metrodemontreal.com Index du Forum metrodemontreal.com
Un lieu de discussion du transport en commun de Montréal et d'ailleurs
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'AMT porte plainte au CP

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Transport par train
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Rotax



Inscrit le: 02 Déc 2009
Messages: 3744
Localisation: Laval

MessagePosté le: Ven Avr 26, 2013 6:40 am    Sujet du message: L'AMT porte plainte au CP Répondre en citant

La Gazette aurait obtenue la copie d'une lettre que l'AMT aurait envoyé mercredi dernier au CP et blâmant cette dernière pour les nombreux retards sur les lignes Blainville, Vaudreuil et Candiac.

http://www.montrealgazette.com/news/montreal/blames+frequent+train+delays/8296405/story.html

Citation:

[...]

The letter blames CP for four problem areas:

Inadequate track-maintenance planning and a communications gap when it comes to informing the AMT about when work will be done and how long it will take.

"Numerous problems related to signalling."

"Many switching errors" at Lucien L'Allier station.

"Labour relations between CP and its employees are an integral part of the quality-of-service problem that is affecting us."
[...]


http://www.montrealgazette.com/blames+frequent+train+delays/8296405/story.html#ixzz2RZJx5vUd
_________________
Ukončete, prosím, výstup a nástup, dveře se zavírají.
Příští stanice, Hlavní Nádraží. Přestup na linky S a dalši vlakové spoje.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
le PAB



Inscrit le: 24 Juin 2006
Messages: 9930

MessagePosté le: Ven Avr 26, 2013 12:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

pour traduire l'article au complet

MONTRÉAL - Les utilisateurs de trains de banlieue de Montréal ne sont pas les seuls frustrés par les retards chroniques au cours des dernières semaines.

L'Agence métropolitaine de transport en a également marre.

Il accuse le retard constant dus à une mauvaise planification d'entretien des voies du Chemin de fer Canadien Pacifique,des problèmes de signalisation et des problèmes de communication.

Les relations sont tendues entre le CP et ses employés,ceci est une autre grande partie du problème, selon l'AMT.

Les plaintes sont détaillées dans une lettre,dont "The Gazette" a obtenue copie .

Dans la lettre, envoyée au CP le mercredi, Stéphane Lapierre, vice-président des opérations de l'AMT, a déclaré que le CP est responsable de la plupart des retards majeurs qui ont affecté trois lignes de l'AMT au cours des dernières semaines.

Les lignes - Vaudreuil-Hudson, Blainville-St-Jérôme et Candiac - utilisent des voies de CP et sont exploités par des employés du CP.

Les trois lignes se partagent les voies,entre Lucien L'Allier,le terminus du centre-ville et la gare Montréal-Ouest. Lorsque des problèmes surgissent sur cette partie du réseau,les trois lignes sont paralysés.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
prosadox



Inscrit le: 06 Mai 2007
Messages: 910
Localisation: Gatineau

MessagePosté le: Ven Avr 26, 2013 1:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

aille aille aille.

c'est conçu pour mal aller tout ca.

je suis sûr que ce n'est pas plus plaisant pour le CP et le CN tout ca.


//switch à rêve à ON//


est ce que tout le monde ne pourrais pas s'assoir et travailler ensemble? créer un société parapluie qui pourrait gérer, entretenir et exploiter tous les grands axes de chemin de fer dans l'intérêts de tous pour la région métropolitaine? chaque compagnie gardant l'exclusivité de ses spur, antenne et cours?

je verrais bien bombardier ou autre faire ca.

Je crois que le NEC fonctionne un peu de cette manière, beaucoup de compagnie se partagant beaucoup de voies!!!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
AMTFan1



Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 3070

MessagePosté le: Ven Avr 26, 2013 4:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

prosadox a écrit:
aille aille aille.

c'est conçu pour mal aller tout ca.

je suis sûr que ce n'est pas plus plaisant pour le CP et le CN tout ca.


//switch à rêve à ON//


est ce que tout le monde ne pourrais pas s'assoir et travailler ensemble? créer un société parapluie qui pourrait gérer, entretenir et exploiter tous les grands axes de chemin de fer dans l'intérêts de tous pour la région métropolitaine? chaque compagnie gardant l'exclusivité de ses spur, antenne et cours?

je verrais bien bombardier ou autre faire ca.

Je crois que le NEC fonctionne un peu de cette manière, beaucoup de compagnie se partagant beaucoup de voies!!!


