metrodemontreal.com Index du Forum metrodemontreal.com
Un lieu de discussion du transport en commun de Montréal et d'ailleurs
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un nouveau terminus "temporaire" au centre-ville

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Autobus de la rive-sud de Montréal (RTL)
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
AMTFan1



Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 3070

MessagePosté le: Mer Juin 11, 2014 11:08 am    Sujet du message: Un nouveau terminus "temporaire" au centre-ville Répondre en citant

Citation:
Une gare temporaire au centre-ville

Aux prises avec un terminus d'autobus saturé, l'Agence métropolitaine de transport (AMT) devra aménager, au coût de 1,4 million, une gare temporaire au centre-ville de Montréal en prévision de la reconstruction de l'échangeur Turcot et du pont Champlain. Celle-ci pourrait devenir permanente si le projet de système léger sur rail (SLR) déraille.

Ce soir, les élus de l'arrondissement de Ville-Marie sont appelés à donner le feu vert au projet de conversion d'un stationnement en une nouvelle gare d'autobus. Le terrain visé par le projet est voisin de l'actuel terminus centre-ville, au 1000, rue De La Gauchetière.

Si le projet va de l'avant, la gare temporaire sera aménagée dans le quadrilatère formé par les rues University, Saint-Jacques, Mansfield et Saint-Antoine. Elle couvrira 5472 m2, soit l'équivalent d'un terrain de football. La facture est évaluée pour le moment à 1,4 million.

De nouvelles installations

Selon les scénarios préliminaires, ce nouveau terminus disposera de six quais d'embarquement, dont deux pourront accueillir des autobus articulés. Ces quais viendront ainsi s'ajouter aux 21 déjà en service au terminus centre-ville.

Il comptera également quatre «postes de battement», soit des emplacements qui permettent aux autobus d'attendre plutôt que de rester garés dans les rues, comme c'est le cas actuellement.

On prévoit l'arrivée de 67 autobus et le départ de 70 autres par jour à ce terminus. Le service se concentrera de 6h à 19h, ce qui permettra de l'utiliser comme stationnement les soirs et les fins de semaine.

En parallèle, Montréal prévoit réaménager les intersections adjacentes afin de tenir compte de l'augmentation de la circulation d'autobus et du nombre de piétons. Les études de l'AMT évaluent que 70% des utilisateurs marchent jusqu'à leur lieu de travail, tandis que les autres prennent le métro. Des passages pour piétons seront élargis et des feux de circulation, révisés.

Fait particulier, «des végétaux seront principalement utilisés pour ségréguer les espaces et encadrer la circulation sur le site», peut-on lire dans la description du projet. On prévoit ainsi que le «verdissement» occupera 20% du terrain.

Terminus saturé

Avec environ 1800 autobus et 47 000 passagers qui y transitent chaque jour, le terminus centre-ville a atteint son point de saturation depuis quelques années déjà. «À certaines heures, nous ne sommes pas en mesure d'ajouter un seul autobus», indique Claudia Martin, porte-parole de l'AMT. Depuis 2008, certains autobus ont cessé d'y entrer pour laisser leurs passagers sur le trottoir des rues avoisinantes.

Les chantiers majeurs que sont Turcot et Champlain poussent maintenant l'AMT à trouver une solution temporaire pour accueillir les nombreux autobus qui s'ajouteront. L'Agence affirme que ce «terminus complémentaire» devrait être en service pendant «une dizaine d'années».

Mais voilà; le projet initial prévoyait que cette gare temporaire serait en service jusqu'à la «mise en service du SLR sur le pont Champlain». Avec la remise en question de l'implantation de ce mode de transport, l'AMT reconnaît qu'une «réflexion globale» devra avoir lieu sur l'utilisation permanente de ce terminus.

Terminus centre-ville en chiffres

- 47 000 : Nombre de passagers par jour (12,2 millions par an)

- 1800 : Nombre de départs et d'arrivées d'autobus par jour

- 64 : Nombre de circuits d''autobus qui transitent par le terminus centre-ville


Lien: http://www.lapresse.ca/actualites/montreal/201406/09/01-4774314-une-gare-temporaire-au-centre-ville.php
_________________
"Un pays développé n'est pas un endroit où les pauvres ont des voitures. C'est un pays où les riches utilisent le transport en commun." - Gustavo Petro, maire de Bogota.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
webfil



Inscrit le: 14 Avr 2006
Messages: 2327

MessagePosté le: Mer Juin 11, 2014 11:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

On en parle déjà ici :
http://www.metrodemontreal.com/forum/viewtopic.php?t=17005
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4503
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Dim Juin 22, 2014 12:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et ce terminus temporaire n'est pas connecté directement au métro Bonaventure. Il faudra que les usagers du RTL traversent la rue Saint-Antoine O. beau temps/mauvais temps. Pas très pratique.
_________________
Samir Metta
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
M.L.



