metrodemontreal.com Index du Forum metrodemontreal.com
Un lieu de discussion du transport en commun de Montréal et d'ailleurs
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Corridor d'autobus STM/AMT sur le boulevard Saint-Laurent

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Visions pour le transport collectif
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4503
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Lun Déc 17, 2012 7:58 pm    Sujet du message: Corridor d'autobus STM/AMT sur le boulevard Saint-Laurent Répondre en citant

Bon lundi,

Lorsque j'ai pris la ligne 55 Saint-Laurent aujourd'hui, j'ai porté une attention particulière sur la voie de gauche du boulevard Saint-Laurent et j'ai remarqué que presque tous les bâtiments sont collés ensemble et qu'il y a très peu d'entrées de stationnements résidentiels ou commericaux.

Vu la situation actuelle de saturation sur la ligne orange, j'essaye toujours de trouver une idée de génie et cela m'est venu à l'esprit. J'ai réalisé que la voie de gauche du boulevard Saint-Laurent pourrait facilement être un corridor distinct pour autobus, délimité de deux parapets sécuritaires de 3 pieds de hauteur cimentés (merci LePAB), munis de feux prioritaires/synchronisés aux autobus et faisant un trajet sans arrêt entre le boulevard Maisonneuve et la Gare Parc.

Ce corridor serait en direction Sud (période AM) et direction Nord (période PM). L'utilité de ce corridor serait majoritairement destiné aux usagers du train de banlieue Saint-Jérôme qui veulent un transfert rapide en destination du centre-ville de Montréal. Mais ce corridor aurait plusieurs autres utilités. Elle pourrait être un extension des circuits nord-sud au-dessus de Jean-Talon en heure de pointe (comme la ligne 179, les 53 et 55, la 31 Saint-Denis).

Non seulement ce corridor d'autobus pourrait être bénéfique pour alléger la ligne orange entre Berri-UQAM et Montmerency, mais il pourrait aussi servir pour les pannes de métro imprévues durant les heures de pointe, de corridor rapide pour les ambulances, polices, camions-citernes.

Voici un petit plan vous démontrant des lignes de TrainBus partant de quatres stations de la ligne verte en ville pour se diriger vers la Gare Parc.

- De McGill, il y aurait une voie réservée sur Président-Kennedy
- De Place-Des-Arts, l'embarquée se ferait assez près du Bl. St-Laurent
- De Saint-Laurent, c'est direct
- De Berri-UQAM, il y aurait une voie réservée sur De Maisonneuve

Ces 4 lignes de TrainBus tourneraient presqu'au même moment sur le Bl. Saint-Laurent. Il y aurait des feux verts prioritaires aux TrainBus qui seraient synchronisés pour éviter le plus possible de feux rouges sur le trajet. Le corridor, situé en tout sur la voie de gauche du boulevard, continuerait jusqu'à la rue De Castelnau, où les TrainBus pourront faire un virage à gauche sur cette rue. Après, droite sur rue Mile End, gauche sur la rue Faillon et Terminus pour la Gare Parc qui est à 5 mètres à pied. Le TrainBus (période AM en direction Sud) commencerait sur la rue Faillon et tournerait à droite directement sur la boulevard Saint-Laurent.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Jeumont



Inscrit le: 11 Juin 2009
Messages: 1328
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Mer Déc 19, 2012 11:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le boulevard Saint-Laurent est déjà très congestionné, surtout aux heures de pointe. Enlever une voie pourrait aggraver la situation.

Pour ce qui est de la voie à contre-sens, oubliez ça parce qu'après la mauvaise expérience que la ville de Montréal a vécue avec la voie à contre-sens sur Pie-IX, ils ne retourneront jamais à un tel système.

J'aime bien l'idée d'un corridor nord-sud dans cet axe, mais pour la 935? Je crois que la meilleure chose serait d'exproprier le Home Depot qui est situé à l'angle de les lignes du CN et du CP juste au nord de la gare Chabanel. Ainsi, l'AMT pourrait faire une liaison entre la ligne Blainville--Saint-Jérôme et la subdivision Saint-Laurent du CN, là où le futur Train de l'est passera. Les trains pourraient aboutir directement à la gare Centrale au centre-ville.

Pour ce qui est de la 935... j'avoue que ça fait quelques années depuis que je l'ai prise, mais je la trouvais quand même rapide pour aller vers le centre-ville. En après-midi je les voyais toujours filer vers le nord, toujours en dépassant les 535.

Je gage qu'il n'y aura plus de demande pour une 935 une fois que la connexion de la ligne Saint-Jérôme au tunnel du Mont-Royal sera fait.

En outre, il faudrait effectivement améliorer la fluidité dans l'axe nord-sud près du boulevard Saint-Laurent. Je crois qu'un bon début serait d'implanter un tramway dans l'avenue du Parc.

Donc pour résumer, moi je prioriserai:

1. La connexion de la ligne Saint-Jérôme au tunnel
2. La mise en service d'un tramway sur l'avenue du Parc
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4503
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Jeu Déc 20, 2012 12:20 am    Sujet du message: Répondre en citant

Jeumont a écrit:
- Je crois que la meilleure chose serait d'exproprier le Home Depot qui est situé à l'angle de les lignes du CN et du CP juste au nord de la gare Chabanel.

- Ainsi, l'AMT pourrait faire une liaison entre la ligne Blainville--Saint-Jérôme et la subdivision Saint-Laurent du CN, là où le futur Train de l'est passera. Les trains pourraient aboutir directement à la gare Centrale au centre-ville.

- Je gage qu'il n'y aura plus de demande pour une 935 une fois que la connexion de la ligne Saint-Jérôme au tunnel du Mont-Royal sera fait.

- En outre, il faudrait effectivement améliorer la fluidité dans l'axe nord-sud près du boulevard Saint-Laurent. Je crois qu'un bon début serait d'implanter un tramway dans l'avenue du Parc.

- Donc pour résumer, moi je prioriserai:
1. La connexion de la ligne Saint-Jérôme au tunnel
2. La mise en service d'un tramway sur l'avenue du Parc


Regarde, je suis d'accord avec toi qu'on attend après tout ce que tu as dit impatiemment. Sauf que pour l'instant, il n'y a rien de tout cela étant des projets actuellement sur table.

Maintenant je veux revenir sur les points que tu apportés sur le sujet en question:

Jeumont a écrit:
Le boulevard Saint-Laurent est déjà très congestionné, surtout aux heures de pointe. Enlever une voie pourrait aggraver la situation.


Jeumont, d'après toi, à quoi sert un "corridor rapide d'autobus" aux heures de pointe? Ce n'est pas seulement fait pour éliminer de la congestion dans les métros, mais aussi sur le boulevard Saint-Laurent.

As-tu vu l'égout de voitures durant les heures de pointe sur ce boulevard? Ce serait très possible de créer des stationnements incitatifs au nord et à l'est de l'autoroute 40 et les relier à des autobus articulés qui rouleraient sur ce "corridor rapide". Avec des feux prioritaires aux autobus, le traffic du le Bl. St-Laurent pourra diminuer puisqu'il n'y a pas de limite au nombre d'autobus que l'on peut faire passer sur ce "corridor". Donne (par exemple) un "30 secondes" aux 2 minutes de feu vert synchronisé à une vitesse constante de 50 km/h dans une seule direction et tu verras ces autobus se rendre à la Gare Parc avant même que ton métro de Berri-UQAM se rend à la station Jean-Talon. L'avantage, c'est qu'on peut créer de multiples destinations (Gare Parc, 179, 31, différents nouveaux stationnements incitatifs, Laval), ce qu'on ne peut faire autant avec le tramway.

Jeumont a écrit:
Pour ce qui est de la voie à contre-sens, oubliez ça parce qu'après la mauvaise expérience que la ville de Montréal a vécue avec la voie à contre-sens sur Pie-IX, ils ne retourneront jamais à un tel système.


Le vieux système sur Pie-IX n'avait aucun parapet cimenté pour délimiter les voies. J'ai décrit sur le premier message que deux parapets de 3 pieds de hauteur délimiteraient les trottoirs et les voies routières (le corridor serait permanent, contrairement à ce que Pie-IX était).

Le boulevard Saint-Laurent est un boulevard à sens unique alors que Pie-IX est un grand boulevard à deux sens. Lorsque la voie pour autobus sera à contre-sens le matin, il n'y aura aucune interférence avec le traffic automobile puisqu'aucun côté ne sera accessible au traffic.

De plus, le corridor que j'explique ne possedera aucun arrêt d'autobus, c'est un corridor express (de Maisonneuve jusqu'à De Castelnau).

Merci.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Jeumont



Inscrit le: 11 Juin 2009
Messages: 1328
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Jeu Déc 20, 2012 1:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

samuelmath a écrit:
Jeumont a écrit:
- Je crois que la meilleure chose serait d'exproprier le Home Depot qui est situé à l'angle de les lignes du CN et du CP juste au nord de la gare Chabanel.

- Ainsi, l'AMT pourrait faire une liaison entre la ligne Blainville--Saint-Jérôme et la subdivision Saint-Laurent du CN, là où le futur Train de l'est passera. Les trains pourraient aboutir directement à la gare Centrale au centre-ville.

