metrodemontreal.com Index du Forum metrodemontreal.com
Un lieu de discussion du transport en commun de Montréal et d'ailleurs
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Secteur Namur–De la Savane : pour un accès bonifié

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Urbanisme et politique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
M.L.



Inscrit le: 23 Fév 2002
Messages: 1919
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Mar Mai 28, 2019 5:11 pm    Sujet du message: Secteur Namur–De la Savane : pour un accès bonifié Répondre en citant

Par : Zacharie Goudreault

Secteur Namur–De la Savane: plus d’autobus et un prolongement du métro recommandés

Plus d’autobus et de voies cyclables ainsi que le prolongement de la ligne orange du métro sont nécessaires pour «désenclaver» et réduire la congestion dans le secteur Namur–De la Savane, tranche le comité de travail qui a été chargé de se pencher sur ce secteur à trois ans de l’arrivée prévue du méga projet Royalmount. 

«Si rien n’est fait, on va avoir une congestion insupportable. Ce qui n’est pas bon pour les promoteurs, ce n’est pas bon pour les citoyens et ce n’est pas bon pour les entrepreneurs, qui ont de la misère à embaucher du monde. Donc, il faut agir», a lancé en marge d’une conférence de presse mardi au centre-ville de Montréal la professeure au Département d’études urbaines à l’Université du Québec à Montréal et experte en mobilité, Florence Junca-Adenot.

Cette dernière préside un comité de travail comportant notamment le ministère des Transports du Québec, la Ville de Montréal, la Ville de Mont-Royal et la Société de transport de Montréal. Ce groupe a été formé en mars dernier en écho à une des recommandations d’un rapport émis à la fin du mois de janvier par la commission municipale qui a été chargée d’étudier le projet Royalmount. 

«C’est un secteur qui est encastré, où il y a tellement de congestion que tout projet de développement vient empirer la situation.» -Florence Junca-Adenot, présidente du comité de travail sur le secteur Namur–De la Savane

Le secteur étudié, de 7 km2, chevauche notamment une partie des arrondissements de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce et de Saint-Laurent de même que le territoire de la Ville de Mont-Royal. Cette zone peu habitée, délimitée par les autoroutes 15 et 40 ainsi le boulevard Cavendish et la rue Jean-Talon, est hautement congestionnée aux heures de pointe alors que seulement 17% des déplacements y sont réalisés en transport collectif, soit le taux le plus bas dans la région métropolitaine. 

«Il faut agir immédiatement sur la bonification du transport collectif et actif pour lutter contre la congestion dans le secteur», a affirmé la mairesse de Montréal, Valérie Plante, présente à cette annonce à laquelle a également assisté la ministre déléguée aux Transports et à la région métropolitaine, Chantal Rouleau.

«Ce n’est pas que le projet Royalmount. Il y a d’autres projets aussi qui sont en voie d’être mis en place. Ce sont des projets d’habitation et des projets commerciaux qui vont avoir un énorme impact sur le territoire et jusqu’à maintenant, on n’a jamais vraiment soulevé la question de la mobilité et de l’accessibilité», a soulevé la ministre du gouvernement Legault en référence notamment au projet de revitalisation de l’hippodrome cher à la Ville de Montréal ainsi qu’à celui du Triangle, qui concerne également ce secteur.

Le comité de travail met de l’avant une cible de réduction du trafic de 15% dans le secteur Namur–De la Savane, ce qui nécessiterait une réduction de 266 000 déplacements en voiture aux heures de pointe.

Plus d’autobus et le prolongement du métro
Afin de contrer la congestion routière endémique dans ce secteur, le comité met de l’avant 13 recommandations et 35 actions dans un rapport publié aujourd’hui.

Parmi les recommandations qui pourraient être réalisées d’ici «deux ou trois ans», selon Mme Junca-Adenot, on note le prolongement du boulevard Cavendish jusqu’à la station de métro De la Savane en y intégrant une voie réservée, l’ajout d’une passerelle dédiée aux piétons et aux cyclistes enjambant le boulevard Décarie ainsi que l’aménagement de voies cyclables «concrètes» dans ce secteur où l’auto est roi.

Le rapport recommande par ailleurs «à moyen terme» de prolonger la ligne orange du métro jusqu’à la gare de Bois-Franc, qui accueillera le Réseau express métropolitain (REM) dans les prochaines années. Une proposition qui est d’ailleurs étudiée actuellement par l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM).

