metrodemontreal.com Index du Forum metrodemontreal.com
Un lieu de discussion du transport en commun de Montréal et d'ailleurs
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Train léger de Charlevoix

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Transport par train
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
webfil



Inscrit le: 14 Avr 2006
Messages: 2327

MessagePosté le: Lun Déc 29, 2014 3:43 pm    Sujet du message: Train léger de Charlevoix Répondre en citant


Train léger de Charlevoix, bannière de RéseauCharlevoix.com

Non, ce n'est pas un poisson d'avril (ou de décembre).

Je suis tombé là-dessus en cherchant pour une navette de ski de fond la semaine dernière, et c'était passé complètement sous mon radar. C'est un hybride navette/transport collectif qui roule depuis déjà un an entre Baie-Saint-Paul et Le Massif, mais aussi vers les petits bourgs riverain plus isolés et oubliés des services de transport par autocar. Le service offre une fréquence raisonnable.

Le service me rappelle un peu le réseau de transport collectif de Mont-Tremblant : du service local, mais surtout orienté entre la ville et la station touristique.

La liaison est opérée par Réseau Charlevoix, un OBNL de gestion d'équipements publics administré conjointement par Le Massif et les acteurs locaux.

Le chemin de fer est partagé avec le train touristique en été, mais offre un plus prix raisonnable que les 370 $ demandés pour le service luxueux.

Le matériel plutôt singulier a été acheté en 2011 en Allemagne. Il consiste en deux séries de deux autorails au diésel, les deux seuls modèle DB-628.1 à classe unique jamais produits au monde. Ce genre de matériel roulant est déjà rare en Amérique du Nord, il est d'autant plus romantique; ces voitures ont déjà servi à la liaison de la station touristique de Garmisch-Partenkirchen par DB.

Les voitures ont été modifiées pour répondre aux normes américaines, avec davantage de feux et de nouvelles sirènes. Le personnel de bord et de gare doivent placer des rampes pour faire le pont entre les voitures et les quais, lesquels ont été construits pour accueillir les monstrueuses voitures Pullman et locos RS-18 du train touristique.

L'achalandage de l'an dernier était sous les attentes, mais le service a été renommé « train léger » plutôt que « navette ». Je ne peux espérer que le mieux pour ce service, mais le prix des billets ne le fait pas : 20 $ (en hausse de 6$ par rapport à l'an dernier ― et 10$ moins cher que l'été) pour une randonnée de 20-km/12-mi (35 min), c'est trop cher, à mon humble avis, mais le concept ski-in/ski out et les paysages incroyables en valent la peine, je crois.


Ski-in/ski-out! Photo from Centre d'expertise sur la construction commerciale en bois.

Photo de BonjourQuebec.com

L'été, le service se rend jusqu'à La Malbaie (62-km/38-mi, 105 min), avec un terminus en face du Fairmont Richelieu. Les supports à ski se transforment en support à vélo (avec un supplément de 5$).


Photo © Nicolas Houde, tirée du site Railpictures.ca
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Miatrain



Inscrit le: 13 Fév 2009
Messages: 895
Localisation: Cartierville Montréal

MessagePosté le: Lun Déc 29, 2014 5:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/transports/201412/27/01-4831285-train-leger-de-charlevoix-entre-fleuve-et-falaises.php

Dans cette article, ce train est vraiment économique, il coute en diesel 100$ l'été et 300$ l'hivers du au chauffage. Tres surprenant comme consommation, pour 5 départs dans chaque direction.
_________________
Miatrain

Je suis la en ce moment!!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
snow402
Invité





MessagePosté le: Lun Déc 29, 2014 8:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour le lien !
Je vais essayer d'aller voir ça si j'en ai l'occasion ! Et surtout, de l'essayer !
Revenir en haut de page
webfil



Inscrit le: 14 Avr 2006
Messages: 2327

MessagePosté le: Lun Déc 29, 2014 9:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Miatrain a écrit:
Dans cette article, ce train est vraiment économique, il coute en diesel 100$ l'été et 300$ l'hivers du au chauffage. Tres surprenant comme consommation, pour 5 départs dans chaque direction.


