metrodemontreal.com Index du Forum metrodemontreal.com
Un lieu de discussion du transport en commun de Montréal et d'ailleurs
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Monorail TrensQuébec
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Autres moyens de transport
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Rotax



Inscrit le: 02 Déc 2009
Messages: 3744
Localisation: Laval

MessagePosté le: Dim Avr 14, 2013 11:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

champdemars a écrit:


Mais le fait que le train soit à l'envers, ça ne compense pas pour la friction justement?

En passant, le projet passe à Découverte demain je crois.


Absolument pas. Que le train soit à l'endroit ou à l'envers, la masse exercée sur le rail est la même. Donc la friction est la même.

C'est comme essayer de faire rouler un MR-73 à 250 km/h... en plus, les pneus vont chauffer, ils colleront encore plus au rail (augmentant donc la friction), avant de se déchiqueter.
_________________
Ukončete, prosím, výstup a nástup, dveře se zavírají.
Příští stanice, Hlavní Nádraží. Přestup na linky S a dalši vlakové spoje.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ziggy



Inscrit le: 08 Fév 2003
Messages: 480

MessagePosté le: Jeu Avr 18, 2013 7:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ma première impression naïve est que c'est un beau projet. Ça me rappelle un peu le Sky Train de Vancouver. L'emprise serait semblable en tout cas.

Pour ce qui est des coûts, Couture dit qu'il a besoin de 200M$ pour développer un banc d'essais. C'est pas mal mais je me dis que le projet est quand même enthousiasmant. On pourrait peut-être vendre des bons pour aider à le financer.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Asakha



Inscrit le: 01 Juin 2008
Messages: 1503

MessagePosté le: Ven Avr 19, 2013 7:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le problème, comme je l'ai mentionné dans un autre message sur le sujet, c'est que les estimations sur la construction sont de beaucoup plus base que tout ce qui s'est fait comme monorail basse-vitesse depuis toujours !
Nous avons maintenant un ingénieur qui débarque avec une technologie non développée et qui prétend pouvoir tout de même arrivé à un coût aussi faible ! Alors, pour moi, c'est de la pure fabulation. Oui, ça prend un lien haute-vitesse Québec-Windsor, mais tant qu'à faire, aussi bien prendre une technologie qui a déjà fait ses preuves et qu'on sait les coûts ! Soit TGV, voir même MAGLEV, les japonais ont déjà une bonne expertise des coûts et équipements nécessaires. Et garder le monorail pour de l'intra-urbain/banlieue.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
AMTFan1



Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 3070

MessagePosté le: Dim Avr 21, 2013 7:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai écouté "Et Dieu créa Laflaque" ce soir sur Radio-Canada. Ils suivent très bien notre discussion ici puisqu'ils ont parlé du monorail Trensquébec. Un autre gaspillage d'argent selon eux car c'est un moyen de transport trop rapide, or au Québec, depuis combien de temps on est rapide pour faire les choses?
_________________
"Un pays développé n'est pas un endroit où les pauvres ont des voitures. C'est un pays où les riches utilisent le transport en commun." - Gustavo Petro, maire de Bogota.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
AMTFan1



Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 3070

MessagePosté le: Dim Avr 28, 2013 8:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai trouvé l'émission de "Et Dieu créa Laflaque" de la semaine dernière qui parle du monorail Trensquébec, regardez à partir de 7:22 :

http://www.tou.tv/et-dieu-crea-laflaque/S09E23
_________________
"Un pays développé n'est pas un endroit où les pauvres ont des voitures. C'est un pays où les riches utilisent le transport en commun." - Gustavo Petro, maire de Bogota.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
apprenti-pigeon



Inscrit le: 22 Juil 2010
Messages: 956
Localisation: Dans un pigeonnier.

MessagePosté le: Mer Mai 01, 2013 9:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

AMTFan1 a écrit:
J'ai trouvé l'émission de "Et Dieu créa Laflaque" de la semaine dernière qui parle du monorail Trensquébec, regardez à partir de 7:22 :

http://www.tou.tv/et-dieu-crea-laflaque/S09E23


J'ai bien rit!

Après l'amende pour un jeux de guerre dans le métro (journal de montréal) Maintenant le monorail trensQuébec Je sais pas si c'est juste un hasard! Parce que le monorail est un projet qui date de 1-2 ans quand même!
_________________
!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sylvain



Inscrit le: 28 Jan 2008
Messages: 3306
Localisation: Trois-Rivières,QC

MessagePosté le: Jeu Mai 02, 2013 1:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je doute fort que ce projet va se réaliser un jour. C'est beaucoup trop farfelu.

