metrodemontreal.com Index du Forum metrodemontreal.com
Un lieu de discussion du transport en commun de Montréal et d'ailleurs
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Tramway de Québec
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Un désir nommé tramway
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
serea55



Inscrit le: 29 Aoû 2008
Messages: 359

MessagePosté le: Dim Juil 22, 2018 8:26 pm    Sujet du message: Re: Pourquoi pas un métro? Répondre en citant

Metro-de-QC a écrit:
Et pourquoi pas un métro comme le propose le collectif J’y vais en métro?

Principal projet

Même budget que le projet de la ville de Québec (3.3 G$)
Même ligne de trambus - prolongée vers Legendre
Mêmes voies dédiées RTC sur Robert-Bourassa, Lebourgneuf, Pierre-Bertrand, Hamel et Clémenceau. (qui seront beaucoup plus efficaces que certains pensent en passant)
En remplacement du tramway, une ligne de Métro partant du Phare jusqu’au Centre Vidéotron, en passant par la Place d’Youville, la gare du Palais et le Jardin St-Roch.

Projet complémentaire

740 M$
Métro sous-fluvial - Lévis-Desjardins jusqu’à Gare du Palais

Le projet couvre mieux certains secteurs comme la Gare du Palais, le Vieux-Port et le Centre Vidéotron.

Personnellement, j’essayerais de grappiller les fonds de tiroir de prolonger jusqu’à Duschesneau à Ste-Foy et 41e rue à Charlesbourg (pour y installer des stationnements incitatifs). Je leur ai d’ailleurs proposé. Mais sinon, je pense que c’est un excellent projet, meilleur que le projet sur la table.

Inconvénients du métro sur le tramway :
-un peu moins de stations
-une légère perte de temps pour se rendre à la rue à partir de la station.
-Un peu plus cher (moins qu’on pense lorsqu’on tient compte de la durabilité et des tracés plus directs)

Les avantages compensent amplement:

-Plus rapide
-Plus de capacité
-Véhicules plus confortables
-Stations plus confortables
-Plus sécuritaire
-Plus fiable
-Parcours plus efficaces
-Plus efficace pour convertir les automobilistes en utilisateurs de transport collectif
-Moins d'accidents
-Beaucoup moins d'impacts lors des travaux
-Pas de voies ni d’espaces de stationnements retranchés
-Moins bruyant
-Pas de perturbations aux intersections
-Pas de pollution visuelle
-Infrastructures plus durables
-Rames plus durables
-Coûts d'opération plus faibles
-Etc.

Site internet : jyvaisenmetro.com
Page Facebook : Facebook.com/jyvaisenmetro

J'ai jetté un coup d'oeil rapide sur le site et franchement je suis très sceptique concernant les coûts du metro de Québec. 200M $ du km? Ça sort d'ou ces chiffres? Le prolongement de la ligne bleu à Montréal va couter 3 Milliards avec 5,5 km et 5 stations. Ce qui revient à plus de 545 millions km. Si on se fit à ça, votre metro reviendrait à plus de 6 Milliards. Le double du projet actuel seulement pour le métrol. Comment expliquez-vous ça?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Metro-de-QC



Inscrit le: 14 Juil 2018
Messages: 15

MessagePosté le: Lun Juil 23, 2018 6:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
J'ai jetté un coup d'oeil rapide sur le site et franchement je suis très sceptique concernant les coûts du metro de Québec. 200M $ du km? Ça sort d'ou ces chiffres? Le prolongement de la ligne bleu à Montréal va couter 3 Milliards avec 5,5 km et 5 stations. Ce qui revient à plus de 545 millions km. Si on se fit à ça, votre metro reviendrait à plus de 6 Milliards. Le double du projet actuel seulement pour le métrol. Comment expliquez-vous ça?