Inscrit le: 23 Fév 2002
Messages: 1919
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Dim Juin 22, 2014 3:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

samuelmath a écrit:
Et ce terminus temporaire n'est pas connecté directement au métro Bonaventure. Il faudra que les usagers du RTL traversent la rue Saint-Antoine O. beau temps/mauvais temps. Pas très pratique.

Mais en ces temps de vaches maigres, ce projet a l'immense avantage de ne pas coûter cher, ce qui est la première garantie de sa réalisation.
_________________
L’univers (que d’autres appellent la Bibliothèque) se compose d’un nombre indéfini, et peut-être infini, de galeries hexagonales, avec au centre de vastes puits d’aération bordés par des balustrades très basses. (Borgès, Fictions, Gallimard, Folio, p.71)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4503
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Mer Juin 25, 2014 2:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

M.L. a écrit:
Mais en ces temps de vaches maigres, ce projet a l'immense avantage de ne pas coûter cher, ce qui est la première garantie de sa réalisation.


C'est très vrai, sauf que c'est sûrement le seul avantage. Et je me demande si les usagers du TCV vont accepter cette mesure temporaire pendant 4-5 ans en attendant le nouveau pont Champlain. De plus, on ne sait toujours pas si le SLR y sera.
_________________
Samir Metta
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
M.L.



Inscrit le: 23 Fév 2002
Messages: 1919
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Jeu Juin 26, 2014 12:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

samuelmath a écrit:
M.L. a écrit:
Mais en ces temps de vaches maigres, ce projet a l'immense avantage de ne pas coûter cher, ce qui est la première garantie de sa réalisation.


C'est très vrai, sauf que c'est sûrement le seul avantage. Et je me demande si les usagers du TCV vont accepter cette mesure temporaire pendant 4-5 ans en attendant le nouveau pont Champlain. De plus, on ne sait toujours pas si le SLR y sera.

Question intéressante. Les "révoltes" d'usagers sont plutôt rares. Pour cela, il faut il me semble une forte détérioration du service et/ou des individus biens organisés. Je me souviens par exemple de l'élimination du parcours direct entre l'île des Soeurs et le centre-ville par l'A-10 quand on a ouvert le métro vers Angrignon. À l'époque, il n'y avait même pas de correspondance possible à Lionel-Groulx car la ligne 2-Orange était encore en construction. La colère des usagers (beaucoup de travailleurs du centre-ville, bien nantis et sachant se faire entendre) avait conduit la STM à remettre en service la ligne de bus directe (la 168).

Pour revenir au TCV, il y a déjà six ans que nombre d'usagers se sont fait "sortir" du terminus et doivent attendre leur bus sur la voie publique. Le nouveau terminus "temporaire" planifié par l'AMT ne constitue pas une nouvelle détérioration du service, bien au contraire.
_________________
L’univers (que d’autres appellent la Bibliothèque) se compose d’un nombre indéfini, et peut-être infini, de galeries hexagonales, avec au centre de vastes puits d’aération bordés par des balustrades très basses. (Borgès, Fictions, Gallimard, Folio, p.71)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4503
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Jeu Juin 26, 2014 1:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

M.L. a écrit:
Pour revenir au TCV, il y a déjà six ans que nombre d'usagers se sont fait "sortir" du terminus et doivent attendre leur bus sur la voie publique. Le nouveau terminus "temporaire" planifié par l'AMT ne constitue pas une nouvelle détérioration du service, bien au contraire.