Gérard D Laflaque fait bien de s'en moquer. Son reporter l'a bien dit. C'est un rêve de prince et de princesse.

Sylvain
_________________
Petit train va loin.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur Yahoo Messenger MSN Messenger
AMTFan1



Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 3070

MessagePosté le: Lun Nov 11, 2013 11:42 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le monorail, la voie à suivre selon le PQ:

Citation:
Publié le 10 novembre 2013 à 13h18 | Mis à jour le 10 novembre 2013 à 21h00

Le monorail, la voie à suivre selon le PQ

(Montréal) Le projet de monorail, mu par le moteur-roue du scientifique Pierre Couture, pour relier Québec et Montréal, apparaîtra très haut sur la plate-forme électorale du Parti québécois.

Les délégués au conseil national du Parti québécois ont endossé à l'unanimité l'idée de réaliser une étude de préfaisabilité sur le projet dont la réalisation est évalué à 3 milliards$.

La proposition a été menée devant les congressistes par Pierre Dubuc, un des fondateurs du SPQ Libre, le «club politique» qui avait été créé sous l'ex-chef du PQ Bernard Landry. Le militant a suggéré que la promotion du monorail devrait se déployer comme un «porte-étendard» du parti, lors du prochain scrutin.

Pierre Couture a commencé des travaux sur un moteur-roue fonctionnant à l'électricité dans les années 1980. Il avait démissionné avec fracas lorsque l'IREQ, la branche qui s'occupe de la recherche chez Hydro-Québec, lorsque la société d'État lui a coupé les fonds en 1994.

Une heure entre Québec et Montréal

M. Dubuc a vanté les caractéristiques de ce mode de transport prévoyant que le déplacement de l'une à l'autre ville ne prendrait qu'une heure. Il a souligné que sa réalisation coûterait trois fois moins cher que l'aménagement d'un TGV, un train à grande vitesse.

Les délibérations au conseil national ont confirmé la place centrale que l'électrification des transports en général occupe au PQ. Les partisans ont endossé formellement que la stratégie dans ce domaine soit confié à un secrétariat relevant de la première ministre Pauline Marois. Hydro suscite de la méfiance dans ce dossier.

La création d'un véhicule électrique, «pensé et construit au Québec», a notamment fait l'objet d'une proposition. Un vote a porté sur l'adoption d'une politique pour encourager les flottes de taxis et d'autos vers les véhicules électriques, mais aussi celles du gouvernement québécois et des villes. Aucun coût n'a été mentionné. C'est aussi le cas pour la résolution visant à inciter au «déploiement de la voiture électrique» par un crédit d'impôt aux citoyens.

Favorables à l'exploitation du pétrole

Les positions retenues sur l'électrification n'ont pas empêché les congressistes de se montrer favorables à l'exploitation du pétrole au Québec même. Le député Daniel Breton a rappelé à l'auditoire qu'il serait illusoire de prétendre que la société québécoise pourra se passer des hydrocarbures à court terme.

Les militants ont été beaucoup plus critiques face au projet d'inverser le flux d'un pipeline existant, le projet «9-B» d'Enbridge pour que le pétrole des sables bitumineux de l'Ouest soit acheminé vers Montréal.

Le ministre Yves-François Blanchet a accepté avec enthousiasme la demande de conduire une évaluation des risques environnementaux et des retombées économiques. L'oléoduc a été installé en 1975 et «nous n'avons aucune idée de l'état de corrosion» de la conduite, a plaidé une déléguée.


Lien: http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/transports/201311/10/01-4709142-le-monorail-la-voie-a-suivre-selon-le-pq.php
_________________
"Un pays développé n'est pas un endroit où les pauvres ont des voitures. C'est un pays où les riches utilisent le transport en commun." - Gustavo Petro, maire de Bogota.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
_Mathieu_



Inscrit le: 04 Mai 2013
Messages: 453
Localisation: Paris, France

MessagePosté le: Lun Nov 11, 2013 12:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Eh bah si même le PQ s'y met... Ce projet est absolument irréaliste avec les spécifications techniques et le budget donné, comment une telle idée a-t-elle pu arriver dans leur programme ???
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
DooDooDoo



Inscrit le: 10 Jan 2006
Messages: 557
Localisation: Métro Beaudry

MessagePosté le: Lun Nov 11, 2013 1:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bâtir un monorail n'est pas irréaliste, ça s'est déjà fait. Le truc qui m'échappe étant ses réels avantages par rapport à un TGV, qui me paraît moins couteux à construire et entretenir qu'une très longue structure surélevée en béton... (comparé à l'amélioration/construction de voies ferrées au sol, en tenant compte des grands ouvrages dont les deux projets auront besoin pour franchir certains obstacles)

À voir...
_________________
Don't rain on my parade!