On a beau parler, mais les gouvernements fédéral et provinciaux se foutent complétement des chemins de fer puisqu'ils ont eux-mêmes privatisé le CN.

Regardez ce thread publié il y a quelques jours et vous comprendrez ce que je veux dire: http://www.metrodemontreal.com/forum/viewtopic.php?t=16539

Citation:
Dans la vaste majorité des pays du monde, les voies ferrées sont naturellement de propriété publique mais pas ici au Québec et au Canada. C’est un monopole privé détenu majoritairement par des Américains qui en est propriétaire. Un beau gros cadeau reçu en 1995 du gouvernement libéral qui a agit à titre d’exécutant ou de commandité pour le patronat. Et pas question que les gouvernements interviennent pour régler le problème en faveur du service public et de la population afin de ne pas irriter les affairistes du marché artificiel qui n’a absolument rien de naturel.

[...]

Le problème ne date pas d’hier mes amis, comme le démontre le titre de cet article du journal Les Affaires du 27 janvier 2011 : «Les agences de trains de banlieue se disent victimes d’abus. Montréal, Toronto et Vancouver font cause commune face au Canadien National et au Canadien Pacifique». Les gouvernements du Canada et provinciaux ne veulent pas perturber les tyrans du privé. Ils ont d’autres chats prioritaires à fouetter comme voter des lois spéciales pour interdire des grèves de travailleurs ou d’étudiants, baisser les impôts des riches et des compagnies et privatiser aux opportunistes d’autres instruments collectifs.

_________________
"Un pays développé n'est pas un endroit où les pauvres ont des voitures. C'est un pays où les riches utilisent le transport en commun." - Gustavo Petro, maire de Bogota.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Trainsforever8



Inscrit le: 17 Nov 2011
Messages: 1362

MessagePosté le: Ven Avr 26, 2013 7:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est dommage. Si seulement le Canada aurai créer une compagnie de chemins de fer publique pour tout le pays qui aurait des trains de marchandises, de banlieue et des TGV mais.. ouai la..
_________________
DENSHA!!!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
AMTFan1



Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 3070

MessagePosté le: Ven Avr 26, 2013 8:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Trainsforever8 a écrit:
C'est dommage. Si seulement le Canada aurai créer une compagnie de chemins de fer publique pour tout le pays qui aurait des trains de marchandises, de banlieue et des TGV mais.. ouai la..


Le CN était déjà une société publique qui s'occupait des trains de passagers et de marchandises.
_________________
"Un pays développé n'est pas un endroit où les pauvres ont des voitures. C'est un pays où les riches utilisent le transport en commun." - Gustavo Petro, maire de Bogota.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Trainsforever8



Inscrit le: 17 Nov 2011
Messages: 1362

MessagePosté le: Ven Avr 26, 2013 8:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

AMTFan1 a écrit:
Trainsforever8 a écrit:
C'est dommage. Si seulement le Canada aurai créer une compagnie de chemins de fer publique pour tout le pays qui aurait des trains de marchandises, de banlieue et des TGV mais.. ouai la..


Le CN était déjà une société publique qui s'occupait des trains de passagers et de marchandises.


Mais pourquoi ont-ils arrêté? Faire les deux ne leur apporte pas plus d'argent?
_________________
DENSHA!!!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
einstein



Inscrit le: 19 Aoû 2004
Messages: 1174
Localisation: Rive-nord de Montréal

MessagePosté le: Lun Avr 29, 2013 11:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bon à savoir qu'on est pas seuls à constater l'abondance des retards!

Mais je trouve quand même étrange que les contrats qui lient l'AMT au CN/CP ne contiennent pas de clauses sur la qualité du service.

Du genre, en dessous d'un taux de ponctualité de X dû aux problèmes du CN/CP (ou suite à un retard de X minutes après un incident sous le contrôle du CN/CP), une pénalité doit être payée à l'AMT.

Ce n'est pas comme si le CN et le CP offraient gratuitement leurs services à l'AMT!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Asakha



Inscrit le: 01 Juin 2008
Messages: 1503

MessagePosté le: Lun Avr 29, 2013 3:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Trainsforever8 a écrit:
AMTFan1 a écrit:
Trainsforever8 a écrit:
C'est dommage. Si seulement le Canada aurai créer une compagnie de chemins de fer publique pour tout le pays qui aurait des trains de marchandises, de banlieue et des TGV mais.. ouai la..


