metrodemontreal.com Index du Forum metrodemontreal.com
Un lieu de discussion du transport en commun de Montréal et d'ailleurs
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un rêve d'autoroutes...
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Visions pour le transport collectif
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4503
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Dim Sep 16, 2012 3:10 pm    Sujet du message: Un rêve d'autoroutes... Répondre en citant

Je vais revenir un peu sur ce qui me chicote présentement: les autoroutes à Montréal, spécialement la 15 et la 40.

Je vais me mettre à faire un peu de critique.

En 1958, une des pires erreurs dans l'histoire de l'urbanisme au monde a été créé: l'Autoroute des Laurentides. Désignée à être un autoroute touristique, l'étalement urbain s'en est trouvé augmenté grandement dû à l'implantation dde l'Aéroport de Mirabel et le désir de vie de grande banlieue en rive-nord, primordialement Laval.

Depuis ce temps, les constructions et les bouchons dans le secteur des autoroutes 40 et 15 sont devenus nombreux. Et même si les activités commerciales de l'Aéroport se sont arrêtées depuis déjà 10 ans, l'étalement urbain continue à augmenter, le nombre d'automobilistes en rive-nord s'en trouve presque triplé et les dépenses en réparations sont très couteuses sans compter le nombre de retards, d'accidents et de constructions.

Ce que je n'ai jamais compris, c'est le manque de génie il y a 50 ans pour une autoroute 15 qui n'a pas à emprunter l'autoroute 40 qui se situe dans un secteur densément peuplé.

Alors, comme vous savez que je propose tout le temps des projets qui se peuvent pas , j'essaie quand même de voir si ça aurait été possible d'implanter l'autoroute 15 sur le long des voies ferrées, longer tout le boulevard Jules-Poitras et rejoindre le tout près de la sortie Henri-Bourassa:



Dans mon plan:

- Le boulevard Marcel-Laurin ne serait plus une sortie sur l'A-15 et l'A-40.
- Deux nouvelles sorties seraient implantées: Alexis-Nihon et l'A-40, Montpellier et l'A-15
- Les sorties sur Henri-Bourassa et Salaberry existeraient toujours (et seraient complètes)
- La 520 deviendrait un boulevard urbain qui serait relié directement au boulevard Cavendish. La jonction A-40/520 serait complètement éliminée, ce qui laisserait l'espace aux bretelles de sortie d'Alexis-Nihon et l'A-40.
- L'Autoroute des Laurentides serait complètement rasée (de chemin Rockland jusqu'à Henri-Bourassa) ce qui enlèverait beaucoup de pollution et de bruit dans les quartiers de Saint-Laurent et d'Ahuntsic.
- * Un tramway sur le boulevard de l'Acadie pourrait passer sous l'A-40 pres de l'ancienne jonction rasée (vu les viaducs déjà en place)
- Il y aura beaucoup moins de congestions sur l'autoroute 40/15.

- Ah ou j'oubliais... cette partie d'autoroute sera sous péage.


Dernière édition par samuelmath le Jeu Sep 27, 2012 9:13 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
erj-boy



Inscrit le: 07 Juil 2008
Messages: 1402
Localisation: NDG

MessagePosté le: Dim Sep 16, 2012 5:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis entièrement d'accord avec toi que les multiplex sont désastreux pour le réseau routier d'une ville.

J'ai une solution un peu moins complexe au niveau de l'urbanisme, mais cent fois plus complexe et chère au niveau de l'ingénierie.

J'ai lu il y a un bout de temps quelqu'un qui proposait de mettre l'autoroute 40 en tunnel dans sa partie surélevée, du boulevard de l'Acadie au boulevard Pie-IX. La structure de l'autoroute étant supposé atteindre sa fin de vie utile très bientôt, des investissements massifs seront nécessaires.