JS
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Rotax



Inscrit le: 02 Déc 2009
Messages: 3744
Localisation: Laval

MessagePosté le: Lun Nov 11, 2013 1:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

DooDooDoo a écrit:
Bâtir un monorail n'est pas irréaliste, ça s'est déjà fait. Le truc qui m'échappe étant ses réels avantages par rapport à un TGV, qui me paraît moins couteux à construire et entretenir qu'une très longue structure surélevée en béton... (comparé à l'amélioration/construction de voies ferrées au sol, en tenant compte des grands ouvrages dont les deux projets auront besoin pour franchir certains obstacles)

À voir...


Juste le fait qu'ils veulent utiliser des pneus à 250 km/h sur un trajet de 275 km est un indicateur de l'absurdité du projet. Parce qu'au final, on se retrouverait avec des véhicules super énergivores et dont les pneus doivent être remplacés plusieurs fois par mois. Non, mais sérieusement, qui de sain d'esprit utiliserait des pneus à de telles vitesses des heures durant?

Ah, et la construction en viaduc sur toute sa longueur, même dans les champs, c'est également une absurdité notoire.

Et j'en passe... ce projet est particulièrment risible, dans son état actuel, du moins.
_________________
Ukončete, prosím, výstup a nástup, dveře se zavírají.
Příští stanice, Hlavní Nádraží. Přestup na linky S a dalši vlakové spoje.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Asakha



Inscrit le: 01 Juin 2008
Messages: 1503

MessagePosté le: Lun Nov 11, 2013 1:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

DooDooDoo a écrit:
Bâtir un monorail n'est pas irréaliste, ça s'est déjà fait. Le truc qui m'échappe étant ses réels avantages par rapport à un TGV, qui me paraît moins couteux à construire et entretenir qu'une très longue structure surélevée en béton... (comparé à l'amélioration/construction de voies ferrées au sol, en tenant compte des grands ouvrages dont les deux projets auront besoin pour franchir certains obstacles)

À voir...


Ma seule réponse, celle que j'ai déjà donné sur ce projet :
Citation:
J'embarque pas non plus... Le terre plein c'est bien beau, mais les courbes sont prononcées à plusieurs endroit, et le rayon des courbes pour un monorail devra être beaucoup plus grand.

Je suis pas mal sûr aussi, que les assisses devront être beaucoup plus profondes que celle d'un TGV puisque le poids de toute la structure repose sur les piliers.

Il est fait mention que les moteurs ne nécessitent pas de pièces avant 50 ans, pour les roulements à billes... Ou bien la technologie à grandement évolué, parce que sur le métro, on refait les moteurs plus fréquemment que ça ! Surtout si le monorail parcours 250km à chaque heure, probablement pas loin de 4000km par jour, pour près de 1,5 millions de km par année !!! Donc s'ils mettent au point un moteur roue qui n'a besoin que de nouveaux roulements à billes qu'après 75 millions de km, aussi bien dire qu'il est indestructible !

Et à 5-7 millions $ du km, c'est trop peu... en 1960, Walt Disney à payé 1 million du km, pour une seule voie, ici c'est deux voies... Et ici nous sommes au Québec...

En plus que dans les années 60, à Paris, un projet de monorail fut abandonné, il coûtait moins cher de creuser des tunnels pour le métro !

Pourquoi pas un téléphérique entre Montréal et Longueuil tant qu'à faire... Ah oui, ça déjà été proposé !


Pour les aiguillages, c'est possible, puisque des monorails existent un peu partout, mais pas à cette vitesse !


Faut en revenir du moteur-roue ! Fait longtemps que notre cher gouvernement a vendu le tout au plus offrant !
Que le PQ revienne avec cette idée donne l'impression qu'une firme de génie-conseil-donatrice-de-fonds a besoin d'un retour d'ascenseur !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
_Mathieu_



Inscrit le: 04 Mai 2013
Messages: 453
Localisation: Paris, France

MessagePosté le: Lun Nov 11, 2013 2:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

DooDooDoo a écrit:
Bâtir un monorail n'est pas irréaliste, ça s'est déjà fait.