Tiré du document PDF, page 19 :

Certains seront tentés de comparer ce chiffre (223 M$/km) au coût projeté du prolongement de la ligne bleue à Montréal (672 M$/km). À ce sujet, plusieurs articles ont été écrits dont voici un échantillon : ​La Presse, 10 avril 2018 (B. Bisson)​, ​La Presse, 10 avril 2018 (F. Cardinal)​, ​Radio-Canada, 10 avril 2018​, ​La Presse, 31 mars 2018 (R. Bergeron)​. La conclusion presque unanime est que le coût anticipé par la STM pour son projet est exagéré. Un expert américain, auteur du blogue Pedestrian Observations, Alon Levy, estime que les projets de métro étudiés dans les pays industrialisés ont été réalisés à des coûts moyens oscillant entre 100 et 300 millions US (de 2010) par kilomètre. En raison des faibles coûts d’expropriation, de la géologie favorable et de l’utilisation d’un tunnelier, le coût de 200 M$/km (ou 223 M$/km) pour le métro de Québec nous apparaît raisonnable.

https://jyvaisenmetro.com/wp-content/uploads/2018/06/jyvaisenmetro-versionComplete.pdf#page18

La foire aux questions du site internet en parle aussi:

https://jyvaisenmetro.com/faq/#toggle-id-4[/quote]
_________________
JyvaisenMetro.com
Facebook.com/jyvaisenmetro
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nanar



Inscrit le: 08 Mai 2008
Messages: 1741
Localisation: Lyon (France) - âge : 66 ans

MessagePosté le: Mar Juil 24, 2018 11:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour

http://www.lapresse.ca/actualites/regional/201803/14/01-5157324-tramway-a-quebec-un-projet-de-3-milliards-devoile-vendredi.php

La Presse a écrit:
LE TRACÉ (du Projet structurant - tramway de la Ville de quebec)

Pour le tramway, on prévoit un nouveau parcours vers le nord, longeant l'autoroute des Laurentides, pour desservir Expo-Cité. Dans la basse-ville, le tramway pénétrera dans la falaise un peu à l'est de la côte d'Abraham, près du tunnel désaffecté où Robert Lepage a déjà songé à installer un théâtre expérimental. Après des stations sur la place d'Youville, la colline Parlementaire et la rue Cartier, le tramway sortira du sol au niveau de l'avenue des Érables, où le boulevard René-Lévesque devient plus large. Le parcours souterrain sera de 3,5 km.

Le parcours du tramway obligera à réduire le nombre de voies automobiles sur René-Lévesque, mais cette réduction sera limitée à moins de trois kilomètres, expliquent les représentants de Québec.


Un Québecois pourrait me renseigner sur le dénivelé entre le bas et le haut de ce tunnel de 3,5 km ?
Et m'indiquer le point d'entrée bas "un peu à l'est de la Cote d'Abraham, près du tunnel désaffecté" ?

[edit]
J'ai trouvé le point d'entrée bas et les altitudes, merci http://atlas.gc.ca/toporama/fr/index.html

L'extrémité Est du boulevard René Levesque est à 70 mètres
et il monte vers l'ouest avec une rampe un peu inférieure à 4 % au départ.

La sortie du tunnel tramway prévu (av. des Erables) est à la côte 90 mètres environ.

Pour rattraper un dénivelé de 70 mètres un tramway a besoin d'environ UN kilomètre.
Si ce km est en tunnel il n'y a pas de risque de glissement/dérapage provoqué par les intempéries.

Par exemple, au départ de l'extrémité Est du boulevard R. Levesque,
le tracé descendant pourrait se diriger vers le Vx Québec, avec une station (Place d'Armes ?).
Puis toujours en tunnel suivre une courbe l'amenant à proximité de la gare du Palais.

Mais il n'y a pas obligation physique et topographique de construire un tunnel de 3,5 km :
Un kilomètre et quelques hectomètres suffiraient.
_________________
www.darly.org & www.lyonmetro.org

"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution au problème des déplacements en ville, vous êtes une partie du problème."


Dernière édition par nanar le Lun Juil 30, 2018 4:49 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Metro-de-QC



Inscrit le: 14 Juil 2018
Messages: 15

MessagePosté le: Mer Juil 25, 2018 8:17 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tiré de la section Questions et Réponses du site internet de la Ville de Québec :

"Pourquoi introduire 2 parties souterraines ?

La première partie souterraine, entre le jardin Jean-Paul-L’Allier (Saint-Roch) et l’avenue des Érables (Montcalm), couvrira une grande partie du centre-ville, dont la colline Parlementaire sur 2,6 km. Elle permettra d’adoucir la pente à 8% et moins afin de faciliter le passage du tramway. Elle permettra également de diminuer le nombre de véhicules dans cette partie très achalandée de la ville dont les axes routiers sont pratiquement saturés. Elle vise également à maintenir des voies de circulation pour les automobilistes et des places de stationnement, à préserver le milieu bâti, à améliorer le paysage urbain et à offrir des conditions de circulation intéressantes pour les piétons et les cyclistes.