Mon idée est simplement d'amener ce plan un peu plus loin. L'autoroute 40 serait en tunnel du Boulevard Cavendish au boulevard Pie-IX.L'autoroute 15 quant à elle, roule au dessus, ou se trouve la 40 actuelle. On se retrouve ainsi avec une seule autoroute à 2 niveau, sous terre pour la 40, en surface pour la 15!
_________________
xav
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
amos404



Inscrit le: 30 Juin 2011
Messages: 401
Localisation: pointe aux tremble (MTL)

MessagePosté le: Dim Sep 16, 2012 7:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ouais il devrais vraiment pensé à réglé cette erreur! c'est une horreur de circulation
_________________
La surgouvernance est à la métropole ce que les trous noirs sont à l'univers: un corps extrêmement dense qui avale tout ce qui a le potentiel de rayonner. (François Cardinal)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4503
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Dim Sep 16, 2012 8:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

erj-boy a écrit:
Je suis entièrement d'accord avec toi que les multiplex sont désastreux pour le réseau routier d'une ville.


amos404 a écrit:
ouais il devrais vraiment pensé à réglé cette erreur! c'est une horreur de circulation


Et vous savez quoi? Ce serait rentable de rendre tout le carrefour A-40/A-15 droit. Imaginez tous les terrains que le gouvernement québecois pourrait vendre une fois après avoir désafecté le vieux tronçon de l'Autoroute des Laurentides (l'autoroute des Laurentides est la première autoroute dans l'histoire du québec à appartenir au gouvernement québecois).

Le seul gros inconvénient, ce serait les expropriations obligatoires des condos au sud du boulevard Jules-Poitras pour faire passer l'A-15. C'est vrai que ça brise le coeur un peu de casser quelques beaux condos, sauf que c'est toujours monnayable en vendant les terrains disponibles une fois le nouveau tronçon d'autoroute en fonction.

Je pense que cela pourrait une autoroute à péage également, malgré que c'est "très" argumentable.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4503
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Dim Sep 16, 2012 8:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Une idée de terrains vacants à vendre:







C'est triste ce que les autoroutes peuvent ravager comme potentiel....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
erj-boy



Inscrit le: 07 Juil 2008
Messages: 1402
Localisation: NDG

MessagePosté le: Dim Sep 16, 2012 10:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est un mal nécessaire... Sinon on chialerait qu'il n'y a pas d'autoroutes.
_________________
xav
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
angel_anjou



Inscrit le: 18 Oct 2002
Messages: 925
Localisation: Montreal

MessagePosté le: Lun Sep 17, 2012 1:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

De la à dire que c'est une des plus pires erreurs...il y a une marge je trouve!

L'autoroute des Laurentides et l'autoroute Décarie, même si sans doute 10 ans se sont écoulés entre les deux, ont été construites dans des contextes bien différentes!

L'autoroute des Laurentides était inaugurée alors qu'on ne savait même pas qu'Expo 67 allait être organisée et qu'un réseau autoroutier allait être construit pour l'occasion!

Ton idée est un peu complexe techniquement... ta connection au niveau de l'autoroute des Laurentides se trouve à quelques mètres d'habitation, entre deux viaducs (voie ferrée et boul. Côte-Vertu) et il y a la voie ferrée qui est surélevée à cet endroit. Ajoute à ça que si tu veux faire passer par là une autoroute à 6, ou 7 voies comment présentement, il faudra que tu devras procéder à une phase d'expropriation du coté du quartier industriel au sud de l'axe. Il y a un grand manque d'espace pour faire passer une autoroute tout en gardant les voies ferrées existantes et en gardant une distances raisonnables sur les immeubles d'habitations. (De ce que j'en vois sur google map et sur Street View en tout cas...)

Une idée que je verrais personellement et qui est déjà dans un sens en cours de réalisation est de déplacer des bretelles d'autoroute.

L'entrée sur la 40 est à partir de Décarie se fait par la droite...depuis quelques semaines, la bretelle de la 40 vers les Laurentides se fait maintenant aussi par la droite.

Le probleme principal est les changements de voies que les automobilistes doivent faire pour atteindre la 15!

La bretelle de l'autoroute des Laurentides vers la 40 ouest se fait par la droite... mais la 40 vers Décarie se fait à gauche! En plus entre les deux 15 il y a une entrée qui emmene son lot de véhicule qui doivent eux aussi en peu de temps "traverser" les voies de la 40!

Mon idée:

- Refaire la bretelle de l'autoroute des Laurentides vers la 40 ouest pour faire en sorte qu'elle s'intègre dans l'A40 par la gauche

- Ajouter une voie sur l'autoroute en supprimant une voie sur la voie de service de sorte qu'il y ait deux voies pour la 40, deux voies pour la 15... un tronçon à 4 voies autrement dit pour minimiser les changements de voies.