- Je gage qu'il n'y aura plus de demande pour une 935 une fois que la connexion de la ligne Saint-Jérôme au tunnel du Mont-Royal sera fait.

- En outre, il faudrait effectivement améliorer la fluidité dans l'axe nord-sud près du boulevard Saint-Laurent. Je crois qu'un bon début serait d'implanter un tramway dans l'avenue du Parc.

- Donc pour résumer, moi je prioriserai:
1. La connexion de la ligne Saint-Jérôme au tunnel
2. La mise en service d'un tramway sur l'avenue du Parc


Regarde, je suis d'accord avec toi qu'on attend après tout ce que tu as dit impatiemment. Sauf que pour l'instant, il n'y a rien de tout cela étant des projets actuellement sur table.

Maintenant je veux revenir sur les points que tu apportés sur le sujet en question:

Jeumont a écrit:
Le boulevard Saint-Laurent est déjà très congestionné, surtout aux heures de pointe. Enlever une voie pourrait aggraver la situation.


Jeumont, d'après toi, à quoi sert un "corridor rapide d'autobus" aux heures de pointe? Ce n'est pas seulement fait pour éliminer de la congestion dans les métros, mais aussi sur le boulevard Saint-Laurent.

As-tu vu l'égout de voitures durant les heures de pointe sur ce boulevard? Ce serait très possible de créer des stationnements incitatifs au nord et à l'est de l'autoroute 40 et les relier à des autobus articulés qui rouleraient sur ce "corridor rapide". Avec des feux prioritaires aux autobus, le traffic du le Bl. St-Laurent pourra diminuer puisqu'il n'y a pas de limite au nombre d'autobus que l'on peut faire passer sur ce "corridor". Donne (par exemple) un "30 secondes" aux 2 minutes de feu vert synchronisé à une vitesse constante de 50 km/h dans une seule direction et tu verras ces autobus se rendre à la Gare Parc avant même que ton métro de Berri-UQAM se rend à la station Jean-Talon. L'avantage, c'est qu'on peut créer de multiples destinations (Gare Parc, 179, 31, différents nouveaux stationnements incitatifs, Laval), ce qu'on ne peut faire autant avec le tramway.

Jeumont a écrit:
Pour ce qui est de la voie à contre-sens, oubliez ça parce qu'après la mauvaise expérience que la ville de Montréal a vécue avec la voie à contre-sens sur Pie-IX, ils ne retourneront jamais à un tel système.


Le vieux système sur Pie-IX n'avait aucun parapet cimenté pour délimiter les voies. J'ai décrit sur le premier message que deux parapets de 3 pieds de hauteur délimiteraient les trottoirs et les voies routières (le corridor serait permanent, contrairement à ce que Pie-IX était).

Le boulevard Saint-Laurent est un boulevard à sens unique alors que Pie-IX est un grand boulevard à deux sens. Lorsque la voie pour autobus sera à contre-sens le matin, il n'y aura aucune interférence avec le traffic automobile puisqu'aucun côté ne sera accessible au traffic.

De plus, le corridor que j'explique ne possedera aucun arrêt d'autobus, c'est un corridor express (de Maisonneuve jusqu'à De Castelnau).

Merci.

En fait tous les projets que j'ai mentionné sont "sur la table". L'AMT désire faire le raccordement de la ligne St-Jérôme et les conseillers municipaux prônent le tramway sur du Parc depuis des décennies.

J'ai bien compris ce que tu veux dire par "corridor rapide d'autobus".
J'ai également compris que le but est de réduire la dépendance sur l'auto-solo.

Ce qui ralentit les bus le plus, c'est les arrêts aux feux de circulation. S'il y avait plus de feux-cigares sur l'avenue du Parc, le service de la ligne 935 serait accéléré pas mal beaucoup. Pas besoin d'implanter tant d'infrastructure pour faire une voie ambigüe sur St-Laurent qui serait un pas en arrière franchement. Il faut garder les aménagements urbains le plus simple possible, sans cela on pourrait perdre des vies inutilement. Je suis désolé mais une seule voie en sens inverse le matin seulement, c'est trop compliqué pour rien quand il y a déjà des voies réservées sur du Parc et quand il y a aussi l'option de faire rouler des bus sur la rue Saint-Urbain à la place (où il y a déjà quelques feux-cigares).
Mais fais pas de transitway sur le boulevard Saint-Laurent; au bout du compte ça finirait par détruire la culture de la rue qui est quand même très importante pour le tourisme. La main serait pas mal moins attirante avec un autoroute pour autobus qui passait par là avec des autobus, surtout si, comme tu as dit, il n'y aurait pas de limite au nombre d'autobus que l'on pourrait injecter dans ce "corridor" (que je préfère nommer transitway).

Si t'avais absolument à enlever une voie de circulation sur St-Laurent ou sur St-Urbain, moi je mettrais un tramway plutôt qu'un véritable transitway. Ce tramway électrique pourrait faire des arrêts le long du boulevard, comme fait la 55. Donc ça serait un plus pour ceux qui résident le long de l'axe du boulevard Saint-Laurent. On pourrait faire circuler les bus sur Parc (qui aurait plus de feux-cigares et les mêmes voies réservées que maintenant) et les tramways sur St-Urbain/St-Laurent.

J'ai pas compris ce que tu veux dire par cela. À mon avis un tramway pourrait bien faire ce travail.
Citation:
L'avantage, c'est qu'on peut créer de multiples destinations (Gare Parc, 179, 31, différents nouveaux stationnements incitatifs, Laval), ce qu'on ne peut faire autant avec le tramway.


Pour terminer ce message je voulais juste mentionner que je suis contre l'idée de mettre plus de stationnements incitatifs sur l'île de Montréal. Les circuits d'autobus passent déjà assez proche des domiciles dans les secteurs au nord de l'autoroute métropolitaine.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4503
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Jeu Déc 20, 2012 1:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Jeumont a écrit:
Ce qui ralentit les bus le plus, c'est les arrêts aux feux de circulation. S'il y avait plus de feux-cigares sur l'avenue du Parc, le service de la ligne 935 serait accéléré pas mal beaucoup. Pas besoin d'implanter tant d'infrastructure pour faire une voie ambigüe sur St-Laurent qui serait un pas en arrière franchement. Il faut garder les aménagements urbains le plus simple possible, sans cela on pourrait perdre des vies inutilement. Je suis désolé mais une seule voie en sens inverse le matin seulement, c'est trop compliqué pour rien quand il y a déjà des voies réservées sur du Parc...


Pour la ligne 935 Trainbus, ajouter des feux-cigares pour les voies réservées de l'avenue du Parc ne sera jamais aussi rapide qu'un corridor express puisque ce trainbus va devoir quand même dépasser les 80/435 sur les voies routières denses de traffic en heure de pointe, ce qui ne servira à rien puisque le trainbus arrivera trop tard aux feux-cigares.

Et non Jeumont: la 935 n'est pas plus rapide que la 435. Leurs autobus partent et arrivent en même temps en heure de pointe (j'ai essayé le trajet plusieurs fois et j'ai regardé les horaires qui confirment ce que je dis).

Jeumont a écrit:
Mais fais pas de transitway sur le boulevard Saint-Laurent; au bout du compte ça finirait par détruire la culture de la rue qui est quand même très importante pour le tourisme. La main serait pas mal moins attirante avec un autoroute pour autobus qui passait par là avec des autobus, surtout si, comme tu as dit, il n'y aurait pas de limite au nombre d'autobus que l'on pourrait injecter dans ce "corridor" (que je préfère nommer transitway).


Quelle culture? Quel tourisme? Ce n'est pas tellement impressionnant de voir le boulevard Saint-Laurent en heure de pointe, là où c'est plus un égout à voitures qu'autre chose. Deuxio, cette voie serait active uniquement pendant les heures de pointe. Le phénomène culturel/touristique de soirs et fins de semaine près de Prince Arthur ne serait pas dérangé par les autobus. Donc, je ne comprends pas pourquoi tu chiales.

Jeumont a écrit:
Si t'avais absolument à enlever une voie de circulation sur St-Laurent ou sur St-Urbain, moi je mettrais un tramway plutôt qu'un véritable transitway. Ce tramway électrique pourrait faire des arrêts le long du boulevard, comme fait la 55. Donc ça serait un plus pour ceux qui résident le long de l'axe du boulevard Saint-Laurent. On pourrait faire circuler les bus sur Parc (qui aurait plus de feux-cigares et les mêmes voies réservées que maintenant) et les tramways sur St-Urbain/St-Laurent. J'ai pas compris ce que tu veux dire par cela. À mon avis un tramway pourrait bien faire ce travail.

"Citation: L'avantage, c'est qu'on peut créer de multiples destinations (Gare Parc, 179, 31, différents nouveaux stationnements incitatifs, Laval), ce qu'on ne peut faire autant avec le tramway."


- Le tramway doit obligatoirement faire des arrêts à chaque 500-800 mètres. Le corridor dont je parle serait "sans arrêt", donc plus rapide que n'importe quoi d'autre que tu as proposé jusqu'à maintenant.

- Nanar parlait souvent des "aiguillages" de tramway, soit de faire 3 ou 4 circuits à partir d'un même tracé de rails. Sauf que ça se limite à 3 ou 4 circuits (en plus d'être dispendieux, soit 50 millions du km). L'autobus est plus flexible et peut faire 5 ou même 10 destinations différentes sans pour autant mettre des "corridors" partout à Montréal.