Je n'ai pas dit qu'un monorail était irréaliste, j'ai dit que leur projet de monorail longue-distance longue-vitesse est irréaliste.
DooDooDoo a écrit:
Le truc qui m'échappe étant ses réels avantages par rapport à un TGV, qui me paraît moins couteux à construire et entretenir qu'une très longue structure surélevée en béton... (comparé à l'amélioration/construction de voies ferrées au sol, en tenant compte des grands ouvrages dont les deux projets auront besoin pour franchir certains obstacles)

Entre autres, oui.

Liste non exhaustive des défauts/manques de réalisme de ce projet :

- L'infrastructure en bêton, c'est cher, moche, et compliqué à entretenir

- La roue frotte beaucoup plus que le rail, et consomme donc beaucoup plus d'énergie

- Comme elle frotte plus, elle fait aussi plus de bruit, donc le monorail qui traverse la ville à 200 ou 300 km/h pas sûr que les habitants apprécient. Idée du bruit que fait un train sur rail à 250 km/h (vous avez remarqué ? Il n'y a pas de son sur les vidéos de présentation du monorail )

- Vous voyez le confort du métro de Montréal, sur deux rangées de pneus, à 70 km/h ? Imaginez maintenant à 250 km/h en "équilibre" sur une seule rangée

- Le monorail n'est pas compatible avec les voies ferrées, il faut donc construire intégralement l'infrastructure avant qu'elle puisse accueillir le premier voyageur... et donc engranger le premier $ de recettes

- Le système est suspendu, donc en cas de défaillance mécanique... il tombe. Le système de monorail de Wuppertal circule à 60 km/h maximum, et a déjà eu quelques morts et blessés en raison d'un déraillement, photo ici, alors à 200 ou 300 km/h...

- Les intérêts économiques derrière ce projet sont douteux. Ce ne sont ainsi pas moins d'une centaine de personnes qui se sont inscrites en une journée sur le site "idées" de l'AMT pour "soutenir" cette idée par exemple, et dénigrer toute critique sans jamais apporter la moindre réponse aux objections. Pourquoi une telle opacité ?

- La technologie étant nouvelle, elle sera chère, puisqu'il faudra rembourser les coûts de R&D.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
simval



Inscrit le: 26 Mai 2013
Messages: 470

MessagePosté le: Lun Nov 11, 2013 6:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je crois qu'il faut comprendre la fascination pour le TransQuébec sous deux angles:

1- Tout d'abord, ça a l'air futuriste comme moyen de transport. C'est similaire qu'avec l'HyperLoop.

2- Ensuite, c'est un projet essentiellement politique... pensez-y, les trains et les avions sont sous juridiction fédérale, le monorail serait provincial et servirait à relier les villes québécoises ensemble, sans connexion à l'international prévue présentement. C'est une technologie québécoise aussi. C'est vraiment un projet 100% québécois qui servirait à rapprocher les Québécois ensemble.

Au niveau technique, je suis tout à fait d'accord que des TGV ou même des trains de passager renforcés seraient préférables, les rails et les emprises sont déjà là, il suffit souvent de les réactiver (et de trouver un moyen de franchir l'obstacle CN/CP).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
AMTFan1



Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 3070

MessagePosté le: Lun Nov 11, 2013 6:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

simval a écrit:
Je crois qu'il faut comprendre la fascination pour le TransQuébec sous deux angles:

1- Tout d'abord, ça a l'air futuriste comme moyen de transport. C'est similaire qu'avec l'HyperLoop.

2- Ensuite, c'est un projet essentiellement politique... pensez-y, les trains et les avions sont sous juridiction fédérale, le monorail serait provincial et servirait à relier les villes québécoises ensemble, sans connexion à l'international prévue présentement. C'est une technologie québécoise aussi. C'est vraiment un projet 100% québécois qui servirait à rapprocher les Québécois ensemble.

Au niveau technique, je suis tout à fait d'accord que des TGV ou même des trains de passager renforcés seraient préférables, les rails et les emprises sont déjà là, il suffit souvent de les réactiver (et de trouver un moyen de franchir l'obstacle CN/CP).