«Nous allons demander à l’ARTM d’accélérer la réalisation de la fiche d’avant-projet sur ce prolongement», a soulevé Mme Rouleau, qui a rappelé que la branche ouest de la ligne orange, qui dispose d’une capacité résiduelle d’environ 68% par jour, est actuellement sous-utilisée.

Contribution financière
Le groupe de travail propose en outre des modifications majeures au projet Royalmount, un méga projet résidentiel et commercial évalué à environ 2 G$.

Dans les derniers mois, le promoteur Carbonleo a grandement modifié son projet en y intégrant des espaces verts et une dimension résidentielle tout en diminuant de 44% la superficie qui serait dédiée à des bureaux, à des commerces ou à des salles de spectacle. Le nombre de places de stationnement prévues a également chuté de 12 000 à 9850.

«Actuellement, le projet compte plus d’impacts négatifs que positifs», a toutefois affirmé la mairesse de Montréal qui, bien qu’elle salue les efforts réalisés par le promoteur, estime que l’offre de logements dans le projet doit être bonifiée.

En 2014, la Ville de Mont-Royal avait refusé une demande de Carbonleo de modifier le zonage à l’intersection des autoroutes 15 et 40 afin de pouvoir intégrer un volet résidentiel à son projet.

«À ce moment-là, on avait dit non. Maintenant, le projet a évolué. On est prêts à le revisiter et à voir si là, on serait prêt à circonscrire une petite partie du secteur industriel pour permettre du résidentielle», a déclaré en mêlée de presse le maire de Mont-Royal, Philippe Roy, qui a indiqué que les élus de la ville-liée seront appelés à trancher la question cet été.

Le rapport demande en outre au promoteur immobilier de contribuer financièrement à la bonification du transport en commun alors que le projet, s’il est réalisé dans sa forme actuelle, pourrait générer 94 000 déplacements quotidiens additionnels, surtout en voiture.

«Nous croyons à une approche de développement fondée sur la collaboration et nous maintiendrons nos échanges constructifs avec les autorités et partenaires concernés pour faire de Royalmount un véritable milieu de vie durable», a réagi le promoteur dans une déclaration écrite.

Source : https://journalmetro.com/actualites/montreal/2327744/projet-royalmount-necessite-de-bonifier-loffre-de-transport-collectif/
_________________
L’univers (que d’autres appellent la Bibliothèque) se compose d’un nombre indéfini, et peut-être infini, de galeries hexagonales, avec au centre de vastes puits d’aération bordés par des balustrades très basses. (Borgès, Fictions, Gallimard, Folio, p.71)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4503
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Mar Mai 28, 2019 6:18 pm    Sujet du message: Re: Secteur Namur–De la Savane : pour un accès bonifié Répondre en citant

M.L. a écrit:
Parmi les recommandations qui pourraient être réalisées d’ici «deux ou trois ans», selon Mme Junca-Adenot, on note le prolongement du boulevard Cavendish jusqu’à la station de métro De la Savane en y intégrant une voie réservée...


Cela faciliterait l'accès aux autobus en provenance de l'autoroute 40. Par contre, je me demande si l'idée de ces experts en urbanisme consiste à relier l'avenue Royalmount avec le nord du boulevard Cavendish, soit en tunnel ou en viaduc. Et encore là, l'attente de "deux ou trois ans" me désole. Si ce prolongement pouvait être achevé d'ici la fin de cette année, il pourrait servir aux autobus de remplacement au train de banlieue lors de la fermeture du tunnel Mont-Royal.

M.L. a écrit:
Le rapport recommande par ailleurs «à moyen terme» de prolonger la ligne orange du métro jusqu’à la gare de Bois-Franc, qui accueillera le Réseau express métropolitain (REM) dans les prochaines années. Une proposition qui est d’ailleurs étudiée actuellement par l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM).


Ma question: qu'attends-t'on pour le faire ce prolongement de métro?
_________________
Samir Metta
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
M.L.



Inscrit le: 23 Fév 2002
Messages: 1919
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Mer Mai 29, 2019 7:09 am    Sujet du message: Re: Secteur Namur–De la Savane : pour un accès bonifié Répondre en citant

samuelmath a écrit:
Et encore là, l'attente de "deux ou trois ans" me désole. Si ce prolongement pouvait être achevé d'ici la fin de cette année, il pourrait servir aux autobus de remplacement au train de banlieue lors de la fermeture du tunnel Mont-Royal.