- Ceux qui résident près du Bl. Saint-Laurent ont déjà la ligne 55. Si le corridor existait, la ligne 55 deviendrait moins contingentée et pourra rouler dans moins de traffic automobile qu'actuellement. Note que le corridor peut accueillir un genre de "55X" faisant un trajet plus rapide tel que des arrêts limités (Station Saint-Laurent, Station De Castelnau et les autres arrêts au nord de Jean-Talon). Ce système écourterait la ligne actuelle de la 55 jusqu'à Jean-Talon, et par conséquent, l'allégera.

Citation:
Pour terminer ce message je voulais juste mentionner que je suis contre l'idée de mettre plus de stationnements incitatifs sur l'île de Montréal. Les circuits d'autobus passent déjà assez proche des domiciles dans les secteurs au nord de l'autoroute métropolitaine.


Tu sembles croire de manière absolue que tous les endroits à Montréal sont des NIMBY pour les stationnements incitatifs. Hors, il y a quelques endroits sur l'île qui sont loin des secteurs résidentiels:

- Papineau/Louvain (au Nord du Taz Roulodôme)
- Henri-Bourassa/Acadie
- Près de l'A-25 (au nord de l'A-40)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
angel_anjou



Inscrit le: 18 Oct 2002
Messages: 925
Localisation: Montreal

MessagePosté le: Ven Déc 21, 2012 1:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le problème avec ton idée à mon avis est que je ne crois pas que tu vois réellement les conséquences que ça apporterait. Comme mentionné plus haut il y a déjà beaucoup de congestion là bas...Supprimer une voie n'aide en rien, même si c'est pour ajouter une ligne express de bus! Ce n'est pas parce que tu installes une ligne là que les gens vont délaisser leurs autos pour aller la prendre... Ils vont aller sur Saint-Denis, du Parc, à la rigueur même jusque sur Saint-Hubert...et Saint Laurent sera toujours congestionnée.

De plus le fait que tu supprimes une voie égale que tu élimines des centaines de places de stationnements. Ils vont aller où ces voitures là? Sur les rues avoisinantes. Il manques énormément de places dans le Plateau et dans la Petite Italie pour les gens qui veulent se rendre pour faire mille et un trucs. Ils vont devoir tourner en rond pour trouver une place. Ça va congestionner le secteur encore plus et gonfler le problème. Et tout ce que je viens d'écrire je n'exagère même pas...

Par bus, par métro ou en train, je suis parfaitement d'accord pour bonifier l'offre de service dans l'axe nord-sud. Mais je ne suis pas d'accord si c'est pour causer autant de problèmes par la suite. Un bon système de transport fonctionne quand l'auto et les transports en commun fonctionne en harmonie... Je ne crois pas que ce serait le cas ici
_________________
CT Legendre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4503
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Ven Déc 21, 2012 12:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

angel_anjou a écrit:
Le problème avec ton idée à mon avis est que je ne crois pas que tu vois réellement les conséquences que ça apporterait. Comme mentionné plus haut il y a déjà beaucoup de congestion là bas...Supprimer une voie n'aide en rien, même si c'est pour ajouter une ligne express de bus! Ce n'est pas parce que tu installes une ligne là que les gens vont délaisser leurs autos pour aller la prendre... Ils vont aller sur Saint-Denis, du Parc, à la rigueur même jusque sur Saint-Hubert... et Saint Laurent sera toujours congestionnée.


Pourquoi t'inquiètes-tu du traffic automobile? Actuellement sur le Bl. St-Laurent en heure de pointe PM, ça avance à pas de fourmi. Même si le corridor d'autobus n'apportera pas grand chose aux automobilistes empruntant ce boulevard, au moins les gens auront une alternative de TEC en place dans le "rush hour". C'est cela l'important.

angel_anjou a écrit:
De plus le fait que tu supprimes une voie égale que tu élimines des centaines de places de stationnements. Ils vont aller où ces voitures là? Sur les rues avoisinantes. Il manques énormément de places dans le Plateau et dans la Petite Italie pour les gens qui veulent se rendre pour faire mille et un trucs. Ils vont devoir tourner en rond pour trouver une place. Ça va congestionner le secteur encore plus et gonfler le problème. Et tout ce que je viens d'écrire je n'exagère même pas...


Lorsque qu'une voie de stationnement est supprimée définitivement, cela soulage la congestion automobile sur cette artère puisqu'on enlève ces automobilistes qui ralentissaient autrefois le traffic pour chercher leur petit espace de stationnement sur le côté de la rue. Bref, le boulevard devient plus vert et urbain lorsqu'il y a moins de stationnement sur le côté de la rue. Et n'inquiète-toi pas pour les automobilistes, angel_anjou. C'est seulement, de un, que les automobilistes ne veulent pas payer pour un lot de stationnement payant, et de deux, qu'on ne leur offre justement pas cette alternative de TEC pour abandonner l'auto au centre-ville.

angel_anjou a écrit:
Par bus, par métro ou en train, je suis parfaitement d'accord pour bonifier l'offre de service dans l'axe nord-sud. Mais je ne suis pas d'accord si c'est pour causer autant de problèmes par la suite. Un bon système de transport fonctionne quand l'auto et les transports en commun fonctionne en harmonie... Je ne crois pas que ce serait le cas ici


Tu penses que c'est harmonieux présentement de voir la ligne 55 de la STM prise avec l'égout de voitures sur le Bl. Saint-Laurent à 4h30PM? Penses-tu que c'est tentant pour les usagers du TEC de voyager sur la ligne 30 pendant une heure alors qu'ils peuvent faire cela en 10 minutes de métro?

- Le Bl. Saint-Laurent compte 4 voies. Si on réduit celui-ci pour le corridor, il resterait toujours 2 voies de circulation + 1 stationnement.

Voilà quelque chose d'harmonieux: Pour améliorer le tout dans les "rush hour", les piétons longeant les trottoirs Ouest et Est du boulevard St-Laurent pourront traverser uniquement pendant le feu prioritaire aux autobus (25 secondes). Ainsi, le feu vert pour la circulation automobile du Bl. Saint-Laurent incluerait les virages gauche et droite, et ce, sans délai de priorité aux piétons (vu que ceux-là auraient déjà le 25 secondes de traverse à pied pendant le feu prioritaire aux autobus).

* Prends le temps de bien lire ce dernier paragraphe et tu verras que ça peut être avantageux pour tous de donner une priorité aux autobus.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
angel_anjou



Inscrit le: 18 Oct 2002
Messages: 925
Localisation: Montreal

MessagePosté le: Ven Déc 21, 2012 2:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je dis simplement en somme que tu pourrais très bien faire une ligne express sur un axe comme Saint-Denis ou Saint-Hubert sans même devoir créer un corridor protégé et tu aurais un bon niveau de performance, sans avoir à empirer la situation sur Saint-Laurent
_________________
CT Legendre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4503
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Ven Déc 21, 2012 5:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

angel_anjou a écrit:
Je dis simplement en somme que tu pourrais très bien faire une ligne express sur un axe comme Saint-Denis ou Saint-Hubert sans même devoir créer un corridor protégé et tu aurais un bon niveau de performance, sans avoir à empirer la situation sur Saint-Laurent


Tout comme toi, je souhaiterais une ligne d'autobus express sur la rue Saint-Denis. Sauf que d'une manière ou l'autre, il faut éliminer quand même une voie de stationnement en heure de pointe pour y faire passer les autobus. S'il n'y a pas de voie réservée, la ligne d'autobus n'aura rien d'express et ne sera pas populaire (tout comme la ligne 30 St-Denis/St-Hubert de la STM).

Et encore une fois, tu te forges sans cesse l'idée qu'un corridor délimité uniquement pour autobus va empirer la congestion routière sur le Bl. St-Laurent. Mais, j'observe au moins que cela a servi à qqch d'argumenter sur ce point intéressant, puisqu'on en vient qu'à ce seul point. Et tu as raison en partie, mais pas complètement.

A)- Donner un 25-30 secondes de plus en feu vert seulement pour autobus va retarder le traffic automobile sur le Bl. St-Laurent (je te donne un +1 là-dessus)
B)- Le corridor que je propose va éliminer une voie de stationnement en heure de pointe (+1 encore)
C)- Les livraisons en camions qui stationnent avec leurs feux de détresse allumés vont haïr ce "corridor" pour mourir, voire à stationner carrément sur la voie routière, tout en sachant qu'ils vont surement recevoir une contravention (+1)

1- Le corridor que je propose va éliminer une voie de circulation automobile. (je te donne -1 pour ceci)
2- Le corridor va empêcher et/ou encombrer les virages de la circulation routière. (-1 encore)
3- Le corridor sera dangereux pour les piétons du secteur, et pire, les piétons vont gêner davantage le traffic. (-1)

Raisons:

1- Le Bl. Saint-Laurent compte 4 voies. 2 de ces voies sont uniquement pour le stationnement en tout temps (sauf de 7-8 AM du lundi au vendredi et mis-a-part quelques endroits à exceptions). Donc, les automobiles sur le Bl. Saint-Laurent ont actuellement 2 voies de circulation en heure de pointe PM et cela va rester pareil si le corridor-autobus existait.