Une seule des deux voiture est motorisée. DB avait dessiné un pré-prototype, le Classe 628.0, muni d'un moteur par voiture, mais il était trop gourmand en carburant pour le service alpin. On lui a enlevé deux des trois toilettes, simplifié son système électrique et changé quelques matériaux; hop, le deuxième V12 était de trop!

Ça change des lourdeaux Budd RDC en stainless auxquels on nous a habitué en Amérique...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
smutsig



Inscrit le: 13 Fév 2009
Messages: 1696
Localisation: Québec

MessagePosté le: Mar Jan 06, 2015 1:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cet été on faisait du camping à l'Ile-aux-Coudres, on a pris nos bicycles jusqu'au traversier, on les a embarqués sur le traversier, rejoint la "gare" de St-Joseph-de-la-Rive, puis ensuite on est embarqué dans le train avec nos bicycles jusqu'à St-Irénée-les-Bains où on a fait le bacon sur la plage une partie de la journée. C'est le genre d'excursion intéressante qu'on peut faire avec ce petit train allemand qui soit dit en passant est très confortable. Sincèrement j'aime mieux ces trains que le "vrai" train touristique.

Il parait qu'il dépense à peu près comme un autobus. Dans Charlevoix, le fait de rouler sur le plat alors que les bus doivent se tapper des côtes à n'en plus finir doit aussi être un avantage pour ce train. Le seul hic c'est qu'ils sont 3 employés pour l'équivalent de 2 bus, alors que dans un bus il n'y aurait que le conducteur.

Si vous avez l'oeil vous remarquerez une petite différence entre les deux autorails. L'autorail "102" a une section 1ere classe alors que le "103" n'en a pas. C'est que le 102 a été totalement reconstruit suite à une méchante embardée en Allemagne dans les années 80's. C'est le seul de cette sous-série de 3 autorails à avoir une section 1ere classe. Je n'ai rien trouvé à propos de ce qui est advenu du #101, je suppose qu'il a été cannibalisé pour les pièces.

Vous remarquerez aussi le frein supplémentaire qui freine sur le rail plutôt que sur la roue. Un employé m'a dit que c'est un frein d'urgence électro-magnétique et qu'ils s'en servent souvent pour immobiliser le train pendant les entretiens.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
webfil



Inscrit le: 14 Avr 2006
Messages: 2327

MessagePosté le: Mar Jan 06, 2015 7:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

smutsig a écrit:
Cet été on faisait du camping à l'Ile-aux-Coudres, on a pris nos bicycles jusqu'au traversier, on les a embarqués sur le traversier, rejoint la "gare" de St-Joseph-de-la-Rive, puis ensuite on est embarqué dans le train avec nos bicycles jusqu'à St-Irénée-les-Bains où on a fait le bacon sur la plage une partie de la journée. C'est le genre d'excursion intéressante qu'on peut faire avec ce petit train allemand qui soit dit en passant est très confortable. Sincèrement j'aime mieux ces trains que le "vrai" train touristique.

Il parait qu'il dépense à peu près comme un autobus. Dans Charlevoix, le fait de rouler sur le plat alors que les bus doivent se tapper des côtes à n'en plus finir doit aussi être un avantage pour ce train. Le seul hic c'est qu'ils sont 3 employés pour l'équivalent de 2 bus, alors que dans un bus il n'y aurait que le conducteur.

Si vous avez l'oeil vous remarquerez une petite différence entre les deux autorails. L'autorail "102" a une section 1ere classe alors que le "103" n'en a pas. C'est que le 102 a été totalement reconstruit suite à une méchante embardée en Allemagne dans les années 80's. C'est le seul de cette sous-série de 3 autorails à avoir une section 1ere classe. Je n'ai rien trouvé à propos de ce qui est advenu du #101, je suppose qu'il a été cannibalisé pour les pièces.

Vous remarquerez aussi le frein supplémentaire qui freine sur le rail plutôt que sur la roue. Un employé m'a dit que c'est un frein d'urgence électro-magnétique et qu'ils s'en servent souvent pour immobiliser le train pendant les entretiens.


Merci. Je croyais que c'étaient le 101 et le 103 qui avaient été acquis par Le Massif.

Donc, si je comprends bien, l'assemblage 1023-1026 est l'ex DB 628 102-3/928 102-6, et le 1031-1034 correspond à l'ex-DB 928 103-1/628 103-4?