Impossible. Les plans doivent être faits et les budgets votés. Ainsi, tout ce qui sera construit cette année par les villes a été approuvé en décembre dernier. Et puis ensuite, il faut construire et ce n'est pas simple franchir une voie ferrée, sans compter que le CN et le CP tiennent la dragée haute face aux villes et au gouvernement provincial...
_________________
L’univers (que d’autres appellent la Bibliothèque) se compose d’un nombre indéfini, et peut-être infini, de galeries hexagonales, avec au centre de vastes puits d’aération bordés par des balustrades très basses. (Borgès, Fictions, Gallimard, Folio, p.71)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
M.L.



Inscrit le: 23 Fév 2002
Messages: 1919
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Mer Mai 29, 2019 7:13 am    Sujet du message: Re: Secteur Namur–De la Savane : pour un accès bonifié Répondre en citant

samuelmath a écrit:
M.L. a écrit:
Le rapport recommande par ailleurs «à moyen terme» de prolonger la ligne orange du métro jusqu’à la gare de Bois-Franc, qui accueillera le Réseau express métropolitain (REM) dans les prochaines années. Une proposition qui est d’ailleurs étudiée actuellement par l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM).


Ma question: qu'attends-t'on pour le faire ce prolongement de métro?

Vu que la CUM avait approuvé la construction de ce bout de ligne en 1971 en vue d'une mise en service en décembre 1977, j'espère seulement le voir de mon vivant.
_________________
L’univers (que d’autres appellent la Bibliothèque) se compose d’un nombre indéfini, et peut-être infini, de galeries hexagonales, avec au centre de vastes puits d’aération bordés par des balustrades très basses. (Borgès, Fictions, Gallimard, Folio, p.71)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
begratto



Inscrit le: 13 Oct 2004
Messages: 199
Localisation: Verdun, Montréal

MessagePosté le: Mer Mai 29, 2019 1:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Publié le 29 mai 2019 à 11h18 | Mis à jour à 11h19

Québec ouvert à prolonger la ligne orange du métro

MARTIN CROTEAU
La Presse

(Québec) Le gouvernement Legault s'est dit ouvert à prolonger la ligne orange du métro de Montréal, mercredi, afin d'atténuer l'impact du controversé projet Royalmount sur la circulation.

La ministre responsable de la Métropole, Chantal Rouleau, s'est dite ouverte à étudier l'extension du réseau souterrain du terminus Côte-Vertu jusqu'à la gare ferroviaire Bois-Franc. Cette mesure permettrait de connecter le métro au futur Réseau express métropolitain (REM).

« Ce que je demande à l'ARTM, et je sais qu'ils sont déjà à l'ouvrage, c'est d'accélérer les fiches d'avant-projet qui vont permettre d'avancer plus rapidement avec ce projet-là », a expliqué Mme Rouleau.

La prolongation de la ligne orange est l'une des mesures proposées par un comité de travail présidé par la professeure Florence Junca-Adenot pour jeter les bases d'un plan de déplacements dans le secteur qui entoure l'autoroute Décarie et la Métropolitaine.

C'est dans ce secteur névralgique, déjà lourdement congestionné, que le promoteur Carbonleo souhaite ériger le projet Royalmount.


Le comité de travail a émis 13 recommandations, dont celle de parachever le boulevard Cavendish et de réviser la « fonctionnalité » des autoroutes 15 et 40.

Dans l'immédiat, Mme Rouleau se dit ouverte à étudier le scénario d'une voie réservée sur Cavendish.

« C'est municipal, mais on a un intérêt. Il y a certainement une voie réservée à mettre en place. »

« Bordel »

La ministre Rouleau a convenu que la circulation dans le secteur, situé à peu près au centre géographique de Montréal, est déjà difficile depuis des décennies.

« C'est un bordel à l'heure actuelle, ça ne peut pas être pire, a-t-elle dit. C'est un bordel. Alors ce qu'il faut, c'est corriger cette situation. »

Elle a salué les modifications au projet Royalmount proposées par le promoteur, soulignant qu'il a réduit l'implantation des bâtiments au sol, augmenté la surface d'espaces verts et donné une place importante au transport actif comme le vélo ou la marche.