2- Comme je disais plus tôt, les autobus auront un 25-30 secondes de feu prioritaire seulement à eux. Et les feux verts pour la circulation routière du boulevard Saint-Laurent seront strictement interdits aux autobus empruntant le corridor, ce qui permettra aux automobilistes de faire des virages à gauche sans se soucier des autobus du corridor.

3- Comme je disais plus tôt, les piétons pourront traverser les rues perpendiculaires au boulevard Saint-Laurent "uniquement" lorsque le feu prioritaire aux autobus apparait. Les feux verts de la circulation routière du boulevard Saint-Laurent seraient interdits pour les piétons de traverser.


En conclusion, le seul problème que je vois, ce sont ces livreurs en camions-cubes et longues fourgonnettes qui veulent absolument une voie de stationnement pour se trouver des îlots à exception de stationnement pour eux. Bien, justement il faudrait en parler de ces "espaces pour la livraison". Ce serait beaucoup mieux si ces "espaces de livraison" étaient tous placés sur les rues perpendiculaires au boulevard Saint-Laurent. De cette façon, ils ne gênent plus à la grande circulation.

Vous ne trouvez pas que les "exceptions à la livraison" sur les rues montréalaises devraient mieux être pensées?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
angel_anjou



Inscrit le: 18 Oct 2002
Messages: 925
Localisation: Montreal

MessagePosté le: Ven Déc 21, 2012 11:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Prend comme exemple dans une moindre mesure Ste-Catherine et René-Lévesque... Comme sur Saint-Laurent, Ste-Catherine est une rue achalandé et hautement commerciale. Mettre un express là dessus est une mauvaise idée on en convient! René-Lévesque est privilégié car c'est un boulevard moins commercial et surtout il y a de l'espace pour circuler.

La 30 sur Saint-Denis n'est pas achalandé car elle a des arrêts sur presque toutes les rues transversales. Met un express là dessus avec une dizaine d'arrêts au maximum entre la station Berri et disons le boul. Henri-Bourassa et tu aurais un certain achalandage! On peut circuler "aisément" en heure de pointe sur Saint-Denis sans même faire quoi que ce soit pour favoriser le passage des bus... De plus elle est moins commerciale que Saint-Laurent. Alors imagine un temps de parcours sur voie réservé et mesures préférentielles pour bus. Elle serait plus performante que si c'était sur Saint-Laurent.

Pour les espaces de livraisons je ne m'y connais pas trop là dessus malheureusement. Je supose qu'il y a des heures précises pour ce genre de chose... Si c'est le cas et que personne ne respecte la réglementation, une petite razzia de ticket pourrait aider. Sinon instaurer des heures la nuit ou le matin serait une chose possible. Car sur beaucoup de rues transversales les places de stationnement vont réservées pour les résidents
_________________
CT Legendre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4503
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Sam Déc 22, 2012 12:27 am    Sujet du message: Répondre en citant

angel_anjou a écrit:
Comme sur Saint-Laurent, Ste-Catherine est une rue achalandé et hautement commerciale. Mettre un express là dessus est une mauvaise idée on en convient!


L'achalandage sur Ste-Catherine est loin d'être le même que sur St-Laurent. La rue Ste-Catherine compte beaucoup plus de piétons que le boulevard St-Laurent. La ligne 15 Ste-Catherine est beaucoup plus lente que la ligne 55 St-Laurent en heure de pointe. Même chose pour le traffic automobile. Pas du tout le même contexte. Le Bl. Saint-Laurent sort du centre-ville le plus que l'on va vers le nord, alors que la rue Ste-Catherine est toujours dans le centre-ville, d'Atwater à Papineau.

angel_anjou a écrit:
La 30 sur Saint-Denis n'est pas achalandé car elle a des arrêts sur presque toutes les rues transversales. Met un express là dessus avec une dizaine d'arrêts au maximum entre la station Berri et disons le boul. Henri-Bourassa et tu aurais un certain achalandage!On peut circuler "aisément" en heure de pointe sur Saint-Denis sans même faire quoi que ce soit pour favoriser le passage des bus. De plus elle est moins commerciale que Saint-Laurent. Alors imagine un temps de parcours sur voie réservé et mesures préférentielles pour bus. Elle serait plus performante que si c'était sur Saint-Laurent.


Sans feux prioritaires aux autobus? Je ne suis pas tellement sûr de cela. La ligne 30 sur St-Denis est peu utilisée pour plus qu'une raison: le métro passe juste en-dessous et c'est une rue assez piétonnière, ressemblant un peu à la rue Ste-Catherine. Je dirais même qu'il y a plus de piétons sur la rue St-Denis que le boulevard St-Laurent.

* Remarque que le corridor que je parlais tantôt n'est pas obligé d'être délimité par des parapets cimentés (à part pour la protection des piétons). D'autant plus que ce n'est pas obligatoire de rendre ce corridor en "deux directions". On pourrait mettre une voie réservée aux autobus à feux-cigares (sans arrêt) sur la voie de gauche de la rue Saint-Urbain (et l'avenue du Parc) en période AM. Et on pourrait mettre une autre voie réservée aux autobus à feux-cigares sur la voie de gauche du boulevard Saint-Laurent en période PM.

Ce serait parfait pour la 935 TrainBus puisque l'autobus attendrait à côté du quai respectif au train de banlieue St-Jérôme, autant le matin que l'après-midi.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Asdf



Inscrit le: 13 Aoû 2015
Messages: 50

MessagePosté le: Ven Aoû 14, 2015 1:25 pm    Sujet du message: STM Express 455 VSR St-Laurent 10 arrêts voie semi-réservée Répondre en citant

STM Express 455 VSR St-Laurent-St-Urbain par une Voie Semi-Réservée


http://i.imgur.com/ctJzLV6.jpg

Environ 1 km entre les arrêts, en moyenne 4 minutes entre ces arrêts, sans voie réservée pour bus classique qui causerait beaucoup de problèmes de circulation.





Figure 1


Améliorer sensiblement le transport collectif ET la fluidité de la circulation dans l'axe Saint-Laurent Saint-Urbain

40 minutes d'Henri-Bourassa à Notre-Dame, par 10 arrêts limités :

1 - Henri-Bourassa
2 - Sauvé
3 - Crémazie
4 - De Castelneau
5 - Beaubien
6 - St-Viateur
7 - Mont-Royal
8 - Des Pins
9 - De Maisonneuve
10 - Notre-Dame


Figure 2

Express 455 VSR (ou Métrobus 455 ?) dans les premiers circuits bénéficiant du service IBUS.


Bus 455 réservés aux détenteurs de cartes OPUS pour des embarquements rapides, avec en plus, au moins un autre lecteur OPUS, mais bien plus rapide.


Feux chandelles blanches pour que le bus 455 démarre avant les autres véhicules.


Clignotants pour demander aux véhicules de se tasser dans la voie autre que la voie semi-réservée le temps qu'un bus Express 455 passe.


Les véhicules autorisés dans le sillage de l'Express devraient comporter 5 personnes dans un véhicule de promenade normal.


Tabler sur l'écoute par les clients de leur poste de radio préféré pendant le trajet ce qui est impossible pendant un trajet en métro.



L'objectif de l'Express 455 VSR

Dans mon cas et dans le cas de la plupart des clients du transport collectif, nous sommes intéressés à prendre l'autobus si le trajet est presque aussi rapide qu'un trajet fait en auto (ou plus vite, évidemment aux heures de pointe). Il faut aussi un confort: être assis, pouvoir écouter la radio, etc.

La ligne orange est surchargée aux heures de pointe. Le circuit Express 455 pourrait grandement aider à ce niveau.

Depuis le prolongement de Laval, la plupart du temps, je n'ai plus de place assise. Je ne peux donc pas lire confortablement pendant mon trajet. Écouter la radio, c'est impossible en métro bien que je ne comprenne pas pourquoi ça ne serait pas possible techniquement. Il y a beaucoup de tunnels qui retransmettent les ondes radio et qui coupent ces ondes pour diffuser les messages d'urgence lorsqu'il y en a.

Dans le corridor St-Laurent-St-Urbain en bus, d'Henri-Bourassa à Notre-Dame, ça prend au moins une heure (deux circuits de bus, le 53 et le 55) si on ne veut pas prendre le métro ( ça prend environ 30 minutes en métro avec environ 15 minutes de marche dont une petite côte à monter le matin,) et si on ne veut pas prendre l'auto (au moins 30 minutes en auto, hors des heures de pointe).

En autobus, dans le corridor Saint-Laurent-Saint-Urbain, on n'exige pas que ça soit beaucoup plus vite qu'en auto, par une voie réservée classique, avec des parapets sécuritaires de 3 pieds de hauteur cimentés, bref, avec une infrastructure fixe, compliquée, onéreuse et qui cause des problèmes de circulation dans le secteur.

L'idée est d'utiliser un nouveau concept d'une Voie Semi-Réservée, si possible à gauche du trafic, dans la voie de gauche. Dans cette voie de gauche, c'est plus sécuritaire et plus rapide que de circuler dans la voie de droite et à gauche des voitures en stationnement.

Il serait possible aussi que la bande cyclable soit à gauche près du trottoir et que la voie semi-réservée soit située juste à droite de la bande cyclable. Viendrait une bordure puis une travée pour du stationnement ou de la circulation en heures de pointe le matin. La bande cyclable et la voie semi-réservée devrait prendre 3,6 mètres avec la bordure.