- Supprimer l'entrée de la 40 qui se situe à la hauteur de la rue Houde (où il y a le concessionnaire Lexus)

Voilà
_________________
CT Legendre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
TurboLed



Inscrit le: 08 Jan 2003
Messages: 1067
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Lun Sep 17, 2012 7:01 am    Sujet du message: Répondre en citant

angel_anjou a écrit:

Mon idée:

- Refaire la bretelle de l'autoroute des Laurentides vers la 40 ouest pour faire en sorte qu'elle s'intègre dans l'A40 par la gauche


C'est inutile. On est déjà en train de faire l'inverse, déplacer la sortie de la 40 OUEST vers la 15 SUD à droite... La sortie Marcel-Laurin est déjà détruite.

On doit éliminer les sorties et les entrées à gauche, c'est plus logique que le trafic principal de la 40 puisse rouler à gauche librement.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
gl



Inscrit le: 31 Mai 2002
Messages: 3659
Localisation: Laval

MessagePosté le: Lun Sep 17, 2012 8:04 am    Sujet du message: Re: Un rêve d'autoroutes... Répondre en citant

samuelmath a écrit:
...En 1958, une des pires erreurs dans l'histoire de l'urbanisme au monde a été créé: l'Autoroute des Laurentides. Désignée à être un autoroute touristique, l'étalement urbain s'en est trouvé augmenté grandement dû à l'implantation dde l'Aéroport de Mirabel et le désir de vie de grande banlieue en rive-sud, primordialement Laval...


l'autoroute des Laurentides n'a pas été contruite dans un vide...c'est parce que le besoin était déja la. La 117 ne pouvait plus suffire a la tâche avec le nord qui se developpait rapidement et la 15 fut la première réponse a ce besoin. Avec les années se sont ajoutés la 13, 19, 25, 440, 640, etc. Ces routes on permis les developpment de Laval et de toute la rive nord, avec plusieurs secteurs industriels et résidentiels. Comment peux tu dire que le developpement de la région métropolitaine a été une erreur? Les industries le long du canal Lachine, c'était correct dans les années 1800, mais on est en 2012...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4503
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Lun Sep 17, 2012 9:11 am    Sujet du message: Re: Un rêve d'autoroutes... Répondre en citant

gl a écrit:
Comment peux tu dire que le developpement de la région métropolitaine a été une erreur? Les industries le long du canal Lachine, c'était correct dans les années 1800, mais on est en 2012...


Ce n'est pas le développement que je trouve une erreur, mais bien l'emplacement choisi pour l'autoroute des Laurentides près de la A-40.

On parle de 1950 et non de 1800. Il me semble que les ingénieurs et les urbanistes de l'île auraient pu être plus vigilants et conscients que l'autoroute transcanadienne devidendrait de plus en plus utilisée dans un monde nord-américain et que l'on ne pouvait se permettre de mettre 2 lignes d'autoroutes sur un tronçon qui détermine le centre de la ville. Je comprends qu'il y avait peu de population à cette époque, sauf que les plans pour l'étalement urbain à Laval étaient déjà de mise, l'immigration commençait déjà à ouvrir ses portes au Québec, sans commenter sur le développement commercial (Aéroport de Mirabel), vu le manque de ponts en rive-sud (le pont champlain n'existait pas à l'époque).

Comment je peux dire que l'emplacement choisi pour cette autoroute était une erreur.

En 1955, les terrains vacants dans le comté de Saint-Laurent étaient encore plus nombreux. Presque tout était vide dans l'île de Montréal. Le boulevard Côte-Vertu n'était qu'une rue, le boulevard Jules-Poitras n'existait pas et la moitié du comte Saint-Laurent n'avait pas de rues rédisentielles et Cartierville près de Salaberry n'avait aucun développement résidentiel à l'époque. Ce qui aurait pu arriver de mieux:

- Élargir la 117 pour en faire une autoroute et traverser Cartierville pour rejoindre le pont actuel de l'A15 au-dessus de la rivière des Prairies
- Ou bien de développer l'autoroute le long des voies férrées (idée toujours plausible aujourd'hui)

C'est certain que c'est moins dérangeant de construire ou il n'y a rien du tout, évidemment. Sauf ça reste que ce ne sont jamais les meilleurs choix et on en paye les conséquences aujourd'hui.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4503
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Lun Sep 17, 2012 9:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

TurboLed a écrit:
angel_anjou a écrit:

Mon idée:

- Refaire la bretelle de l'autoroute des Laurentides vers la 40 ouest pour faire en sorte qu'elle s'intègre dans l'A40 par la gauche


C'est inutile. On est déjà en train de faire l'inverse, déplacer la sortie de la 40 OUEST vers la 15 SUD à droite... La sortie Marcel-Laurin est déjà détruite.

