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Rotax a écrit:
Texte intéressant dans le Devoir :

http://www.ledevoir.com/politique/canada/407832/le-financement-des-ponts-federaux-au-quebec


Hehehe!

Bien dit!
_________________
"Un pays développé n'est pas un endroit où les pauvres ont des voitures. C'est un pays où les riches utilisent le transport en commun." - Gustavo Petro, maire de Bogota.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Autres moyens de transport Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 2 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com