Normalement, lorsqu'on veut dépasser le traffic, on utilise cette voie de gauche. À une intersection, dans la voie de droite, on ne peut pas interdire de tourner à droite. Ce qui ralentit la circulation dans cette voie de droite. On a pas ce problème dans la voie de gauche parce qu'on interdirait les virages à gauche aux intersections. À noter que pour le SRB Pie-IX, la voie réservée classique sera située dans la voie de gauche, dans le sens de la circulation. Voir http://www.stm.info/fr/a-propos/grands-projets/service-rapide-par-bus-pie-ix

Pour que la voie semi-réservée soit située dans la voie de gauche, il faudrait, pour les embarquements, un îlot en aval de l'intersection avec un abribus en deux parties situées sur le trottoir de gauche, dans l'espace de stationnement à gauche et quelque peu sur la voie utilisée par la circulation à gauche. (Voir: http://bit.ly/1EL3ePB ) Cette option pourrait coûter beaucoup plus cher à aménager qu'un simple abribus sur le trottoir de droite mais ça augmenterait considérablement l'efficacité de la voie semi-réservée.

L'objectif de l'express 455 VSR serait de 40 minutes en moyenne de Henri-Bourassa / St-Laurent à Notre-Dame / St-Laurent dans le Vieux-Montréal.

Quand on prend un circuit express, on veut surtout voir le bus dépasser la plus grande partie de la circulation automobile.

Quand, à Pie-IX et Henri-Bourassa, je prends la 48 ou le 49 vers le métro H-B, 5km, j'ai environ 5 arrêts. C'est cette vitesse (20 min pour 5 km,) que je veux pour St-Laurent-St-Urbain. C'est là que j'ai compris que je veux un express qui ne soit pas constamment arrêté surtout par les embarquements des passagers. Pour ce même 5 km, si je prends le 69, ça prend seulement 10 minutes de plus, mais c'est énormément moins intéressant, bien plus parce que ça arrête bien plus souvent. Avec le système IBUS qui s'en vient, n'ayant plus de bus qui me passe au nez parce qu'en avance à l'horaire, je vais sauver au moins ce 10 minutes.

Pour moi, c'est le fait que le circuit est toujours arrêté aux arrêts qui est le principal problème qui fait que trop de gens ne choisissent pas le transport collectif.

Pour qu'un express me donne vraiment le goût de le prendre plutôt que de prendre l'auto, c'est surtout qu'il ne fasse pas embarquer des passagers avant 4 ou 5 minutes de déplacement rapide.

Pour l'express 455 St-Laurent-St-Urbain, ça prend des arrêts distancés d'environ un kilomètre pour viser le 40 minutes pour le circuit au complet, d'Henri-Bourassa à Notre-Dame.

Fort de ses paradigmes pour les circuits express, la STM va rétorquer: "Pourquoi pas des arrêts à Jarry, à Laurier, à Sherbrooke, etc." Je réponds parce que l'on vise un express où on sent que ça avance rapidement (objectif de 4 minutes en moyenne entre les arrêts), comme les 5 arrêts entre Pie-IX et le métro avec les circuits 48 ou 49.

Pour le circuit Express 455, il faudrait que ça soit toujours aux mêmes heures, comme par exemple, à un certain arrêt, à 7h01, 7h11, 7h21, 7h31, 7h41, 7h51, 8h01, etc. Lorsque le bus est en retard, le conducteur met un dispositif bien évident sur la valideuse qui dit que les clients peuvent passer encore plus rapidement sans payer, sans valider.

Malgré la présente suggestion, si le concept choisi est à droite de la circulation dans la voie de droite, le poteau de l'arrêt du 455 pourrait être à quelques mètres distancés de l'arrêt du 55 pour que les clients puissent savoir pour quel des deux circuits ils font la file. Il faudrait voir si ça accélérerait le circuit si les arrêts du circuit 455 Express (et peut-être aussi ceux du circuit local 55) étaient situés en aval des intersections.

En plus du 514-288-6287, (A-U-T-O-B-U-S), par rapport à son arrêt, un client pourrait appeler un no spécial et plus direct pour savoir où est rendu le prochain 455 et à quelle heure précise le système IBUS calcule que ce bus passera. Sur un abribus numérique, les clients pourraient visionner en direct où en sont les différents bus du circuit 455.

Idéalement, au nord, le circuit pourrait aller du métro Henri-Bourassa jusqu'à St-Laurent / Henri-Bourassa, puis ensuite jusqu'au Vieux-Montréal par St-Laurent, Clark et St-Urbain.

Mais lorsque la STM sera capable d'atteindre les 40 minutes visées pour le 455, en ajoutant divers moyens, le choix "10 arrêts maximum" pourrait être augmenté. Je lui suggère certains de ces moyens.


Embarquement plus rapide:

Ça prend donc aussi des mesures pour des embarquements rapides avec carte OPUS seulement. Je suis toujours déçu par la lenteur de la valideuse GFI Odyssey avec OPUS et bien pire lorsque le passager paie en monnaie !

La STM pourrait enlever le banc d'en-avant de la roue droite pour y installer (au-dessus de cette roue,) un lecteur OPUS supplémentaire et qui soit bien plus rapide, comme le modèle utilisé à Québec.

Un autre lecteur OPUS rapide pourrait aussi être situé près de la porte arrière. Beaucoup de gens réclament de permettre l'entrée par l'arrière des bus pour accélérer la vitesse des circuits d'autobus urbains.

Cette mesure de lecteur rapide pour OPUS pourrait même être faite graduellement, pour tous les autobus de la STM, afin d'accélérer les embarquements, qui sont la principale cause de la lenteur d'un circuit avec les attentes aux feux de circulation.

(Voir: http://www.ledevoir.com/documents/pdf/delai_autobus.pdf)

Il pourrait y avoir un moyen d'information pour inciter fortement les clients pour qu'ils ne sortent pas par la porte d'entrée à l'avant.

Toutefois, un client âgé, une personne avec une poussette, un client avec fauteuil roulant, etc., pourrait demander au conducteur de pouvoir descendre en avant et peut-être même exceptionnellement près d'un arrêt du circuit 55 (descente seulement).

Il faudrait voir si le fait de situer les arrêts en aval des intersections, si ça inciterait pas à davantage sortir par l'arrière, encore là pour accélérer le temps de parcours de tout le circuit.


Améliorations des feux:

Ça prend des feux de circulation de type "chandelles blanches" pour permettre aux bus (55 et 455,) de démarrer les premiers.

Juste avant que ce feu chandelle soit actionné, il faudrait que la circulation de l'intersection, qui croise le corridor St-Laurent-St-Urbain, aie l'obligation d'aller tout droit (flèche verte vers le haut,) pour mettre le moins possible de véhicules en avant du bus Express 455. Après le feu chandelle blanche, il pourrait y avoir le feu rouge pendant x secondes dans toutes les directions, encore pour qu'il y aie moins de circulation dans l'axe du 455.

Après le passage d'une intersection par l'Express 455, au changement des feux de circulation, dans la direction qui croise l'axe de la voie semi-réservée, il faudrait que les feux verts comportent aussi l'obligation d'aller tout droit (flèche verte vers le haut,) encore là pour mettre moins de circulation dans l'axe du circuit Express 455 VSR.

Ça prend aussi la possibilité qu'un bus du 455 puisse émettre un signal vers le prochain feu de circulation pour que le feu vert soit prolongé.


Figure 3

Clignotants pour une voie semi-réservée seulement lorsque c'est requis:

Quand le budget de la STM le permettra, au passage de l'express 455, ça prendra des affiches avec clignotants (genre celle d'Armand-Lavergne et H-B et encore mieux celle de Pelletier et H-B,) au-dessus de la voie semi-réservée.


Figure 4

Pour laisser passer un bus 455, les affiches situées en avant du bus, dans un espace d'au moins 200 mètres en avant du bus 455 qui passe, automatiquement, se mettraient à clignoter.

Au passage de ce bus 455, l'affiche au-dessus de lui cesserait de clignoter et les autres véhicules pourraient utiliser la voie semi-réservée, mais seulement derrière cet autobus.

Il pourrait aussi s'agir de X rouges (en avant de l'Express) qui se changent en flèches vertes au passage de l'Express. La flèche verte redevient un X rouge lorsque le bus est situé x mètres en avant d'elle.

Les véhicules autorisés dans le sillage de l'Express devraient comporter 5 personnes dans un véhicule de promenade normal. Les taxis transportant au moins 2 passagers pourraient aussi être admis. Peut-être aussi les véhicules d'auto-partage qui ont 2 personnes à leur bord.

Ces véhicules autorisés pourraient aussi être des autos électriques.

Ce bus Express 455 pourrait avoir une grande flèche clignotante et jaune sur son devant pour demander à ces véhicules, situés en avant de lui, de se tasser sur la voie autre que la voie semi-réservée.

Ce bus Express 455 pourrait même avoir un gyrophare jaune en avant sur le dessus, dans une boîte avec seulement la face avant d'ouverte, de manière à ce que ce soit les véhicules en avant du bus qui voient ce gyrophare qui leur demande de se tasser dans la voie autre que la voie semi-réservée pour laisser cette voie semi-réservée à un bus Express 455 qui passe.