La différence première/seconde classe est elle encore marquée? Il me semble que la première classe était une commande originale de DB, non pas apparue à la suite d'une reconstruction ; ce sont là des prototypes et plusieurs configurations pourraient avoir été testées.

Aussi, je trouve dommage que ces autorails soient opérées avec 3 personnes. Elles ont été conçues pour être opérées sans équipage de bord (one man operation). Est-ce dû à la reglementation?

Le seul autre exemple d'autorails qui me vienne à l'esprit au Canada est la ligne Deux-Montagnes, où deux hommes sont nécessaires à l'exploitation des convois. Pourtant, la subdivision Deux-Montagnes est un chemin de fer de classe 1, si ma memoire est bonne.

Édition : L'O-Train, qui utilise des Bombardier Talent (le successeur en poste, en quelque sorte, des autorails DB 628), est opéré par un seul homme sur un chemin de fer à régulation fédérale.


Dernière édition par webfil le Mer Jan 07, 2015 10:48 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Miatrain



Inscrit le: 13 Fév 2009
Messages: 895
Localisation: Cartierville Montréal

MessagePosté le: Mar Jan 06, 2015 7:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Comme il disait dans l'article il coute 100$ de diesel par jour et 300$ par jour en hiver. C'est vraiment économique.
_________________
Miatrain

Je suis la en ce moment!!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
smutsig



Inscrit le: 13 Fév 2009
Messages: 1696
Localisation: Québec

MessagePosté le: Mer Jan 07, 2015 11:09 am    Sujet du message: Répondre en citant

webfil a écrit:
Donc, si je comprends bien, l'assemblage 1023-1026 est l'ex DB 628 102-3/928 102-6, et le 1031-1034 correspond à l'ex-DB 928 103-1/628 103-4?


Exactt. Ils ont simplement gardé les 4 derniers chiffres de l'immatriculation européenne, soit le numéro séquentiel à 3 chiffres suivi du digit de validation.

webfil a écrit:
La différence première/seconde classe est elle encore marquée? Il me semble que la première classe était une commande originale de DB, non pas apparue à la suite d'une reconstruction ; ce sont là des prototypes et plusieurs configurations pourraient avoir été testées.


Les autorails ont été complètement repeints et il n'y a pas de chiffres "1" et "2" pour indiquer les classes.

Je ne peux pas confirmer si la 1ere classe était là à l'origine ou si elle a été ajoutée après sa reconstruction. Faudrait trouver des bonnes photos d'avant l'accident qui s'est produit à peine quelques années après sa mise en service.

Soit dit en passant, lorsque ces autorails sont arrivés au Port de Québec, ils étaient simplement peints en gris et blanc et le devant jaune, avec le logo FWM (firme allemande qui les a reconstruit) sur le coté. Ils étaient aussi équipés du claxon original. Leur immatriculation européenne complète était aussi inscrite sur le bordereau d'expédition dans la fenêtre.

Ils ont été acheminés tels quels dans Charlevoix. Le claxon a été remplacé une fois rendu dans Charlevoix, et les lettrages zébrés à l'avant de même que les "vagues" sur le coté ont été aoutées aussi dans Charlevoix. D'ailleurs le numéro 102 manque des "vagues" sur un côté d'un des deux véhicules. C'est actuellement la meilleur façon de les distinguer de loin.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
smutsig



Inscrit le: 13 Fév 2009
Messages: 1696
Localisation: Québec

MessagePosté le: Jeu Jan 29, 2015 7:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

Coup de Théatre dans Charlevoix

Le Massif a annoncé hier qu'il suspendait le train touristique durant l'été 2015 en faveur des autorails qui feront le trajet pour environ la moitié du prix mais sans repas inclus. Un autorail fera BSP-Malbaie et l'autre BSP-Québec avec un nouvel arrêt à St-Anne-de-Beaupré. Ils se rendent compte de la popularité des "navettes" et que c'est pas tout le monde qui est prêt à payer 300$ pour faire une ballade en train.

L'avenir du gros train touristique est plutôt nébuleux. S'ils pouvaient récupérer les RS18 pour remettre le service de marchandises.... J'ai le droit de rêver en couleurs (en noir et orange pour être plus précis).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
snow402
Invité





MessagePosté le: Jeu Jan 29, 2015 6:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ils ne pourraient pas offrir les deux ?
Diminuer la fréquence du train touristique et inclure les navettes?