Le CN était déjà une société publique qui s'occupait des trains de passagers et de marchandises.


Mais pourquoi ont-ils arrêté? Faire les deux ne leur apporte pas plus d'argent?


Pour balancer le budget, comme d'habitude ! La privatisation d'Hydro-Québec revient de temps en temps pour la même raison, les actifs valent beaucoup...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LOGIK



Inscrit le: 14 Fév 2009
Messages: 388
Localisation: Blainville

MessagePosté le: Lun Avr 29, 2013 7:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Moi je suis décourager, encore un autre 20 minutes de retard ce soir! Je suis à "bout". L'AMT blâme le CP, le CP va surement blamer l'AMT. Le client est pogné entre les deux et subi!
_________________
OPUS
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Rotax



Inscrit le: 02 Déc 2009
Messages: 3744
Localisation: Laval

MessagePosté le: Lun Avr 29, 2013 7:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

einstein a écrit:
Bon à savoir qu'on est pas seuls à constater l'abondance des retards!

Mais je trouve quand même étrange que les contrats qui lient l'AMT au CN/CP ne contiennent pas de clauses sur la qualité du service.

Du genre, en dessous d'un taux de ponctualité de X dû aux problèmes du CN/CP (ou suite à un retard de X minutes après un incident sous le contrôle du CN/CP), une pénalité doit être payée à l'AMT.

Ce n'est pas comme si le CN et le CP offraient gratuitement leurs services à l'AMT!


C'est que le CP a le "monopole" pour l'opération des trains sur ses lignes. Probablement que si l'opérateur était Bombardier ou Keolis, qui sont spécialisés dans le transport passager, le service serait de meilleure qualité.
_________________
Ukončete, prosím, výstup a nástup, dveře se zavírají.
Příští stanice, Hlavní Nádraží. Přestup na linky S a dalši vlakové spoje.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cprail



Inscrit le: 30 Jan 2008
Messages: 358
Localisation: Charlevoix sub (miles 86.3).

MessagePosté le: Lun Avr 29, 2013 9:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Asakha a écrit:
Trainsforever8 a écrit:
AMTFan1 a écrit:
Trainsforever8 a écrit:
C'est dommage. Si seulement le Canada aurai créer une compagnie de chemins de fer publique pour tout le pays qui aurait des trains de marchandises, de banlieue et des TGV mais.. ouai la..


Le CN était déjà une société publique qui s'occupait des trains de passagers et de marchandises.


Mais pourquoi ont-ils arrêté? Faire les deux ne leur apporte pas plus d'argent?


Pour balancer le budget, comme d'habitude ! La privatisation d'Hydro-Québec revient de temps en temps pour la même raison, les actifs valent beaucoup...




Pas du tout. On ne savait pas ou ce que le CN s'en allait. Le profit était plus bas qu'aujourd'hui vers les années 85/90.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
AMTFan1



Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 3070

MessagePosté le: Lun Avr 29, 2013 9:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

cprail a écrit:

Pas du tout. On ne savait pas ou ce que le CN s'en allait. Le profit était plus bas qu'aujourd'hui vers les années 85/90.


Pourtant le transport de marchandises demeurait extrêment rentable, plus rentable que le transport de passagers qui était en déclin à l'époque. C'est aussi une des raisons pourquoi le CN a abandonné le transport de passagers.
_________________
"Un pays développé n'est pas un endroit où les pauvres ont des voitures. C'est un pays où les riches utilisent le transport en commun." - Gustavo Petro, maire de Bogota.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
LOGIK



Inscrit le: 14 Fév 2009
Messages: 388
Localisation: Blainville

MessagePosté le: Mar Avr 30, 2013 7:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un autre retard ce soir.
_________________
OPUS
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Asakha



Inscrit le: 01 Juin 2008
Messages: 1503

MessagePosté le: Mer Mai 01, 2013 5:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

cprail a écrit:
Pas du tout. On ne savait pas ou ce que le CN s'en allait. Le profit était plus bas qu'aujourd'hui vers les années 85/90.


Le profit est devenu bas car Québec à subventionné le transport par camion ! Un coup le CN privatisé, ceux-ci, en bonne entreprise qui privilégie le profit en premier lieu, s'est débarrassé des petites voies qui ne rapportaient pas. On doit bien être le seul pays à avoir un système ferroviaire privé !