On n'a pas nécessairement besoin de toujours faire affaire avec le CN et CP (qui en passant n'en ont rien à faire des trains de passagers). Si on veut un TGV (de préférence un THV comme l'Acela d'Amtrak) qui relierait Montréal et Québec, il y a l'emprise ferroviaire du CFQG (Chemin de Fer Québec Gatineau).

Le CFQG ne s'y opposerait pas vraiment puisque l'implantation d'un THV contribuera très certainement à l'amélioration des infrastructures du CFQG et par conséquence, une amélioration de l'efficacité de son service de transport.
_________________
"Un pays développé n'est pas un endroit où les pauvres ont des voitures. C'est un pays où les riches utilisent le transport en commun." - Gustavo Petro, maire de Bogota.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
MDJPster



Inscrit le: 30 Déc 2011
Messages: 432
Localisation: Longueuil

MessagePosté le: Lun Nov 11, 2013 6:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Autre point faible du monorail qui me passe par l'esprit : s'il y a un incident au niveau des voyageurs ? Un malaise ou une personne agressive ? Le TGV est accessible en tout temps aux services d'urgences, car il est toujours au sol, mais pas sur qu'un policier ou ambulancier aimerait ça, devoir aller intervenir avec une échelle de pompier ou un hélicoptère (qui ne peut même pas se poser sur quoi que ce soit !).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nanar



Inscrit le: 08 Mai 2008
Messages: 1739
Localisation: Lyon (France) - âge : 66 ans

MessagePosté le: Jeu Nov 14, 2013 3:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour

Pour une personne qui a un problème de santé, dans un premier temps, on demande si il y a un docteur dans le train
Puis c'est bien le train à 250 km/h qui est le plus rapide pour atteindre une gare, avec une ambulance qui attend le malade
Pour les gens qui sèment le trouble, yaka les jeter dehors

.


Dernière édition par nanar le Jeu Nov 14, 2013 1:56 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
SoyonsExpositif



Inscrit le: 27 Juil 2003
Messages: 2893

MessagePosté le: Jeu Nov 14, 2013 10:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

MDJPster a écrit:
Autre point faible du monorail qui me passe par l'esprit : s'il y a un incident au niveau des voyageurs ? Un malaise ou une personne agressive ? Le TGV est accessible en tout temps aux services d'urgences, car il est toujours au sol, mais pas sur qu'un policier ou ambulancier aimerait ça, devoir aller intervenir avec une échelle de pompier ou un hélicoptère (qui ne peut même pas se poser sur quoi que ce soit !).


cest pas plus grave quen avion
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nanar



Inscrit le: 08 Mai 2008
Messages: 1739
Localisation: Lyon (France) - âge : 66 ans

MessagePosté le: Jeu Nov 14, 2013 11:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ben le seul vol qui ait été interrompu parmi ceux que j'ai faits, pour cause de voyageur agressif,
c'était entre Montreal et Vancouver en 1988. On a fait un arrêt à Winnipeg et on a bien perdu 1h30 ou 2 heures en tout.

Dans certains trains européens il y a un compartiment cellule, mais je crois que seuls des policiers ou des gendarmes
qui accompagnent un prisonnier l'utilisent. Les gens du ferroviaire n'ont peut être pas le droit d'enfermer un voyageur agressif ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MDJPster



Inscrit le: 30 Déc 2011
Messages: 432
Localisation: Longueuil

MessagePosté le: Jeu Nov 14, 2013 12:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mais on s'entend que c'est évitable. Aussi, il y a des vérifications pré-embarquement dans le transport aérien et que la sécurité est beaucoup plus poussé pour la raison que les avions ne peuvent atterrir n'importe où.

De plus, il va sans-doute avoir un très grand nombre de voyageurs dans le corridor Montréal-Québec. C'est essentiellement un mode de transport en commun intermunicipal, surtout si on parle de s'en servir comme train de banlieue, tel que mentionné dans le projet de Trens-Québec. Déjà on rempli des cars aux heures, en plus des trains de VIA Rail. On parle de milliers de personnes qui vont passer par là chaque jour. Si une personne armé entre dans ce truc, on est foutu. Mais en même temps, les gens vont préférer de prendre l'auto s'il y a une file pour le contrôle comme à l'aéroport...

Aussi, on est pas en Europe ici. Des contrôles aléatoires sont très mal vus par les citoyens, voir même illégal dans plusieurs cas. Histoire de droits et libertés...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Autres moyens de transport Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com