On doit éliminer les sorties et les entrées à gauche, c'est plus logique que le trafic principal de la 40 puisse rouler à gauche librement.


C'est exact. Les sorties sur Marcel-Laurin et Décarie ne devraient nullement exister, ce qui amènerait à laisser l'opportunité de developper des sorties plus convénientes sur les artères voisinantes.

Une idée qui fontionnerait (et qui ne couterait pas tellement cher je crois) et d'éliminer complètement la jonction de la 520 sur l'A-40 pour faie place à une sortie sur le boulevard Alexis-Nihon. La 520 se transformerait en genre de boulevard urbain relié à la partie Nord du boulevard Cavendish. Ce qui est magique, c'est que les vielles bretelles de sorties pour l'A-520 pourraient toujours être utilisées pour le boulevard Alexis-Nihon, et ce, dans toutes les directions, sans obligation de construire un viaduc au-dessus de l'A-40.



Ça laisserait aussi quelques terrains vacants que le gouvernement pourrait vendre après avoir raasé la jonction A-40/540. Il me semble que le transformation de la 520 en boulevard urbain est un des projets du maire Gérald Tremblay.


Dernière édition par samuelmath le Jeu Sep 27, 2012 9:11 pm; édité 4 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4503
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Lun Sep 17, 2012 11:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

angel_anjou a écrit:
Ton idée est un peu complexe techniquement... ta connection au niveau de l'autoroute des Laurentides se trouve à quelques mètres d'habitation, entre deux viaducs (voie ferrée et boul. Côte-Vertu) et il y a la voie ferrée qui est surélevée à cet endroit. Ajoute à ça que si tu veux faire passer par là une autoroute à 6, ou 7 voies comment présentement, il faudra que tu devras procéder à une phase d'expropriation du coté du quartier industriel au sud de l'axe. Il y a un grand manque d'espace pour faire passer une autoroute tout en gardant les voies ferrées existantes et en gardant une distances raisonnables sur les immeubles d'habitations. (De ce que j'en vois sur google map et sur Street View en tout cas...)


Dans mon idée, l'autoroute aurait 2 voies par sens au carrefour 40/15 près de Décarie (soit 1 voie pour la bretelle de sortie via l'A-15 Nord et 1 autre via l'A-40 Ouest). Je ne crois pas ce serait nécessaire de construire une 3ème sortie via l'A-40 Est, puisqu'il y aurait justement 1 voie par sens à partir du chemin Côte-De-Liesse qui viendrait rejoindre l'autre tronçon près du future CT Stinson.

Le boulevard Jules-Poitras est assez large pour accueillir un autoroute à 3 voies par direction.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
gl



Inscrit le: 31 Mai 2002
Messages: 3659
Localisation: Laval

MessagePosté le: Lun Sep 17, 2012 1:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Lire des commentaires comme quoi l'emplacement de l'autoroute des Laurentides est une "gaffe d'urbanisme" et qu'il aurait été préferable d'exproprier et démolir une artère commerciale pour faire cette route me fait sourire, surtout quand on sait pertinement que de démolir des quartiers pour faire des autoroutes est ce qui est justement dénoncé (par des "vrais" urbanistes) comme ce qui a été fait pour l'autoroute Ville Marie dans l'est de Montréal.

Regardez cette carte de 1950:

http://www.davidrumsey.com/luna/servlet/detail/RUMSEY~8~1~212320~5500352:Shell-Street-Guide-and-Metropolitan

On voit que la partie sud de l'autoroute des Laurentides était auparavant le boul Persillier. La conversion de ce boulevard était probablement idéale car on ne voit pas de rues qui s'y connecte dans sa partie sud, et il y avait déja un viaduc pour le chemin de fer qui longe aujourd'hui le chemin Cote Vertu. En passant, ne vous etes vous jamais posé la question pourquoi un viaduc de chemin de fer avec la date "1942" inscrite dessus passe au dessus d'une autoroute construite a la fin des années 50? Le fait que le boulevard Persillier était entre les villes de Montréal et St Laurent ont probablement aussi facilité les choses.