Pour la partie souterraine dans Sainte-Foy, elle vise également à mieux gérer la circulation dans le secteur de l’avenue Lavigerie et à le désengorger considérant le flux de circulation déjà très important à l’entrée de la ville. Cette partie souterraine aura une longueur de 0,9 km."
_________________
JyvaisenMetro.com
Facebook.com/jyvaisenmetro
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nanar



Inscrit le: 08 Mai 2008
Messages: 1741
Localisation: Lyon (France) - âge : 66 ans

MessagePosté le: Mer Juil 25, 2018 12:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci

Ce qui assez visiblement oriente le projet tramway de la Ville, c'est
1) on évite à tout prix de gêner les automobilistes
2) on évite à tout prix de gêner Mesdames Messieurs les Parlementaires

Si en outre les parlementaires sont automobilistes, le tramway doit absolument être invisible dans ce secteur.

Mais c'est assez classique qu'un maître d'Ouvrage donne aux "citoyens ordinaires"
des arguments qu'on pourrait croire parfois destinés à des demeurés mentaux.
(je pourrais citer des exemples lyonnais)

Les investissements dans les tramways sont toujours (à condition de ne pas le construire en souterrain
sur des kilomètres pour des raisons essentiellement politiques
) très rentables pour la collectivité
(élimination de nombreux coûts externes du mode routier, reconquête de l'espace urbain,
économie de certains investissements routiers, etc ...).
_________________
www.darly.org & www.lyonmetro.org

"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution au problème des déplacements en ville, vous êtes une partie du problème."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
gl



Inscrit le: 31 Mai 2002
Messages: 3660
Localisation: Laval

MessagePosté le: Lun Nov 19, 2018 10:39 am    Sujet du message: Répondre en citant

https://www.lapresse.ca/actualites/regional/201811/19/01-5204738-regis-labeaume-avance-son-projet-de-tramway.php
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nanar



Inscrit le: 08 Mai 2008
Messages: 1741
Localisation: Lyon (France) - âge : 66 ans

MessagePosté le: Lun Déc 31, 2018 2:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tramway de Sapporo (Hokkaido - Japon)

https://www.youtube.com/watch?v=mbJUrGun_Fc
_________________
www.darly.org & www.lyonmetro.org

"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution au problème des déplacements en ville, vous êtes une partie du problème."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cathy2390



Inscrit le: 09 Sep 2019
Messages: 19

MessagePosté le: Jeu Oct 10, 2019 11:17 am    Sujet du message: Re: Tramway de Québec Répondre en citant

AMTFan1 a écrit:
Tant pis! Ça nous laissera comme ça plus d'argent pour le SLR sur le pont Champlain à Montréal!

Citation:
Le tramway est mort, confirme Labeaume

(Québec) «Je pense que personne ne sera surpris d'apprendre qu'il n'y a plus de tramway.» Confirmant ce qui se dessinait au terme d'une rencontre avec les ministres Sam Hamad et Robert Poëti en matinée, le maire Régis Labeaume a officiellement cloué le cercueil du projet de tramway à Québec.

Régis Labeaume a rencontré les journalistes jeudi en impromptu de presse en marge d'une annonce d'investissement pour l'aménagement de la cour de l'école secondaire Vanier.

«On a travaillé fort pour trouver une alternative parce qu'une fois que tu dis que tu n'as plus de tramway, c'est pas évident. Alors, on leur a présenté ça aujourd'hui [aux ministres] et je pense qu'ils ont beaucoup aimé.»

Cette «alternative» sera présentée à la population au début du mois de mars, a annoncé M. Labeaume. «J'ai bien hâte de la montrer parce que je l'aime beaucoup», a laissé tomber le maire.

agenceemploitunisie

Déjà l'an dernier, il avait marqué une préférence pour l'implantation de système rapide par bus, moins coûteux que le tramway. En avril 2014, le Réseau de transport de la Capitale (RTC) avait d'ailleurs payé 740 000 $ de plus pour inclure le scénario d'un service rapide par bus dans l'étude de faisabilité du tramway.