Elle espère que les échanges entre l'entreprises et les décideurs politiques permettront d'améliorer le projet encore davantage.

« Il n'y a rien qui empêche le projet d'aller de l'avant, a-t-elle dit. Légalement, il n'y a absolument rien. Le projet, il suit son cours tel que le mécanisme que nous avons mis en place, que la société a mise en place depuis des décennies. »

Québec solidaire réclame un moratoire sur le projet Royalmount. Le député Vincent Marissal a appelé la ministre Rouleau à faire preuve de « leadership » face à son promoteur.

« Royalmount, c'est une espèce de foire du consumérisme, [...] un modèle du siècle passé qui va amener encore plus de chars dans un endroit où il n'en faut pas un de plus, a-t-il dénoncé. Montréal a un problème de congestion, d'émanations de gaz à effet de serre. Ce projet-là est complètement dément. Ça va encore créer des embouteillages complètement fous. »
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4503
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Sam Juin 08, 2019 5:18 am    Sujet du message: Re: Secteur Namur–De la Savane : pour un accès bonifié Répondre en citant

M.L. a écrit:
samuelmath a écrit:
Si ce prolongement pouvait être achevé d'ici la fin de cette année, il pourrait servir aux autobus de remplacement au train de banlieue lors de la fermeture du tunnel Mont-Royal.

Impossible. Les plans doivent être faits et les budgets votés. Ainsi, tout ce qui sera construit cette année par les villes a été approuvé en décembre dernier. Et puis ensuite, il faut construire et ce n'est pas simple franchir une voie ferrée, sans compter que le CN et le CP tiennent la dragée haute face aux villes et au gouvernement provincial...


Bon, bien dans ce cas, est-il possible de retarder la construction de la partie nord du REM jusqu'à ce que le prolongement du boulevard Cavendish (avenue Royalmount) soit achevé? Je veux dire, pourquoi le gouvernement est si pressé de construire le projet du REM?
_________________
Samir Metta
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
M.L.



Inscrit le: 23 Fév 2002
Messages: 1919
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Dim Juin 09, 2019 6:17 am    Sujet du message: Re: Secteur Namur–De la Savane : pour un accès bonifié Répondre en citant

samuelmath a écrit:
M.L. a écrit:
samuelmath a écrit:
Si ce prolongement pouvait être achevé d'ici la fin de cette année, il pourrait servir aux autobus de remplacement au train de banlieue lors de la fermeture du tunnel Mont-Royal.

Impossible. Les plans doivent être faits et les budgets votés. Ainsi, tout ce qui sera construit cette année par les villes a été approuvé en décembre dernier. Et puis ensuite, il faut construire et ce n'est pas simple franchir une voie ferrée, sans compter que le CN et le CP tiennent la dragée haute face aux villes et au gouvernement provincial...


Bon, bien dans ce cas, est-il possible de retarder la construction de la partie nord du REM jusqu'à ce que le prolongement du boulevard Cavendish (avenue Royalmount) soit achevé? Je veux dire, pourquoi le gouvernement est si pressé de construire le projet du REM?

C'est un peu tard ! La construction de cette partie du REM bat son plein et CDPQ-Infra n'est nullement intéressée à un report de mise en service qui coûterait beaucoup d'argent, sans compter les usagers de la ligne Deux-Montagnes qui subirait une interruption prolongée du service.
_________________
L’univers (que d’autres appellent la Bibliothèque) se compose d’un nombre indéfini, et peut-être infini, de galeries hexagonales, avec au centre de vastes puits d’aération bordés par des balustrades très basses. (Borgès, Fictions, Gallimard, Folio, p.71)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4503
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Dim Juin 09, 2019 7:43 am    Sujet du message: Re: Secteur Namur–De la Savane : pour un accès bonifié Répondre en citant

M.L. a écrit:
C'est un peu tard ! La construction de cette partie du REM bat son plein et CDPQ-Infra n'est nullement intéressée à un report de mise en service qui coûterait beaucoup d'argent, sans compter les usagers de la ligne Deux-Montagnes qui subirait une interruption prolongée du service.


Je sors peut-être du sujet principal, mais les stationnements incitatifs Namur Ouest et Est pourraient être transformés temporairement en terminus d'autobus, ce qui serait utile lors de l'interruption du service sur la ligne Deux-Montagnes.
_________________
Samir Metta
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Urbanisme et politique Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com