À lire : http://blogues.journaldemontreal.com/lauzon/actualites/la-petite-histoire-de-la-merveilleuse-privatisation-du-nc-fabuleux-pour-qui-la-suite/
La petite histoire de la merveilleuse privatisation du CN… Fabuleux pour qui? (La suite) a écrit:
À qui profite la dilapidation de nos propriétés collectives?

Facile de répondre à cette question. Que ce soit Air Canada, Petro-Canada, le gaz et le pétrole au Québec et au Canada, la santé et l’éducation, les PPP et la sous-traitance, les Arseneaux canadiens, Téléglobe, Télésat, les autoroutes et bien sûr le Canadien National, toutes ces privatisations effectuées au nom de dogmes creux et primaires ont profité à coups de milliards de dollars provenant de consommateurs captifs et des fonds publics, aux investisseurs et aux dirigeants. Et ça continue malgré tout au nom, plein de mépris, de la modernisation et de la réingénierie de l’État.

Le service du transfert public de passagers : c’est le CN qui décide
Les vendus de politiciens fédéraux ont privatisé en 1995 le CN et les voies ferrées utilisées pour le transport de passagers et de marchandises. Faut être à la fois corrompu et inféodé comme élus pour avoir fait ça. Ça fait que pour les trains de banlieue nécessaires pour désengorger le trafic urbain et pour l’environnement, c’est le CN contrôlé majoritairement par des Américains qui dicte ses lois. Primo ses trains de marchandises et loin après viennent les trains publics de passagers. Comme toutes les entreprises privées, les concepts de bien commun et de services publics, ils en ont rien à cirer.

Dans un article de La Presse du 4 mai 2012 portant sur le projet de navette ferroviaire entre l’aéroport et le centre-ville de Montréal, il est écrit que : «Le train public devait suivre le corridor du CN mais sur des rails distincts. Il n’était pas possible d’utiliser les rails existants parce que les trains de marchandise y avaient la priorité (sic). Aéroports de Montréal (ADM) a été incapable de conclure une entente avec le CN».

Dans la vaste majorité des pays du monde, les voies ferrées sont naturellement de propriété publique mais pas ici au Québec et au Canada. C’est un monopole privé détenu majoritairement par des Américains qui en est propriétaire. Un beau gros cadeau reçu en 1995 du gouvernement libéral qui a agit à titre d’exécutant ou de commandité pour le patronat. Et pas question que les gouvernements interviennent pour régler le problème en faveur du service public et de la population afin de ne pas irriter les affairistes du marché artificiel qui n’a absolument rien de naturel.

Tiens, un autre article du 10 septembre 2012 intitulé : «AMT / Trains de banlieue. Le projet d’électrification bloqué. Le CN et le CP, propriétaires de voies ferrées ne veulent pas coopérer». L’électrification des trains, comme dans plusieurs pays, est une excellente idée. Mais le CN et le CP ne veulent pas. Alors nos élus s’écrasent et se soumettent docilement à leurs maîtres qui, un jour, vont les embaucher. Le CN ne veut pas électrifier les trains de banlieue, en raison, à ce qu’il paraît : «des obstacles techniques considérables» que nous a seriné le plus sérieusement du monde le préposé aux communications du CN dans une opinion publiée le 12 septembre 2012. Serait-il possible que le commis du CN aille raconter ses inepties à d’autres?

Le problème ne date pas d’hier mes amis, comme le démontre le titre de cet article du journal Les Affaires du 27 janvier 2011 : «Les agences de trains de banlieue se disent victimes d’abus. Montréal, Toronto et Vancouver font cause commune face au Canadien National et au Canadien Pacifique». Les gouvernements du Canada et provinciaux ne veulent pas perturber les tyrans du privé. Ils ont d’autres chats prioritaires à fouetter comme voter des lois spéciales pour interdire des grèves de travailleurs ou d’étudiants, baisser les impôts des riches et des compagnies et privatiser aux opportunistes d’autres instruments collectifs.

Le CN et le CP très rentables, des machines à fabriquer de l’argent sur votre bras

Un tel monopole privé (CN-CP) est néfaste sur le plan économique car en imposant ses prix aux utilisateurs (compagnies et particuliers), le CN et le CP drainent à leurs profits des ressources économiques de d’autres agents économiques qui, à leur tour, vont répercuter ses prix abusifs «monopolistiques» aux consommateurs. En tout cas, crise ou pas, ça va rondement bien pour le CN, ses actionnaires et ses dirigeants : «De bons résultats, et le CN hausse son dividende de 20%». Bravo!