Places assises:

Je souhaiterais même que le bus 455 passe par dessus un arrêt lorsqu'il n'a plus de places assises ! La girouette d'en haut sur la face avant du bus dirait: "Désolé, l'Express 455 est trop populaire !"

Ça donnerait de la pression sur la STM pour qu'elle ajoute des bus sur ce circuit 455.

Avec le circuit local, le 55, très souvent plein aux heures de pointe, c'est vraiment pas évident pour les clients avec poussettes. Vu que la STM s'arrangerait pour que l'Express 455 ne soit jamais plein, les clients avec poussettes pourraient être incités à utiliser l'autobus Express 455 plutôt que le circuit local 55 St-Laurent.

Avec la gestion dynamique que permettra le système IBUS, lorsque le matin, par exemple, mettons à Beaubien / Clark, qu'il n'y aurait plus de place assise, un bus qui fait le transit vers le nord pourrait être détourné, par exemple, vers Mont-Royal / St-Urbain pour continuer vers le sud.

Graduellement, les bus du circuit 455 pourraient être du modèle autobus climatisé. Ça prend aussi le wifi gratuit.


Écouter la radio mieux qu'en auto:

Tant qu'à rêver, je souhaiterais qu'un passager puisse brancher un casque d'écoute, dans une fiche aménagée sur les côtés intérieurs du bus, pour qu'il puisse écouter son poste de radio préféré qui aurait payé une commandite à la STM pour financer le projet de fiches d'écouteurs... Il pourrait y avoir plusieurs postes de radio commanditaires... tant qu'il y aurait de la place pour ces fameuses fiches...

Le commanditaire ferait de la publicité pour l'Express 455 et, pourquoi pas, ferait des "remotes" en direct à partir d'un bus Express 455 !


Scénarios d'implantation:

La STM pourrait commencer par le circuit en direction sud.

Elle pourrait commencer par seulement aux heures de pointe.

Elle pourrait commencer même si elle n'a pas tout de suite les feux chandelles blanches et le ou les lecteurs rapides supplémentaires pour OPUS. Mais lorsqu'elle qu'elle n'atteindra plus l'objectif du 40 minutes, elle devra implanter en priorité les feux chandelles.

La STM pourrait commencer même si elle n'a pas tous les clignotants suggérés, mais il faudrait au moins des affiches disant de se tasser dans la voie autre que la voie semi-réservée au passage du bus 455, pour donner la priorité aux bus du circuit Express 455, qui deviendrait la révélation de l'année en transport collectif !

http://bit.ly/1FEfxZ3




A quand le projet Express 455 STM ?


Le vélo dans le concept de voie semi-réservée pour un Express

Plan A


Figure 5

OU

Plan B


Figure 6

OU

Plan C


Figure 7

La place des vélos dans le projet Express 455 VSR St-Laurent-St-Urbain

Sauf pour les cyclistes, dans le projet les virages à gauche seraient le plus possible interdits.

Même si c'est contre les habitudes où les bandes cyclables à Montréal sont presque toutes situées à droite, il est suggéré une bande cyclable à gauche de la circulation.

Dans un plan A, il y aurait une piste cyclable, (double sens si possible,) située à gauche de la rue.

Dans un plan B:

Ça serait aménagée entre la travée de gauche pour le stationnement d'une part et d'autre part la voie semi-réservée pour bus elle aussi située à gauche de la circulation normale.

Il y aurait un espace suffisant entre les véhicules stationnés et la bande cyclable pour diminuer au maximum les risques d'emportiérage.

Dans un plan C:

Idéalement, la bande cyclable serait située près du trottoir de gauche et la voie semi-réservée située juste à droite de cette bande. Il n'y aurait alors plus de risque d'emportiérage. (Voir figure 4.)



































































===




















Figure 5

Le concept de bande cyclable à gauche est appliqué à plusieurs endroits dans le monde. Le site suivant en décrit plusieurs avantages:
http://nacto.org/publication/urban-bikeway-design-guide/bike-lanes/left-side-bike-lanes

Il y est dit ceci (traduction libre):

Avantages de la bande cyclable située du côté gauche:

• Évite les conflits potentiels du côté droit de la piste cyclable.

• Améliore la visibilité des cyclistes par les automobilistes en ayant la piste cyclable sur le côté du conducteur.

• Fournit la configuration de l'installation conforme à des endroits où les voies de circulation du côté droit sont soumis à des restrictions horaire de stationnement et de d'autres utilisations flexibles.

• Réduit les risques d'accidents avec un véhicule stationné en raison de moins d'ouvertures de la porte sur le côté passager du véhicule.

• Moins de conflits avec des autobus et des camions comme la plupart des arrêts de bus et les zones de chargement sont sur le côté droit de la rue.


Applications typiques de la bande cyclable située du côté gauche:

• Sur rues à sens unique ou des rues avec divisées avec terre-plein avec des arrêts de bus fréquents ou zones de chargement des camions sur le côté droit de la rue.

• Dans les rues avec un taux de roulement élevé pour le stationnement.

• Dans les rues avec des restrictions de stationnement aux heures de pointe.

• Dans les rues avec des volumes élevés de mouvements de virage à droite par des véhicules automobiles.

• Dans les rues avec un nombre important de cyclistes virant à gauche.


Un autre grand avantage de situer la bande cyclable juste à gauche du couloir de bus c'est que l'angle mort est bien moins pire à gauche pour le conducteur du bus comme il l'est pour un conducteur de camion.



----

Voir aussi voie semi-réservée sur la bande d'arrêt d'urgence:

Voie réservée pour Bus Express, option sur accotement:
http://bit.ly/1QSTgAE

----

2015-09-08: La STM a répondu que ce ne serait pas pour tout de suite.

En terminant elle dit:

... nous aimerions porter à votre attention qu’actuellement, l’axe Saint-Laurent est à l’étude pour l’implantation de mesures préférentielles, ce qui permettrait d’augmenter la fluidité dans l’axe pour la ligne 55 actuelle.


Dernière édition par Asdf le Mar Fév 12, 2019 2:28 pm; édité 111 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
M2014



Inscrit le: 27 Aoû 2015
Messages: 1

MessagePosté le: Ven Aoû 28, 2015 8:44 pm    Sujet du message: Re: STM Express 455 St-Laurent 10 arrêts voie semi-réservée Répondre en citant

La ligne orange est beaucoup plus souvent bondée depuis le prolongement du métro à Laval, même parfois en dehors des heures de pointe. C’est bien de mentionner le problème.

Asdf a écrit:
STM Express 455 St-Laurent-St-Urbain par une voie semi-réservée


Environ 1 km entre les arrêts, en moyenne 4 minutes entre ces arrêts, sans voie réservée classique qui causerait beaucoup de problèmes de circulation.


40 minutes d'Henri-Bourassa à Notre-Dame, par 10 arrêts limités :

Henri-Bourassa
Sauvé
Crémazie
De Castelneau
Beaubien
St-Viateur
Mont-Royal
Des Pins
De Maisonneuve
Notre-Dame


Express 455 (ou Métrobus 455 ?) dans les premiers circuits bénéficiant du service IBUS.


Bus 455 réservés aux détenteurs de cartes OPUS pour des embarquements rapides, avec en plus, au moins un autre lecteur OPUS, mais bien plus rapide.


Feux chandelles blanches pour que le bus 455 démarre avant les autres véhicules.


Clignotants pour demander aux véhicules de se tasser dans la voie autre que la voie semi-réservée le temps qu'un bus Express 455 passe.


Tabler sur l'écoute par les clients de leur poste de radio préféré pendant le trajet ce qui est impossible pendant un trajet en métro.



L'objectif de l'Express 455

Dans mon cas et dans le cas de la plupart des clients du transport collectif, nous sommes intéressés à prendre l'autobus si le trajet est presque aussi rapide qu'un trajet fait en auto (ou plus vite, évidemment aux heures de pointe). Il faut aussi un confort: être assis, pouvoir écouter la radio, etc.

La ligne orange est surchargée aux heures de pointe. Le circuit Express 455 pourrait grandement aider à ce niveau.

Depuis le prolongement de Laval, la plupart du temps, je n'ai plus de place assise. Je ne peux donc pas lire confortablement pendant mon trajet. Écouter la radio, c'est impossible en métro bien que je ne comprenne pas pourquoi ça ne serait pas possible techniquement. Il y a beaucoup de tunnels qui retransmettent les ondes radio et qui coupent ces ondes pour diffuser les messages d'urgence lorsqu'il y en a.

Dans le corridor St-Laurent-St-Urbain en bus, d'Henri-Bourassa à Notre-Dame, ça prend au moins une heure (deux circuits de bus, le 53 et le 55) si on ne veut pas prendre le métro ( ça prend environ 30 minutes en métro avec environ 15 minutes de marche dont une petite côte à monter le matin,) et si on ne veut pas prendre l'auto (au moins 30 minutes en auto, hors des heures de pointe).

En autobus, dans le corridor Saint-Laurent-Saint-Urbain, on n'exige pas que ça soit beaucoup plus vite qu'en auto, par une voie réservée classique, avec des parapets sécuritaires de 3 pieds de hauteur cimentés, bref, avec une infrastructure fixe, compliquée, onéreuse et qui cause des problèmes de circulation dans le secteur.