En plus, pourquoi ne pas développer un lien vers la gare du palais (où un accès plus près du centre-ville que les chûtes, le domaine des Maizerets par exemple)?
Revenir en haut de page
le PAB



Inscrit le: 24 Juin 2006
Messages: 9930

MessagePosté le: Jeu Jan 29, 2015 7:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Guy Laliberté,à qui appartient le train du Massif,avait trop les yeux rivés sur le portefeuille des clients,c'est sur que ça ne prend pas de temps que ça n'est plus rentable..

Je suis sur que si il relance la saison 2015,mais sans fixer des yeux le portefeuille des clients,il réussira a rentabiliser son train,puis il lui faudra ajuster son départ,si il fait celui-ci à midi,il pourra ainsi éviter aux gens venant de l'extérieur,de devoir passer obligatoirement 2 nuitées à l'hôtel..
Les clients vont être plus portés à venir,si ils n,ont qu'une nuitée a prévoir,sinon,un retour le soir même..
Si des clients arrivent de Montréal en train,ils arrivent trop tard pour le départ,mais si ils ont le temps de s'y rendre une fois rendu à Québec,la moitié de travail est fait..si il met à disposition une navette autobus,encore là,il se donne un sérieux coup de main..

Finalement,si son forfait passe de 275$ à 79$,il vient de quadrupler sa liste de réservation....

Un très bon investisseur plein de potentiel,mais il est très loin d'être un bon businessman
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cprail



Inscrit le: 30 Jan 2008
Messages: 358
Localisation: Charlevoix sub (miles 86.3).

MessagePosté le: Jeu Jan 29, 2015 8:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

le PAB a écrit:
Guy Laliberté,à qui appartient le train du Massif,avait trop les yeux rivés sur le portefeuille des clients,c'est sur que ça ne prend pas de temps que ça n'est plus rentable..

Je suis sur que si il relance la saison 2015,mais sans fixer des yeux le portefeuille des clients,il réussira a rentabiliser son train,puis il lui faudra ajuster son départ,si il fait celui-ci à midi,il pourra ainsi éviter aux gens venant de l'extérieur,de devoir passer obligatoirement 2 nuitées à l'hôtel..
Les clients vont être plus portés à venir,si ils n,ont qu'une nuitée a prévoir,sinon,un retour le soir même..
Si des clients arrivent de Montréal en train,ils arrivent trop tard pour le départ,mais si ils ont le temps de s'y rendre une fois rendu à Québec,la moitié de travail est fait..si il met à disposition une navette autobus,encore là,il se donne un sérieux coup de main..

Finalement,si son forfait passe de 275$ à 79$,il vient de quadrupler sa liste de réservation....

Un très bon investisseur plein de potentiel,mais il est très loin d'être un bon businessman




Ce n'est pas lui qui gère le Train du massif et autre. Il est chef de direction au Cirque du soleil. C'est Daniel Gauthier, et Marc-Vincent Bobbée directeur général du massif qui le gère et Nancy Belley la directrice générale du TTC. Et yep...ça fait du monde lol!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
smutsig



Inscrit le: 13 Fév 2009
Messages: 1696
Localisation: Québec

MessagePosté le: Ven Jan 30, 2015 12:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

snow402 a écrit:
Ils ne pourraient pas offrir les deux ?
Diminuer la fréquence du train touristique et inclure les navettes?

En plus, pourquoi ne pas développer un lien vers la gare du palais (où un accès plus près du centre-ville que les chûtes, le domaine des Maizerets par exemple)?


A mon avis il y a de la place pour les deux, surtout que la navette pour Québec peut difficilement faire plus de 2 aller-retours par jour alors que l'autre vers La Malbaie peut en faire 4 ou 5. Le hic à ne sortir le gros train "moins souvent" c'est que ca fait beaucoup "d'argent qui dort."

Faudrait aussi que le gros train monte direct Québec-Malbaie plutôt que niaiser une demie journée à Baie St-Paul pour ensuite faire un bref aller-retour à La Malbaie où les gens n'ont pas le temps de débarquer.