La partie nord du boul Persillier avait déja commencé a se developper et demeure, renommé aujourd'hui boul de l'Acadie. Bien qu réaménagée il y a 10 ou 15 ans, la sortie pour le boul de l'Acadie (la seule sortie sur l'ile de Montréal sur la 15 nord a l'époque) était en ligne droite avec l'autoroute avant la grande courbe vers la gauche , et menait directement au boul l'Acadie.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
erj-boy



Inscrit le: 07 Juil 2008
Messages: 1402
Localisation: NDG

MessagePosté le: Lun Sep 17, 2012 2:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le but dans la planification d'autoroutes est toujours de minimiser l'impact sur l'environnement immédiat tout en maximisant la fluidité du traffic.

Ce n'est pas l'A15 le problème, c'est l'A40. Aucun accotement, un méga viaduc en quasi-ruine, 3 voies très étroites, ce n'est pas un tronçon optimal pour une route aussi importante et achalandée.

Le meilleur exemple que je puis donner est Boston. Le Central Artery, qui est l'équivalent du métropolitain à Montréal et qui a été construite au même moment de la même façon (surélevé, trois voies, pas d'accotement). La ville de Boston a décidé de tout jeter par terre et de le mettre en tunnel sous la ville. Résultat Boston est une des villes ou les effets de la congestion sur l'économie est les moindre au monde!
_________________
xav
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
amos404



Inscrit le: 30 Juin 2011
Messages: 401
Localisation: pointe aux tremble (MTL)

MessagePosté le: Lun Sep 17, 2012 3:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce serait un rêve que de voir un projet comme le "big dig" se réaliser à Montréal personnellement je verrais bien l'autoroute notre dame être construite en tunnel jusqu'à sainte Catherine (quand elle rejoint la rue notre dame) et un rêve encore plus fous serait de voir l'autoroute métropolitaine entièrement caché sous terre! au moins dans les endroits où elle est actuellement surélevé
_________________
La surgouvernance est à la métropole ce que les trous noirs sont à l'univers: un corps extrêmement dense qui avale tout ce qui a le potentiel de rayonner. (François Cardinal)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4503
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Lun Sep 17, 2012 9:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

gl a écrit:
Regardez cette carte de 1950:

http://www.davidrumsey.com/luna/servlet/detail/RUMSEY~8~1~212320~5500352:Shell-Street-Guide-and-Metropolitan


Merci beaucoup pour cette trouvaille, gl.

Quoiqu'il en soit, le boulevard Laurentien et la montée Saint-Laurent n'avait rien autour non plus dans le temps. Et encore pire, les deux segments n'étaient même pas encore reliés à l'époque. Remarque aussi comment la ville Saint-Laurent était vide dans les années 50. Et si tu remarques encore mieux, il y a beaucoup de pointillés dans le coin de "Salaberry", ce qui veut dire que ce n'était même pas encore construit à l'époque (en fait, la carte au complet est remplie de pointillés).

Je peux comprendre que c'était assez facile de construire l'autoroute des Laurentides sur le boulevard Persiller, sauf que ne viens pas me dire qu'il n'y avait pas de possibilité de faire la même chose avec la montée Saint-Laurent.

C'est bien beau que la ville de Montréal protège ses parcs, sauf que ou est rendu votre "Ruisseau des Neiges"?

Sous l'autoroute évidemment.

Moi je protège les cours d'eau et je veux refaire la rivière qui y passait . C'est pour ça que ce rêve existe. Vive les eaux!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4503
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Lun Sep 17, 2012 10:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

angel_anjou a écrit:
Mon idée:

- Refaire la bretelle de l'autoroute des Laurentides vers la 40 ouest pour faire en sorte qu'elle s'intègre dans l'A40 par la gauche


Je crois pas que ce serait aussi facile que ça de créer un viaduc par-dessus l'A-40 Ouest et de l'intégrer à gauche des voies de l'autoroute. As-tu remarqué le bazaar de sorties dans cette jonction? Je doute fort que ce soit faisable à faible coût.