L'objectif de l'express 455 serait de 40 minutes en moyenne de Henri-Bourassa / St-Laurent à Notre-Dame / St-Laurent dans le Vieux-Montréal.

Quand on prend un circuit express, on veut surtout voir le bus dépasser la plus grande partie de la circulation automobile.

Quand, à Pie-IX et Henri-Bourassa, je prends la 48 ou le 49 vers le métro H-B, 5km, j'ai environ 5 arrêts. C'est cette vitesse (20 min pour 5 km,) que je veux pour St-Laurent-St-Urbain. C'est là que j'ai compris que je veux un express qui ne soit pas constamment arrêté surtout par les embarquements des passagers. Pour ce même 5 km, si je prends le 69, ça prend seulement 10 minutes de plus, mais c'est énormément moins intéressant, bien plus parce que ça arrête bien plus souvent. Avec le système IBUS qui s'en vient, n'ayant plus de bus qui me passe au nez parce qu'en avance à l'horaire, je vais sauver au moins ce 10 minutes.

Pour moi, c'est le fait que le circuit est toujours arrêté aux arrêts qui est le principal problème qui fait que trop de gens ne choisissent pas le transport collectif.

Pour qu'un express me donne vraiment le goût de le prendre plutôt que de prendre l'auto, c'est surtout qu'il ne fasse pas embarquer des passagers avant 4 ou 5 minutes de déplacement rapide.

Pour l'express 455 St-Laurent-St-Urbain, ça prend des arrêts distancés d'environ un kilomètre pour viser le 40 minutes pour le circuit au complet, d'Henri-Bourassa à Notre-Dame.

Fort de ses paradigmes pour les circuits express, la STM va rétorquer: "Pourquoi pas des arrêts à Jarry, à Laurier, à Sherbrooke, etc." Je réponds parce que l'on vise un express où on sent que ça avance rapidement (objectif de 4 minutes en moyenne entre les arrêts), comme les 5 arrêts entre Pie-IX et le métro avec les circuits 48 ou 49.

Pour le circuit Express 455, il faudrait que ça soit toujours aux mêmes heures, comme par exemple, à un certain arrêt, à 7h01, 7h11, 7h21, 7h31, 7h41, 7h51, 8h01, etc. Lorsque le bus est en retard, le conducteur met un dispositif bien évident sur la valideuse qui dit que les clients peuvent passer encore plus rapidement sans payer, sans valider.

Le poteau de l'arrêt du 455 pourrait être à quelques mètres distancés de l'arrêt du 55 pour que les clients puissent savoir pour quel des deux circuits ils font la file. Il faudrait voir si ça accélérerait le circuit si les arrêts du circuit 455 étaient situés en aval des intersections.

L'idée de départ était que la voie semi-réservée serait située à droite, mais à gauche de la voie de stationnement. Mais ça pourrait être complètement dans la voie de gauche avec un îlot pour les embarquements comme ce sera le cas pour le SRB Pie-IX. Cette option pourrait coûter beaucoup plus cher à aménager.

En plus du 514-288-6287, (A-U-T-O-B-U-S), par rapport à son arrêt, un client pourrait appeler un no spécial et plus direct pour savoir où est rendu le prochain 455 et à quelle heure précise le système IBUS calcule que ce bus passera. Sur un abribus numérique, les clients pourraient visionner en direct où en sont les différents bus du circuit 455.

Idéalement, au nord, le circuit pourrait aller du métro Henri-Bourassa jusqu'à St-Laurent / Henri-Bourassa, puis ensuite jusqu'au Vieux-Montréal par St-Laurent, Clark et St-Urbain.

Mais lorsque la STM sera capable d'atteindre les 40 minutes visées pour le 455, en ajoutant divers moyens, le choix "10 arrêts maximum" pourrait être augmenté. Je lui suggère certains de ces moyens.


Embarquement plus rapide:

Ça prend donc aussi des mesures pour des embarquements rapides avec carte OPUS seulement. Je suis toujours déçu par la lenteur de la valideuse GFI Odyssey avec OPUS et bien pire lorsque le passager paie en monnaie !

La STM pourrait enlever le banc d'en-avant de la roue droite pour y installer (au-dessus de cette roue,) un lecteur OPUS supplémentaire et qui soit bien plus rapide, comme le modèle utilisé à Québec.

Un autre lecteur OPUS rapide pourrait aussi être situé près de la porte arrière. Beaucoup de gens réclament de permettre l'entrée par l'arrière des bus pour accélérer la vitesse des circuits d'autobus urbains.

Cette mesure de lecteur rapide pour OPUS pourrait même être faite graduellement, pour tous les autobus de la STM, afin d'accélérer les embarquements, qui sont la principale cause de la lenteur d'un circuit avec les attentes aux feux de circulation.

(Voir: http://www.ledevoir.com/documents/pdf/delai_autobus.pdf)

Il pourrait y avoir un moyen d'information pour inciter fortement les clients pour qu'ils ne sortent pas par la porte d'entrée à l'avant.

Toutefois, un client âgé, une personne avec une poussette, un client avec fauteuil roulant, etc., pourrait demander au conducteur de pouvoir descendre en avant et peut-être même exceptionnellement près d'un arrêt du circuit 55 (descente seulement).

Il faudrait voir si le fait de situer les arrêts en aval des intersections, si ça inciterait pas à davantage sortir par l'arrière, encore là pour accélérer le temps de parcours de tout le circuit.


Améliorations des feux:

Ça prend des feux de circulation de type "chandelles blanches" pour permettre aux bus (55 et 455,) de démarrer les premiers.

Juste avant que ce feu chandelle soit actionné, il faudrait que la circulation de l'intersection, qui croise le corridor St-Laurent-St-Urbain, aie l'obligation d'aller tout droit (flèche verte vers le haut,) pour mettre le moins possible de véhicules en avant du bus Express 455. Après le feu chandelle blanche, il pourrait y avoir le feu rouge pendant x secondes dans toutes les directions, encore pour qu'il y aie moins de circulation dans l'axe du 455.


Clignotants pour une voie semi-réservée seulement lorsque c'est requis:

Quand le budget de la STM le permettra, au passage de l'express 455, ça prendra des affiches avec clignotants (genre celle d'Armand-Lavergne et H-B et encore mieux celle de Pelletier et H-B,) au-dessus de la voie semi-réservée.

Pour laisser passer un bus 455, les affiches situées en avant du bus, dans un espace d'au moins 200 mètres en avant du bus 455 qui passe, automatiquement, se mettraient à clignoter. Au passage de ce bus 455, l'affiche au-dessus de lui cesserait de clignoter et les autres véhicules pourraient utiliser la voie semi-réservée, mais seulement derrière cet autobus.

Ce bus Express 455 pourrait avoir une grande flèche clignotante et jaune sur son devant pour demander à ces véhicules, situés en avant de lui, de se tasser sur la voie autre que la voie semi-réservée.

Ce bus Express 455 pourrait même avoir un gyrophare jaune en avant sur le dessus, dans une boîte avec seulement la face avant d'ouverte, de manière à ce que ce soit les véhicules en avant du bus qui voient ce gyrophare qui leur demande de se tasser dans la voie autre que la voie semi-réservée pour laisser cette voie semi-réservée à un bus Express 455 qui passe.


Places assises:

Je souhaiterais même que le bus 455 passe par dessus un arrêt lorsqu'il n'a plus de places assises ! La girouette d'en haut sur la face avant du bus dirait: "Désolé, l'Express 455 est trop populaire !"

Ça donnerait de la pression sur la STM pour qu'elle ajoute des bus sur ce circuit 455.

Avec le circuit local, le 55, très souvent plein aux heures de pointe, c'est vraiment pas évident pour les clients avec poussettes. Vu que la STM s'arrangerait pour que l'Express 455 ne soit jamais plein, les clients avec poussettes pourraient être incités à utiliser l'autobus 455 plutôt que le 55.

Avec la gestion dynamique que permettra le système IBUS, lorsque le matin, par exemple, mettons à Beaubien /Clark, qu'il n'y aurait plus de place assise, un bus qui fait le transit vers le nord pourrait être détourné, par exemple, vers Mont-Royal / St-Urbain pour continuer vers le sud.

Graduellement, les bus du circuit 455 pourraient être du modèle autobus climatisé. Ça prend aussi le wifi gratuit.


Écouter la radio mieux qu'en auto:

Tant qu'à rêver, je souhaiterais qu'un passager puisse brancher un casque d'écoute, dans une fiche aménagée sur les côtés intérieurs du bus, pour qu'il puisse écouter son poste de radio préféré qui aurait payé une commandite à la STM pour financer le projet de fiches d'écouteurs... Il pourrait y avoir plusieurs postes de radio commanditaires... tant qu'il y aurait de la place pour ces fameuses fiches...

Le commanditaire ferait de la publicité pour l'Express 455 et, pourquoi pas, ferait des "remotes" en direct à partir d'un bus Express 455 !


Scénarios d'implantation:

La STM pourrait commencer par le circuit en direction sud.

Elle pourrait commencer par seulement aux heures de pointe.

Elle pourrait commencer même si elle n'a pas tout de suite les feux chandelles blanches et le ou les lecteurs rapides supplémentaires pour OPUS. Mais lorsqu'elle qu'elle n'atteindra plus l'objectif du 40 minutes, elle devra implanter en priorité les feux chandelles.