Mais, jeudi, M. Labeaume n'a pas voulu s'avancer sur le modèle de transport retenu comme solution de rechange. «Attendez la première semaine de mars», a-t-il martelé devant l'insistance des journalistes. «Je ne vais pas me scooper moi-même. Ce serait bête.» M. Labeaume assure toutefois qu'il s'agit d'un projet de transport «responsable et pragmatique».

Sans être plus précis, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, qui a participé aussi à l'étude de faisabilité, a évoqué «trois ou quatre autres scénarios qui sont sur la table».

«À mon avis, en mars, ça va être un événement historique, fantastique, au niveau du transport collectif», s'est-il enthousiasmé.

«Il a toujours été évident qu'on devait tenir compte de la capacité de payer du gouvernement», a dit M. Labeaume. Le maire de Québec, qui a par le passé vivement défendu l'idée d'un tramway pour la capitale, a refusé de parler de la fin d'un rêve.

«Le rêve, c'est qu'on ait un projet de mobilité qui marche. Alors voilà. Le tramway, ça fait un moment qu'on a mis un X dessus», a-t-il dit.

Les ministres évoquent la fin

Plus tôt dans la journée, Le Soleil avait croisé Sam Hamad et Robert Poëti à l'hôtel de ville de Québec. Ils sortaient d'une rencontre privée avec les maires de Québec et de Lévis, qui leur avaient justement présenté les conclusions de leur étude de faisabilité du tramway. Au sortir de la rencontre, les premiers commentaires laissaient déjà présager l'abandon du projet de tramway.

«Le tramway, c'est trop cher», avait réaffirmé Sam Hamad, ministre responsable de la Capitale-Nationale, lorsque questionné à savoir si ce moyen de transport figurait toujours dans les plans au terme de l'étude de faisabilité financée par le gouvernement au coût de 5 millions $.

«Le tramway, on n'a pas les moyens. On a toujours dit qu'on n'avait pas les moyens», avait soutenu M. Hamad.

Le ministre des Transports, Robert Poëti, s'était quant à lui dit très satisfait au terme de la rencontre. «C'est toujours agréable de travailler avec le maire de Lévis et le maire de Québec. On est assis ensemble, et ça change toute la synergie pour pouvoir réaliser des projets importants pour les citoyens.»

Labeaume au fil des ans...

Août 2008: «Il m'arrive d'avoir des brins de folie. Mais le tramway, c'est une grosse folie.»

Juin 2010: «J'ai fait mon chemin de Damas. [Je suis parti] avec un préjugé défavorable au tramway. Ce qui était important, c'était de tester tous les modes de transport sur lesquels on pouvait tabler. Une fois fait cet exercice, le tramway s'imposait.»

Septembre 2012: «Il n'est pas question de coercition envers les automobilistes. [...] Le plan de mobilité de la Ville de Québec inclut totalement une fluidité des artères. Une fluidité pour l'auto. C'est pas juste le tramway, c'est pas juste les voies rapides. C'est aussi des grandes artères. C'est essentiel.»

Septembre 2013: «La finalité du plan de mobilité durable, c'est la mobilité et le tramway n'est qu'un moyen.»

Septembre 2014: «Il n'y a pas d'argent pour le tramway ces prochaines années. Ça me semble évident. Ça, on le sait.»


Lien: http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/transports/201502/05/01-4841581-le-tramway-est-mort-confirme-labeaume.php


J'adore le trumway ! petit et efficace
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cathy2390



Inscrit le: 09 Sep 2019
Messages: 19

MessagePosté le: Jeu Oct 10, 2019 11:17 am    Sujet du message: Re: Tramway de Québec Répondre en citant

AMTFan1 a écrit:
Tant pis! Ça nous laissera comme ça plus d'argent pour le SLR sur le pont Champlain à Montréal!

Citation:
Le tramway est mort, confirme Labeaume

(Québec) «Je pense que personne ne sera surpris d'apprendre qu'il n'y a plus de tramway.» Confirmant ce qui se dessinait au terme d'une rencontre avec les ministres Sam Hamad et Robert Poëti en matinée, le maire Régis Labeaume a officiellement cloué le cercueil du projet de tramway à Québec.

Régis Labeaume a rencontré les journalistes jeudi en impromptu de presse en marge d'une annonce d'investissement pour l'aménagement de la cour de l'école secondaire Vanier.