L'idéal, ce serait de construire au nord de l'Échangeur Décarie une sortie pour l'autoroute 15 Sud dans les voies de droite de l'autoroute 40 Ouest. Sauf que pour que ceci soit réalisable, il faudrait refaire un peu de configuration. Une idée:

- Créer un boulevard urbain avec la 520 et le segment Nord du boulevard Cavendish
- Raser la jonction A-40/520
- Relocaliser une nouvelle sortie vers Alexis-Nihon
- Raser définitivement la sortie Marcel-Laurin à partir de l'A-15 Nord pour ne laisser que le boulevard Décarie comme choix.

Il faudrait p-e aussi déplacer la sortie de "Côte-De-Liesse Ouest" au Boulevard Décarie quelques mètres plus à l'est pour laisser la chance à la sortie A-15 Sud d'avoir une bonne pente pour passer au-dessus de l'A-40 en prenant un plus long tournant (ce qui est impossible à faire avec toute les bretelles de "Marcel-Laurin".

Cela aiderait en même temps au chemin Côte-De-Liesse direction Ouest d'avoir un viaduc droit parallèle à la direction Ouest de l'autoroute 40.



Dernière édition par samuelmath le Mar Sep 18, 2012 11:38 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
angel_anjou



Inscrit le: 18 Oct 2002
Messages: 925
Localisation: Montreal

MessagePosté le: Mar Sep 18, 2012 1:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

TurboLed a écrit:
angel_anjou a écrit:

Mon idée:

- Refaire la bretelle de l'autoroute des Laurentides vers la 40 ouest pour faire en sorte qu'elle s'intègre dans l'A40 par la gauche


C'est inutile. On est déjà en train de faire l'inverse, déplacer la sortie de la 40 OUEST vers la 15 SUD à droite... La sortie Marcel-Laurin est déjà détruite.

On doit éliminer les sorties et les entrées à gauche, c'est plus logique que le trafic principal de la 40 puisse rouler à gauche librement.


Ah je ne le savais pas! Alors tant mieux! Le point était justement d'éviter les chassés croisés entre les deux débits de circulation! Tant mieux dans ce cas!

Il y a de la place si un élargissement est nécessaire! Au lieu d'avoir une voie de service à trois voies on en supprime une au profit de l'autoroute!

Édit: Il y a un vidéo explicatif sur le ministère des transports sur le réaménagement de la partie nord de l'échangeur Décarie... Finalement mon idée n'est pas si original que ça!
_________________
CT Legendre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
gl



Inscrit le: 31 Mai 2002
Messages: 3659
Localisation: Laval

MessagePosté le: Mar Sep 18, 2012 7:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

samuelmath a écrit:
Quoiqu'il en soit, le boulevard Laurentien et la montée Saint-Laurent n'avait rien autour non plus dans le temps. Et encore pire, les deux segments n'étaient même pas encore reliés à l'époque. Remarque aussi comment la ville Saint-Laurent était vide dans les années 50. Et si tu remarques encore mieux, il y a beaucoup de pointillés dans le coin de "Salaberry", ce qui veut dire que ce n'était même pas encore construit à l'époque (en fait, la carte au complet est remplie de pointillés).

Je peux comprendre que c'était assez facile de construire l'autoroute des Laurentides sur le boulevard Persiller, sauf que ne viens pas me dire qu'il n'y avait pas de possibilité de faire la même chose avec la montée Saint-Laurent.


Ce n'est pas moi qui le dit...ce sont les planificateurs a l'époque. Les pointillés indiquent surement une planification future tel que connue en 1950, qui s'est probablement faite entre 1950 et le moment ou an a decidé de construire l'autoroute. Avec le recul il est facile de critiquer les choix qui ont été faits par le passé, mais je ne m'estime pas plus intelligent que les gens a l'époque, avec ce qu'ils pouvait savoir de l'avenir. Les années 50 et 60 ont été celles ou il regnait ls plus d'optimisme face a l'avenir, comme en témoigne l'ambiance qu'il y avait a l'Expo 67. Si on avait pas décidé de construire le métro en 1962 (les premiers projets datent de 1910) , imaginez le cout de le faire aujourd'hui?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4503
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Mar Sep 18, 2012 12:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

* Message relocalisé, voir page 2.

Dernière édition par samuelmath le Mar Sep 18, 2012 6:14 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Visions pour le transport collectif Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 1 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com