Puis, ça continue de plus belle : «Le secteur ferroviaire à plein régime. Le CN et le CP surpassent les attentes des analystes» (26 juillet 2012). Magnifico! Et enfin «Robustes résultats pour le CN» (23 octobre 2012), ce qui permettra au CN de racheter pour 1,4 milliards de dollars ses propres actions. Hourra! L’investissement et l’emploi attendront. Faut d’abord racheter ses propres actions. Et le CP n’est pas en reste : «CP : Le profit bondit de 20%» (25 octobre 2012), ce qui fait que l’action a bondi d’un petit 5,29$ en une seule journée. Fantasmagorique! Je le répète, comme le CN et le CP sont de plus en plus contrôlés par des étrangers, ça veut dire qu’elles viennent arnaquer leurs clients canadiens et «shippent» le butin aux States. Fabuloso! On est colonisés jusqu’au trognon!

Gros profits mais petits impôts


Dans notre récente étude fiscale du Laboratoire d’études socio-économiques de l’UQAM du mois d’octobre 2012 intitulée Le réel taux d’imposition de grandes entreprises canadiennes : du mythe à la réalité, suite à l’analyse ponctuelle et minutieuse des états financiers des 100 plus grandes compagnies canadiennes pour plusieurs années, le CN et le CP ont payé un gros taux d’impôts sur le revenu effectif ou réel de 1,3% et de 10% respectivement pour l’année 2005 et de 11,7% pour le CN pour les années 2009, 2010 et 2011. N’oubliez pas que le taux d’impôt vraiment défrayé inclut les impôts fédéral, provincial et étrangers. Après, tenez-vous bien, le CP pour les trois dernières années (2009 à 2011) sur des profits nets de 2,2 milliards$, n’a pas payé un sou d’impôt mais a plutôt eu droit à un remboursement d’impôt de 103 millions.

L’étude est disponible ici : http://www.unites.uqam.ca/cese/pages/pub_recherche.php?sujet=pub_recherche#2012_

Ça vient jouer la carte de l’opprimé qui vit une angoisse et une douleur fiscales qui relèvent de la torture étatique. Le CN et le CP paient peu d’impôts mais exigent de recevoir des milliards en subventions publiques en faisant beaucoup de chantage. Une comique juste pour vous qui date de 2008 : «L’impôt sert la cause du CN» (Le Journal de Montréal, 22 octobre 2008). En vérité, je vous le dis, ça profite au CN mais dites-vous bien que c’est pour une juste cause qui fait que vous devriez payer plus d’impôts et de taxes en lieu et place du CN, une sorte d’organisme de bienfaisance quoi!

Et puis au diable les régions «non rentables»


Plusieurs représentants du patronat l’ont dit et le disent encore qu’il faut fermer les régions entières et déficitaires. Alors, pas question pour le CN, pour le CP et aussi Air Canada de desservir des régions non rentables pour elles. Lors de la privatisation du CN et d’Air Canada, ces deux compagnies ont conservé uniquement les tronçons et les lignes payants et laissé à la population et aux gouvernements le bon soin de s’occuper financièrement des régions éloignées comme la Gaspésie, les Îles de la Madeleine, la Côte Nord, l’Abitibi. Voilà bien l’exemple concret de la maxime : «privatisation des profits et socialisation des coûts». Faudrait pas que Hydro-Québec fasse la même chose que le CN et Air Canada et n’aille plus en région. La population se révolterait et les gouvernements interviendraient rapidement. Mais la même chose est faite par le CN, le CP et Air Canada et les gens et les élus s’écrasent lâchement. Tiens, tiens, ça se passe aussi dans la province voisine : «Transport ferroviaire. Le CN pourrait fermer un tronçon au Nouveau-Brunswick» (31 août 2012).

Que c’est extraordinaire la privatisation de nos services publics, de nos ressources naturelles et de nos instruments collectifs. Gaz de schiste, Air Canada, Petro-Canada, écoles et santé privées, CN, pétrolières et minières, tous des biens publics donnés aux affairistes et aux faiseux qui, par après, y vont de gros chantage, menaces, arnaques, escroqueries, etc. afin de nous détrousser toujours plus. Après on se demande pourquoi il y a tant de pauvres dans un pays aussi riche et que les inégalités atteignent des sommets historiques.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Transport par train Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com