«On a travaillé fort pour trouver une alternative parce qu'une fois que tu dis que tu n'as plus de tramway, c'est pas évident. Alors, on leur a présenté ça aujourd'hui [aux ministres] et je pense qu'ils ont beaucoup aimé.»

Cette «alternative» sera présentée à la population au début du mois de mars, a annoncé M. Labeaume. «J'ai bien hâte de la montrer parce que je l'aime beaucoup», a laissé tomber le maire.

agenceemploitunisie

Déjà l'an dernier, il avait marqué une préférence pour l'implantation de système rapide par bus, moins coûteux que le tramway. En avril 2014, le Réseau de transport de la Capitale (RTC) avait d'ailleurs payé 740 000 $ de plus pour inclure le scénario d'un service rapide par bus dans l'étude de faisabilité du tramway.

Mais, jeudi, M. Labeaume n'a pas voulu s'avancer sur le modèle de transport retenu comme solution de rechange. «Attendez la première semaine de mars», a-t-il martelé devant l'insistance des journalistes. «Je ne vais pas me scooper moi-même. Ce serait bête.» M. Labeaume assure toutefois qu'il s'agit d'un projet de transport «responsable et pragmatique».

Sans être plus précis, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, qui a participé aussi à l'étude de faisabilité, a évoqué «trois ou quatre autres scénarios qui sont sur la table».

«À mon avis, en mars, ça va être un événement historique, fantastique, au niveau du transport collectif», s'est-il enthousiasmé.

«Il a toujours été évident qu'on devait tenir compte de la capacité de payer du gouvernement», a dit M. Labeaume. Le maire de Québec, qui a par le passé vivement défendu l'idée d'un tramway pour la capitale, a refusé de parler de la fin d'un rêve.

«Le rêve, c'est qu'on ait un projet de mobilité qui marche. Alors voilà. Le tramway, ça fait un moment qu'on a mis un X dessus», a-t-il dit.

Les ministres évoquent la fin

Plus tôt dans la journée, Le Soleil avait croisé Sam Hamad et Robert Poëti à l'hôtel de ville de Québec. Ils sortaient d'une rencontre privée avec les maires de Québec et de Lévis, qui leur avaient justement présenté les conclusions de leur étude de faisabilité du tramway. Au sortir de la rencontre, les premiers commentaires laissaient déjà présager l'abandon du projet de tramway.

«Le tramway, c'est trop cher», avait réaffirmé Sam Hamad, ministre responsable de la Capitale-Nationale, lorsque questionné à savoir si ce moyen de transport figurait toujours dans les plans au terme de l'étude de faisabilité financée par le gouvernement au coût de 5 millions $.

«Le tramway, on n'a pas les moyens. On a toujours dit qu'on n'avait pas les moyens», avait soutenu M. Hamad.

Le ministre des Transports, Robert Poëti, s'était quant à lui dit très satisfait au terme de la rencontre. «C'est toujours agréable de travailler avec le maire de Lévis et le maire de Québec. On est assis ensemble, et ça change toute la synergie pour pouvoir réaliser des projets importants pour les citoyens.»

Labeaume au fil des ans...

Août 2008: «Il m'arrive d'avoir des brins de folie. Mais le tramway, c'est une grosse folie.»

Juin 2010: «J'ai fait mon chemin de Damas. [Je suis parti] avec un préjugé défavorable au tramway. Ce qui était important, c'était de tester tous les modes de transport sur lesquels on pouvait tabler. Une fois fait cet exercice, le tramway s'imposait.»

Septembre 2012: «Il n'est pas question de coercition envers les automobilistes. [...] Le plan de mobilité de la Ville de Québec inclut totalement une fluidité des artères. Une fluidité pour l'auto. C'est pas juste le tramway, c'est pas juste les voies rapides. C'est aussi des grandes artères. C'est essentiel.»

Septembre 2013: «La finalité du plan de mobilité durable, c'est la mobilité et le tramway n'est qu'un moyen.»

Septembre 2014: «Il n'y a pas d'argent pour le tramway ces prochaines années. Ça me semble évident. Ça, on le sait.»


Lien: http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/transports/201502/05/01-4841581-le-tramway-est-mort-confirme-labeaume.php


J'adore le trumway ! petit et efficace
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Un désir nommé tramway Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com