La STM pourrait commencer même si elle n'a pas tous les clignotants suggérés, mais il faudrait au moins des affiches disant de se tasser dans la voie autre que la voie semi-réservée au passage du bus 455, pour donner la priorité aux bus du circuit Express 455, qui deviendrait la révélation de l'année en transport collectif !

http://bit.ly/1JkGKUj
----

Comment pourrait-on faire la promotion de cette proposition ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Asdf



Inscrit le: 13 Aoû 2015
Messages: 50

MessagePosté le: Lun Sep 07, 2015 5:50 pm    Sujet du message: Quai d'embarquement possible pour STM Express ou SRB Répondre en citant

Quai d'embarquement possible pour STM Express ou SRB


Dans un cas d'aménagement pour un Express (ex. STM Express 455 VSR voir
http://bit.ly/1IUxQsS ) ou un SRB, il serait possible de prévoir un abribus en deux parties situé après l'intersection.

La partie principale de l'abribus, à gauche du bus, servirait à l'attente des clients. (1)

Lorsque le bus arrive à l'aménagement, automatiquement la porte avant de la partie de gauche (2) et la porte avant (3) de la partie de droite se débarreraient pour pouvoir faire entrer le monde.

En plus du lecteur déjà dans le bus, ça serait possible techniquement de mettre aussi un lecteur de carte OPUS dans cette partie droite de l'abribus. Les données seraient versées dans l'autobus par un lien sans fil. Ce deuxième lecteur accélérerait l'embarquement.

Il n'y aurait pas de passage (4) entre la partie de droite de l'abribus et le couloir de sortie (6). Donc il ne serait pas possible d'entrer par la partie droite de l'abribus en deux parties.

La descente (5) se ferait obligatoirement par les autres portes que la porte d'entrée en avant et donc par le couloir de sortie à droite du bus vers (6).

En plus de la porte avant à droite, s'il y a un jour une porte sur le côté gauche d'un nouveau modèle de bus, il pourrait y avoir une entrée par la partie gauche de l'abribus. Les clients pourraient évidemment entrer plus rapidement par deux portes.

Un des buts de cette suggestion est d'accélérer les embarquements qui sont une des deux principales causes des lenteurs d'un circuit d'autobus. Un autre but est la sécurité de ces embarquements.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jean-Marie Hachey



Inscrit le: 14 Fév 2006
Messages: 3010
Localisation: Ville de Saguenay (Chicoutimi)

MessagePosté le: Dim Oct 11, 2015 6:25 am    Sujet du message: Répondre en citant

Objet : le concept VSR en transport collectif.
Proposition : STM Express 455 VSR St-Laurent-St-Urbain par une Voie Semi-Réservée.


Re :

http://bit.ly/1JkGKUj

http://www.metrodemontreal.com/forum/viewtopic.php?p=244260#244260


• Proposition apparaissant intéressante.
• Une brève rétrospective historique documentée sur l’application de ce concept VSR appliqué au transport collectif serait un atout pour cette proposition.
• Il serait grandement apprécié d’avoir un premier avis sommaire d’experts (STM, AMT, Institut d’urbanisme – Université de Montréal, Polytechnique, Transport Québec, Transport Canada, etc …)

Je vous encourage à poursuivre et à approfondir (faisabilité technique et économique) votre proposition.
_________________
Jean-Marie Hachey
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Asdf



Inscrit le: 13 Aoû 2015
Messages: 50

MessagePosté le: Lun Fév 22, 2016 7:27 pm    Sujet du message: Re: STM Express 455 VSR St-Laurent 10 arrêts voie semi-réser Répondre en citant

Vous pouvez commenter dans :

"Couloir pour bus vélo taxi et permis si 4 passagers"

de "Visions pour le transport collectif"

Vous pouvez aussi cliquer sur http://bit.ly/1TglcPZ


Tout le monde peut devenir membre de ce lieu de discussion et c'est gratuit.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dupont
Invité





MessagePosté le: Mer Juil 17, 2019 10:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

samuelmath a écrit:
Jeumont a écrit:
Ce qui ralentit les bus le plus, c'est les arrêts aux feux de circulation. S'il y avait plus de feux-cigares sur l'avenue du Parc, le service de la ligne 935 serait accéléré pas mal beaucoup. Pas besoin d'implanter tant d'infrastructure pour faire une voie ambigüe sur St-Laurent qui serait un pas en arrière franchement. Il faut garder les aménagements urbains le plus simple possible, sans cela on pourrait perdre des vies inutilement. Je suis désolé mais une seule voie en sens inverse le matin seulement, c'est trop compliqué pour rien quand il y a déjà des voies réservées sur du Parc...


Pour la ligne 935 Trainbus, ajouter des feux-cigares pour les voies réservées de l'avenue du Parc ne sera jamais aussi rapide qu'un corridor express puisque ce trainbus va devoir quand même dépasser les 80/435 sur les voies routières denses de traffic en heure de pointe, ce qui ne servira à rien puisque le trainbus arrivera trop tard aux feux-cigares.

Et non Jeumont: la 935 n'est pas plus rapide que la 435. Leurs autobus partent et arrivent en même temps en heure de pointe (j'ai essayé le trajet plusieurs fois et j'ai regardé les horaires qui confirment ce que je dis).

Jeumont a écrit:
Mais fais pas de transitway sur le boulevard Saint-Laurent; au bout du compte ça finirait par détruire la culture de la rue qui est quand même très importante pour le tourisme. La main serait pas mal moins attirante avec un autoroute pour autobus qui passait par là avec des autobus, surtout si, comme tu as dit, il n'y aurait pas de limite au nombre d'autobus que l'on pourrait injecter dans ce "corridor" (que je préfère nommer transitway).


Agencecréationsitewebtunisie

Quelle culture? Quel tourisme? Ce n'est pas tellement impressionnant de voir le boulevard Saint-Laurent en heure de pointe, là où c'est plus un égout à voitures qu'autre chose. Deuxio, cette voie serait active uniquement pendant les heures de pointe. Le phénomène culturel/touristique de soirs et fins de semaine près de Prince Arthur ne serait pas dérangé par les autobus. Donc, je ne comprends pas pourquoi tu chiales.

Jeumont a écrit:
Si t'avais absolument à enlever une voie de circulation sur St-Laurent ou sur St-Urbain, moi je mettrais un tramway plutôt qu'un véritable transitway. Ce tramway électrique pourrait faire des arrêts le long du boulevard, comme fait la 55. Donc ça serait un plus pour ceux qui résident le long de l'axe du boulevard Saint-Laurent. On pourrait faire circuler les bus sur Parc (qui aurait plus de feux-cigares et les mêmes voies réservées que maintenant) et les tramways sur St-Urbain/St-Laurent. J'ai pas compris ce que tu veux dire par cela. À mon avis un tramway pourrait bien faire ce travail.

"Citation: L'avantage, c'est qu'on peut créer de multiples destinations (Gare Parc, 179, 31, différents nouveaux stationnements incitatifs, Laval), ce qu'on ne peut faire autant avec le tramway."


- Le tramway doit obligatoirement faire des arrêts à chaque 500-800 mètres. Le corridor dont je parle serait "sans arrêt", donc plus rapide que n'importe quoi d'autre que tu as proposé jusqu'à maintenant.

- Nanar parlait souvent des "aiguillages" de tramway, soit de faire 3 ou 4 circuits à partir d'un même tracé de rails. Sauf que ça se limite à 3 ou 4 circuits (en plus d'être dispendieux, soit 50 millions du km). L'autobus est plus flexible et peut faire 5 ou même 10 destinations différentes sans pour autant mettre des "corridors" partout à Montréal.

- Ceux qui résident près du Bl. Saint-Laurent ont déjà la ligne 55. Si le corridor existait, la ligne 55 deviendrait moins contingentée et pourra rouler dans moins de traffic automobile qu'actuellement. Note que le corridor peut accueillir un genre de "55X" faisant un trajet plus rapide tel que des arrêts limités (Station Saint-Laurent, Station De Castelnau et les autres arrêts au nord de Jean-Talon). Ce système écourterait la ligne actuelle de la 55 jusqu'à Jean-Talon, et par conséquent, l'allégera.

Citation:
Pour terminer ce message je voulais juste mentionner que je suis contre l'idée de mettre plus de stationnements incitatifs sur l'île de Montréal. Les circuits d'autobus passent déjà assez proche des domiciles dans les secteurs au nord de l'autoroute métropolitaine.


Tu sembles croire de manière absolue que tous les endroits à Montréal sont des NIMBY pour les stationnements incitatifs. Hors, il y a quelques endroits sur l'île qui sont loin des secteurs résidentiels:

- Papineau/Louvain (au Nord du Taz Roulodôme)
- Henri-Bourassa/Acadie
- Près de l'A-25 (au nord de l'A-40)

merci pour tout ces informations ! j'en ai besoi
Revenir en haut de page
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4503
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Dim Juil 21, 2019 6:43 am    Sujet du message: Répondre en citant

dupont a écrit:
merci pour tout ces informations ! j'en ai besoin


Ça me fait plaisir.
_________________
Samir Metta
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Visions pour le transport collectif Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com