Je peux comprendre que ces usagers attendront dans des abribus plutôt que sur le trottoir. C'est peut-être pratique pendant les jours de pluie, mais qu'est-ce qu'il en est de l'hiver? Les petits éléments chauffants (comme ceux du Terminus Panama) ne servent pas à grand chose.
_________________
Samir Metta
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
simval



Inscrit le: 26 Mai 2013
Messages: 470

MessagePosté le: Ven Juin 27, 2014 9:09 am    Sujet du message: Répondre en citant

M.L. a écrit:
samuelmath a écrit:
Et ce terminus temporaire n'est pas connecté directement au métro Bonaventure. Il faudra que les usagers du RTL traversent la rue Saint-Antoine O. beau temps/mauvais temps. Pas très pratique.

Mais en ces temps de vaches maigres, ce projet a l'immense avantage de ne pas coûter cher, ce qui est la première garantie de sa réalisation.


Vache maigre, ça dépend pour qui. Le projet de Turcot va coûter 3,7 milliards, on aurait pu le reconstruire pour beaucoup moins cher si on avait accepté d'en réduire la capacité, mais non, faire passer quelques centaines de voitures de plus par heure vaut bien une couple de milliards. On dépense en moyenne 3,5-4 milliards par année juste en investissements sur le réseau routier provincial, dont environ 1 milliard par année en "développement", c'est-à-dire en construction de nouveaux tronçons. Le parachèvement de l'autoroute 19, qui ne sera qu'un gros cadeau aux promoteurs immobiliers du coin et ne servira pas les intérêts économiques du Québec, est présentement estimé à 600 millions et personne ne semble le remettre en question.

Bref, les vaches sont peut-être maigres dans le champ du transport en commun, mais elles sont sur le bord de l'obésité morbide du côté du réseau autoroutier.
_________________
http://kchozeurbaine.blogspot.ca/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4503
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Mer Juil 02, 2014 5:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

simval a écrit:
Bref, les vaches sont peut-être maigres dans le champ du transport en commun, mais elles sont sur le bord de l'obésité morbide du côté du réseau autoroutier.


Je ne veux pas te contredire, mais tu changes un peu de bord le sujet. Effectivement, on n'a pas les sous pour le TEC, sauf que le réseau routier fait beaucoup plus pitié que le TEC à Montréal. On est quand même chanceux d'avoir le réseau actuel, même s'il n'est pas parfait.

J'aimerais par contre avoir une réponse sur ceci:

samuelmath a écrit:
Je peux comprendre que ces usagers attendront dans des abribus plutôt que sur le trottoir. C'est peut-être pratique pendant les jours de pluie, mais qu'est-ce qu'il en est de l'hiver? Les petits éléments chauffants (comme ceux du Terminus Panama) ne servent pas à grand chose.

_________________
Samir Metta
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
M.L.



Inscrit le: 23 Fév 2002
Messages: 1919
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Mer Juil 02, 2014 8:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

simval a écrit:
Bref, les vaches sont peut-être maigres dans le champ du transport en commun, mais elles sont sur le bord de l'obésité morbide du côté du réseau autoroutier.

C'est ainsi. Il est de bon ton de se draper de vert, mais, quand vient le temps de l'action, c'est souvent d'une souris que l'on accouche. Et depuis 30 ans, je n'ai pas vu de différences notables d'un gouvernement à l'autre au Québec.
_________________
L’univers (que d’autres appellent la Bibliothèque) se compose d’un nombre indéfini, et peut-être infini, de galeries hexagonales, avec au centre de vastes puits d’aération bordés par des balustrades très basses. (Borgès, Fictions, Gallimard, Folio, p.71)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
M.L.



Inscrit le: 23 Fév 2002
Messages: 1919
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Dim Juil 06, 2014 1:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

D'un autre point de vue, un projet modeste est logique dans l'optique de la mise en place d'un SLR à moyen terme. L'AMT semble convaincue de la justesse de ce dernier projet : il serait en conséquence absurde d'investir massivement dans une solution temporaire.

Mais ce projet se justifie d'abord parce qu'il est modeste : le programme mis en place il y a quelques mois par le MTQ favorise des réalisations rapides (mise en service d'ici décembre 2016) et peu coûteuses, à tel point qu'une AOT de ma connaissance a "découpé" un projet en plusieurs phases pour satisfaire aux exigences du programme.
_________________
L’univers (que d’autres appellent la Bibliothèque) se compose d’un nombre indéfini, et peut-être infini, de galeries hexagonales, avec au centre de vastes puits d’aération bordés par des balustrades très basses. (Borgès, Fictions, Gallimard, Folio, p.71)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Autobus de la rive-sud de Montréal (RTL) Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com