Il ne peut pas entrer en Gare du Palais à cause de la hauteur des quais. Idem pour les autorails.

Il pourrait se rendre à D'Estimauville mais ça rallongerait le trajet de près de 30 minutes. Le trajet est déjà assez long comme ca! Les limitations de vitesses dans le vieux Montmorency et dans le triage Limoulou (dans le cas d'une option vers la gare du Palais) sont très couteuses en temps.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
webfil



Inscrit le: 14 Avr 2006
Messages: 2327

MessagePosté le: Sam Jan 31, 2015 12:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

smutsig a écrit:
Faudrait aussi que le gros train monte direct Québec-Malbaie plutôt que niaiser une demie journée à Baie St-Paul pour ensuite faire un bref aller-retour à La Malbaie où les gens n'ont pas le temps de débarquer.


Le but de l'entreprise n'est pas d'amener les gens à La Malbaie, mais bien au « complexe hôtelier » de Baie-Saint-Paul. Le train touristique n'est qu'un accessoire, si on veut, pour l'hôtel et la station de ski, a contrario du train léger qui se veut un levier de développement économique régional ― même si ça reste discutable.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
le PAB



Inscrit le: 24 Juin 2006
Messages: 9930

MessagePosté le: Dim Fév 01, 2015 12:25 am    Sujet du message: Répondre en citant

Avec la possibilité de mettre en service des BUDD RDC,ça serait envisageable,surtout que des BUDD RDEC,ça risquerait d'attirer des clients et,ils sont compatibles avec les quais de la gare du palais,2 paires de BUDD RDC pourraient donner une autre possibilité de forfait,de façon plus abordable,on ne conserve le gros train que pour des randonnées en haute saison.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
smutsig



Inscrit le: 13 Fév 2009
Messages: 1696
Localisation: Québec

MessagePosté le: Lun Fév 09, 2015 12:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

le PAB a écrit:
Avec la possibilité de mettre en service des BUDD RDC,ça serait envisageable,surtout que des BUDD RDEC,ça risquerait d'attirer des clients et,ils sont compatibles avec les quais de la gare du palais,2 paires de BUDD RDC pourraient donner une autre possibilité de forfait,de façon plus abordable,on ne conserve le gros train que pour des randonnées en haute saison.


Le hic avec les RDC c'est que ce sont des vielles bebittes pesantes et coûteuses à opérer suite à des rénovations aussi coûteuses. Faut pas oublier qu'un autorail bi-caisse ne représente qu'une seule locomotive à entretenir alors qu'une paire de RDC équivaut à 2 locomotives.

D'un autre coté, un RDC, c'est à peu près le seul type d'autorail que le CN permettrait de laisser passer sur son réseau pour rejoindre la Gare du Palais.

Admetttons qu'ils réussissent à convaincre le CN de laisser passer des autorails européens et qu'ils jugent opportun de prolonger le trajet d'une heure pour aller des Chutes Montmorency à la Gare du Palais, il resterait une autre solution: aboutir à coté de la Gare du Palais au lieu d'entrer dedans.

On voit ça souvent en Europe un chemin de fer privé qui aboutit à l'avant ou à coté d'une gare. Me vient vite à l'esprit Chur en Suisse et Palma de Majorque en Espagne.

L'American Orient Express a déjà stationné aux élévateurs BUNGE juste au bout du pont levis qui donne accès au Vieux-Port, pas bête du tout. S'agit de s'entendre avec la BUNGE pour aménager une track spéciale et le tour est joué.

Je me demande ce qu'attend Bombardier pour sortir un nouvel autorail multi-caisse "state of the art" pour l'Amérique. Ils ont même pas soumissionné sur la navette aéroportuaire de Toronto. Pourtant la besoin est là: L'aéroport de Toronto en est la preuve, VIA en aurait besoin pour remplacer ses trains du nord du Québec et autres, plusieurs sociétés de trains de banlieues y trouveraient aussi un intérêt, sans compter tous le nouveaux débouchés pour des lignes de trains de banlieue où la densité de population moins dense ne permet pas l'opération de longs trains de banlieue à 2 étages tractés par une F59PHI qui dépense en moins d'une heure plus de fuel qu'un autorail léger en une journée.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Transport par train Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com